GAMESEDITEURS ★ LORICIELS ★

Loriciels|Amstar&CPC)Games Editeurs

Ce mois-ci, nous avons décidé de vous faire pénétrer à pâlies de velours dans le panier douillet qui abrite l'adorable petit chat de Loriciels. C'est sous un soleil éclatant que nous avons découvert son refuge placé près des hauteurs du Mont Valérien ; il faut savoir qu'il se trouve dans le calme et que pas moins de 1300 m' sont nécessaires à son bien-être...    »

AU DEBUT ETAIT
UN CHATON...

C'est en septembre 1983 que le chat voit le jour ; il a la chante d'avoir deux papas, deux copains qui se sont rencontrés au service militaire : Laurant Weill et Marc Bayle. Ils ont l'informatique comme passion commune et trouvent, à cette époque, qu'il y a beaucoup de softs anglo-saxons ; alors, Laurant (qui est alors stagiaire chez Pro-cep, importateur de Commodore) et Mare (qui se demande s'il va rentrer à Polytechnique ou chez un grand constructeur américain) décident d'investir chacun 10 000 F pour faire de la pub et installent leur petit chaton dans une pièce de 35 m' qui n'a pas de fenêtre... Laurant et Marc font tout eux-même considérant la création de logiciels comme une activité "amusante" dominée par la passion. Il y a 8 ou 9 titres au catalogue lorsque Loriciels commence sa production sur CPC (2 mois après l'arrivée du premier Amstrad) : il s'agit d'un pari avec un logiciel qui s'appelle Rallye 2...


L'équipe Loriciels

PUIS LE CHAT DEVIENT GRAND...

Au bout de 6 mois, un premier déménagement s'avère nécessaire (et il y en aura encore 2 autres jusqu'à aujourd'hui). En effet, le développement des logiciels s'est fait progressivement sur l'ensemble des machines du marché jusqu'à former à ce jour un catalogue contenant environ 220 titres... Bien évidemment, les effectifs ont petit à petit augmentés avec toujours comme particularité une moyenne d'âge très jeune ; ce qui fait qu'aujourd'hui, le chat de Loriciels cohabite avec 55 personnes ! Dans cette petite fourmillière règne une ambiance très cool où les farces ne sont pas oubliées... Un petit exemple : à l'époque où Loriciels était une équipe de 15 personnes, l'actuel responsable des stocks était manutentionnaire mais il s'occupait également de faire les achats que lui demandaient les programmeurs. Et un après-midi il fît désespérément tous les magasins pour essayer de trouver un objet commandé par les programmeurs et cela sans aucun succès puisqu'ils lui avaient demandé de "l'encre pour stylo optique" !...

Parlons un peu des programmeurs : il y a deux branches différentes qui contribuent à la création des softs. Tout d'abord, il y a une solide équipe de programmeurs qui ont fait des logiciels comme Bob Winner, MGT, Mission ou Mach 3. Mais il existe aussi des programmeurs externes qui peuvent être divisés en trois catégories : ceux avec qui Loriciels travaille régulièrement, ceux qui font les adaptations des logiciels créés en interne et, enfin, ceux qui proposent spontanément leurs travaux (comme François Bonneville pour Han d'Islande par exemple) ; cette dernière catégorie devient de moins en moins nombreuse car il est vrai que la création de logiciels devient de plus en plus un travail d'équipe.

LORSQUE LE CHAT
SORT SES GRIFFES

Cela donne des actions dans trois domaines différents : la décentralisation, l'export et la distribution.
La décentralisation s'est concrétisée par la création du studio d'Annecy à qui nous devons déjà les 2 aventures Forteresse et Pharaon.


Vincent Baillet : Mach III , Top Secret

Puisque nous sommes entre nous, nous pouvons vous annoncer que le prochain logiciel du studio sera le 1er simulateur de détournement aérien avec une carte de navigation. Le jeu se déroule en temps réel avec uniquement des images dans lesquelles les objets se prendront directement à l'écran : enfin, il y aura deux visions simultanées : celle du pilote et celle du pirate. L'intérêt d'une telle décentralisation permet de faciliter le contact avec des programmeurs de Province d'une part et d'être disponibles plus facilement sur une région d'autre pari. La première expérience du studio d'Annecy semble positive et un autre studio s'ouvrira en 1988 sinon deux...


Pascal Jarry : MGT, Mission, Space Racer

Pour ce qui est de l'export, la machine est déjà bien lancée puisque depuis 1985 les produits Loriciels sont déjà distribués en Suisse, Belgique, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne et Australie. Mais un pas supplémentaire a été réalisé en septembre 1987 avec l'ouverture d'une antenne britannique Loriciels U.K. sous la direction de Niki Penny que nous vous avons présentée dans le n° 15 d'Amstar. Et nous pouvons assurer sans prendre de risques qu'ils ne vont pas en rester là... Et la conquête de l'Ouest, alors ?

Il restait encore un secteur dans lequel Loriciels devait investir : celui de la distribution afin de leur apporter une totale indépendance. Il semblerait qu'ils soient performants puisqu'au bout d'une année d'expérience Loriciels est 3e sur le marché français de la distribution. Belle performance, non ?

LES PROJETS DU CHAT LORICIELS

Les objectifs de Loriciels pour 88 peuvent se décomposer en 4 axes bien précis : tout d'abord assurer le développement de l'export ; ensuite augmenter la force de création tant au niveau des programmeurs que des graphistes ; dans le domaine du graphisme, en particulier, multiplier les outils de développement. Toutes ces prévisions sont faites dans le seul et unique but de sortir des logiciels originaux et de qualité qui verront désormais le jour au rythme d'un ou deux par mois.


Bernard Auré ( Bob Winner ) et Yvan Gaidon à droite
( Graphiste assisant de Bruno Masson pour Bob Winner )

CONCLUSION

Nous nous sommes laissés dire qu'un superbe logiciel était en préparation pour la rentrée (il faudra quand même attendre septembre !) mais c'est hyper secret... Ce sera peut-être l'occasion pour ce soft de faire une sortie fracassante pour fêter un événement devant se dérouler en septembre : les 5 ans de Loriciels. Oserons-nous suggérer au hasard l'Ile de Ré pour une telle manifestation ? (La Bretagne est tellement jolie !).


C.V. , AMSTAR n°17

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Advert/Publicité:
» Loriciels-Rejoingnez  des  LeadersDATE: 2011-02-13
DL: 414 fois
TYPE: image
SIZE: 245Ko
NOTE: w994*h1380

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Games » Didier et Olivier Guillon - Loriciel - Sapiens et 5eme Axe (Amstar&CPC)
» Applications » Cao - Loriciels (Tilt)
» Info » Loriciels Cassette
» Games » Michel Winogradoff - Loriciels (Amstrad Cent Pour Cent)
» Games » Loriciel Vise le Futur
» Games » Loriciels (Joystick Hebdo)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 069 millisecondes et consultée 2757 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.