HARDWAREPERIPHERIQUES ★ AUDIO - MUSIC MACHINE ★

MUSIC MACHINE (c) RAY|CPCINFOS)MUSIC MACHINE|Amstrad Sinclair Ocio)MUSIC MACHINE|Amstrad Computer User)MUSIC MACHINE|Amstrad Action)

Ayant rencontré de grandes difficultés pour faire fonctionner la Music Machine (impossibilité de saisir un échantillon (pardon de "sampler" un son). Impossibilité de faire exécuter le morceau pré-programmé sur mon clavier, impossibilité de jouer à partir de mon clavier les samples" préenregistrés ???). Ceci n'étant pas faute d'avoir compris comment fonctionnait l'Interface, ni d'avoir tout essayé, je vous livre quand même mes impressions de musicien amateur sur la Music Machine.

N'ayant travaillé qu'au casque. Je dois avouer qu'il manque quelque chose de très utile : un potentiomètre de réglage de volume d'écoute. Je crois avoir perdu environ 10 dB à chaque oreille. Ou alors il aurait fallu fixer d'usine un niveau sonore un peu moins... DESTROY ! Deuxième point fort désagréable : le problème de ronflement résiduel. Il faut s'amuser à déplacer la Music Machine par rapport à l'écran, aux câbles d'alimentation pour trouver un emplacement plus ou moins ac-crobatique pour l'interface afin que celle-ci ne capte trop de parasites (le seul fait d'approcher la main provoque un ronflement terrible. Une vraie chatte, on peut passer des heures à la caresser et l'écouter ronronner).

Bon. le ton est donné, vous vous en doutez : critique sévère. Un bon point quand même pour la présentation. Les écrans sont bien faits, le passage d'un écran à l'autre est psychédélique. Mais gros problème : Peut-on vraiment parler de Music Machine quand on voit les limitations données par le manuel ? Tout d'abord en éditeur de mesure : On ne peut avoir que deux notes alignées verticalement tout en sachant que la Music Machine ne pourra en jouer qu'une.

Si vous vouiez entendre l'autre. Il vous faudra connecter un Instrument MIDI qui. lui, pourra jouer les deux notes simultanément (même avec un Instrument MIDI connecté, il faut avouer qu'un maximum de deux notes simultanées c'est un peu léger pour jouer une partition). La plage de programmation des notes sur la portée est de quatre octaves...

La partie éditeur de rythmes vous permettra quant à elle de programmer des arrangements de vos "samples" en mémoire. Là, vous pourrez superposer au maximum trois "samples'parmi un choix de huit mémorlsables. C'est un peu mieux que l'éditeur de mesures. Grâce à cet éditeur, vous pourrez mémoriser votre partition rythmique. Il faut savoir que vous pouvez enregistrer un maximum de 1.22 secondes de son "sample" en tout. Comme vous pouvez mémoriser huit "samples" au maximum, cela donne une moyenne de 0.15 seconde par "sample". Quant à la qualité des sons de percussion préenregistrés, on peut dire qu'elle est assez bonne. Un bon point aussi pour l'éditeur de "sample" qui possède en plus une fonction REVERSE qui peut s'avérer intéressante. Il faut savoir aussi que la Music Machine ne pourra pas restituer à la fois la musique et les percussions simultanément. Il faudra choisir l'une ou l'autre. Par contre. Il vous sera possible d'envoyer la partition musique vers un synthétiseur MIDI, de faire jouer la partie percussion en synchronisation par la Music Machine. On pourra même, si on le désire, superposer à cela un accompagnement en le jouant directement sur les touches du synthétiseur. Voici un petit résumé des choses que vous pourrez faire en association avec un Instrument MIDI :

  • Jouer un des "sample" en mémoire dans la Music Machine à partir d'un clavier ou tout autre Instrument MIDI.
  • Envoyer au synthétiseur MIDI la partition musicale programmée et superposer en le Jouant sur votre clavier un des "sample" en mémoire ou bien une des voies que votre clavier MIDI peut générer.
  • En utilisant le microphone, vous pourrez "sampler" n'importe lequel des sons générés par votre synthétiseur MIDI et l'éditer en utilisant l'éditeur de "sample".
  • Si vous connectez un clavier MIDI sur votre Music Machine, votre clavier sera en mesure de restituer jus-qu'à deux notes simultanément (alors que la Music Machine seule ne peut en reproduire qu'une en mode exécution d'une partition musicale).

Il est clairement spécifié dans la notice que la Music Machine est tout ce qu'on veut sauf un séquenceur du fait que le logiciel est trop gourmand de mémoire, et que si l'on est assez riche pour posséder un séquenceur MIDI, on peut l'utiliser comme matériel principal pour piloter à la fois un clavier externe, un synthétiseur de sons de percussion externe et la Music Machine pour la génération de sons "samples".

En résumé, je pense que le principal intérêt de la Music Machine est de pouvoir capturer un son -voire le "SAMPLER' comme ils disent outre Manche - et de le restituer en association avec un clavier MIDI sur toute la gamme accessible par celui-ci. Donc grâce à la Music Machine, vous pourrez faire ce que ne peut faire votre synthétiseur c'est-à-dire Jouer des sons "SAMPLES".

Thierry Mangion , CPCINFOS n°34

★ PUBLISHERS: RAY (FRANCE) ; RAM Electronics (UK;SPAIN)
★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1987
★ PRICE: £49.95 (tape), £59.95 (disk)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Media/Support:
» Music  Machine    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-10-18
DL: 7 fois
TYPE: image
SIZE: 48Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w563*h340

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Hardware » Audio - DK'Tronics Speech Synthesiser (CPC Revue)
» Hardware » Synthetiseurs vocale pour Amstrad CPC
» Hardware » Audio - Synthetiseur Vocal SSA-1
» Hardware » Audio - Synthetiseur Vocal - Mht - Sintetizdor de Voz
» Hardware » Synthetiseur Vocal TMPI

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 049 millisecondes et consultée 1039 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.