GAMESAUTEURS DE JEUX ★ Le Créateur du mois : Rémi Herbulot ★

Rémi HerbulotRémi Herbulot - ERE Informatique|Joystick Magazine)Rémi Herbulot - Ere Informatique|Tilt)Rémi Herbulot Disk Protection

Deux titres, deux hits. Macadam Bumper et Crafton et Xung suffisent à asseoir la réputation de Rémy Herbulot en France et outre-Manche. Il fait partie de cette race de programmeurs qui sont venus tard à l'informatique, en rattrapant les années perdues par un travail boulimique. La création d'un jeu signifie quinze heures de travail par jour, avec une préférence marquée pour les veillées nocturnes à la lueur du tube cathodique. Ces poussées de stackanovisme alternent avec des mois de décompression consacrés à la mandoline ou au cinéma des années quarante. Le programmeur attitré de Ere Informatique débute il y a quatre ans sur un seize bits exotique : le Rainbow- 100 de la famille des compatibles PC.

Il emprunte par la suite la filière classique : Oric, Spectrum, Amstrad et M.S.X. avec une attirance particulière pour l'Amstrad. . Une machine qui laisse une très grande liberté aux programmeurs.  Son jeu préféré « Sorcery » . Arcade et aventure sont amenées à se rejoindre. Les jeux de demain allieront richesse des situations et beauté du graphisme et de l'animation. Ce sont ces jeux qui offrent le plus de possibilités. Il est important qu'à aucun moment le joueur ne soit bloqué, il doit pouvoir faire un peu n'importe quoi, n'importe quand, tout en s'amusant. Les ennemis héréditaires du programmeur : le manque de mémoire et la lenteur tendent à disparaître avec l'avènement des Atari ST et consort. Ils permettront la réalisation de ces jeux beaux et intelligents.  Avec seulement deux titres Rémy Herbulot vit de sa passion : une lueur d'espoir pour tous ceux qui comptent en faire leur métier. Il nous prépare pour la rentrée une suite de Crafton et Xung plus orientée vers l'aventure. Sans doute un autre best-seller.

Tilt  n°33 , Juillet/aout 1986

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 052 millisecondes et consultée 2404 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.