GAMESAUTEURS DE JEUX ★ RENCONTRE AVEC L'AUTEUR DE MARACAIBO ★

Francois le Griguer - Rencontre Avec l'Auteur de Maracaibo - Loriciels|Amstar&CPC)Games Auteurs De Jeux

Dans notre numéro d'octobre nous vous entraînions sous la mer, avec MARACAIBO, au secours de l'agent 009 enfermé, quelque part sous la mer, dans une grotte. Après de nombreux combats avec des requins sanguinaires nous avons rencontré l'auteur qui nous a raconté son aventure, entre deux plongées dans les fonds marins.

Entretien avec François LE GRIGUER

AMSTAR : François LE GRIGUER commet avez-vous imaginé MARACAIBO ?
François LE GRIGUER : J'ai pensé à un jeu avec la mer pour décors peut-être par mes origines bretonnes mais, surtout parce que la mer a été peu utilisée dans les jeux vidéo.

AMSTAR : L'idée était là, mais le scénario ?
F.L.G. : Je voulais un jeu avec un mélange de réflexion et d'action. Ensuite, il fallait placer l'histoire sur la mer ou au contraire en-dessous, avec des hommes ou des engins. J'ai opté finalement pour l'homme sous la mer pour le côté mystérieux et angoissant des fonds marins. De nombreux adversaires devenaient ainsi possibles tels que : plongeurs ennemis, requins, poissons torpilles, mines sous-marines lancées de la surface, algues empoisonnées... Restait l'histoire. Mon plongeur allait chercher, non pas un trésor, c'est peut-être un peu trop vu, mais le moyen de délivrer un plongeur ami prisonnier, et cette clef ne devait pas être directement visible.

AMSTAR : Et c'est là que les amphores interviennent.
F.L.G. : Certaines amphores contiennent la clef qui permet d'ouvrir la grille et libérer le prisonnier. Mais cette recherche demande pas mal de temps et de tableaux, aussi en attendant, il faut alimenter en oxygène notre prisonnier et ces bouteilles se trouvent également dans les amphores. Pour compliquer un peu les choses les amphores ne se cassent que lorsqu'elles tombent sur les rochers. Vous devez en plus vous repérer en permanence dans les décors, combattre les adversaires à coups de poignard, tous les éléments d'une aventure sous-marine étaient donc réunis avec un arrière-plan de pirates puisque MARACAIBO a fait partie des repères bien connus à l'époque de BLACKBEARD ou de JACK RACKAM.

AMSTAR : Avec un générique un peu particulier.
F.L.G. : J'ai conçu mon générique avec l'idée série télévisée : un rythme rapide sur lequel certains passages du jeu alternent avec des décors, le titre et le tout synchronisé avec une musique écrite par un musicien professionnel.

AMSTAR : A part la musique, vous avez travaillé seul ?
F.L.G. : Oui, j'étais seul pour l'ensemble des dessins et du programme en ajoutant que l'aide et les critiques de LORICIELS, en cours de réalisation, m'ont été profitables. Je crois qu'un bon éditeur doit être très exigeant.

AMSTAR : Vous n'êtes donc pas salarié.
F.L.G. : Non, je suis travailleur indépendant. J'ai débuté dans l'informatique de gestion, une activité qui devient assez rapidement monotone. Les jeux vidéo sont actuellement pour moi une véritable passion.

AMSTAR : Vous ne vous sentez pas trop isolé ?
F.L.G. : Pas du tout, je travaille chez moi à un rythme plus ou moins rapide suivant les jours ou l'inspiration, mais comme je vous le disais je rencontre très fréquemment LORICIELS pour faire le projet en cours.

AMSTAR : Des projets après MARACAIBO ?
F.L.G. : Je pense que les réalisateurs de jeux ont tous des quantités de projets. Il est nécessaire de trier en fonction des goûts des utilisateurs et de l'évolution des matériels, de bien regarder ce qui sort par ailleurs. J'aborde une nouvelle idée avec deux impératifs : que les manipulations soient les plus simples possibles mais avec par contre l'action la plus difficile à suivre. J'en suis là mais je peux quand même vous dire que la prochaine réalisation sera de la science-fiction.

AMSTAR : A bientôt et bon courage.

AMSTAR n°4

GAMESAUTEURS DE JEUX ★ SOFTOGRAPHY AMSTRAD CPC: FRANÇOIS LE GRIGUER ★

CPCRULEZ SEARCH ENGINE ...v6.2

Search by keyword(s):



        

CATEGORYTITLES (5)YEAR
GAMELIST Maracaibo 1986
GAMELIST Flash (Loriciels) 1987
GAMELIST Pearl Harbour 1985
GAMELIST Cobra (Loriciels) 1987
GAMELIST Joystick-Breaker 1988

★ LANGAGE:

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Loriciels-Rejoignez  ceux  qui  gagnent    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 386 fois
TYPE: image
SIZE: 280Ko
NOTE: w1208*h839

» Loriciels-Rejoingnez  des  LeadersDATE: 2011-02-13
DL: 413 fois
TYPE: image
SIZE: 245Ko
NOTE: w994*h1380

Cover:
» Maracaibo    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-12
DL: 27 fois
TYPE: image
SIZE: 68Ko
NOTE: w747*h480

Dump disk:
» Maracaibo    FRENCH    MAZESOFTS-GPADATE: 2013-08-30
DL: 272 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 52Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dump cassette (originale):
» Maracaibo    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 119 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 15Ko

Dumps disquettes (originale):
» Maracaibo    FRENCHDATE: 2017-06-09
DL: 7 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 21Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for LOIC DANEELS ; Uploaded by CPCLOV ; 42 Cyls
.HFE: NON

» Maracaibo    FRENCHDATE: 2015-08-31
DL: 31 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 155Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for LOIC DANEELS ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Media/Support:
» Maracaibo    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 36 fois
TYPE: image
SIZE: 33Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w600*h730

Notice d'utilisation:
» Maracaibo    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 95 fois
TYPE: PDF
SIZE: 30Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Games » Michel Winogradoff - Loriciels (Amstrad Cent Pour Cent)
» Games » Loriciel Vise le Futur
» Games » Loriciels (Joystick Hebdo)
» Games » Loriciel - Copter 271 - Ivan Gaidon - Olivier Richez (Amstrad Cent Pour Cent)
» Games » Loriciels Est Mort Vive Loriciel
» Games » Pascal Jarry - Loriciel - MGT - Planete Base (Amstar&CPC)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 063 millisecondes et consultée 2120 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.