CODINGCLASSEURS WEKA ★ Comment exploiterr toutes les ressources et augmenter les performances de votre AMSTRAD CPC ★

2/3.2.2.1 - Le 40007 du 464Coding Classeurs Weka

2/3.2.2 Les « Vidéo Gâte Array » 40007, 40008 (20RA043) et 40010 de l'Amstrad

LE 40007 DU CPC-464


Brochage du composant Vidéo Gâte Array du CPC 464.

  • Broche 1 : CPU ADDR (Control Process Unit ADDRess) (sortie) 

    Signal d'horloge carré de fréquence 1 MHz utilisé comme fréquence de base par le générateur sonore, et comme commande, au niveau bas (0 volt), des composants 74LS153, et permet de signaler si la donnée est destinée au contrôleur vidéo ou au microprocesseur, lors de l'adressage de la RAM dynamique.

  • Broche 2 : READY (sortie)

    Signal impulsionnel, actif à l'état haut (5 volt), permet de bloquer momentanément le fonctionnement du microprocesseur et valider le composant BUFFER 74LS373, pour qu'il prenne en compte une éventuelle information sur ses broches de données.

  • Broche 3 : CAS (Colomn Adress) (sortie) 

    Signal impulsionnel validant l'adresse colonne pour la mémoire RAM (octet le plus fort), lorsqu'il est à l'état haut.

  • Broche 4 : 244EN (244 ENable) (sortie) 

    Signal impulsionnel validant le composant 74LS244, au niveau bas, qui permet aux données en provenance du microprocesseur de parvenir au Vidéo Gâte Array.

  • Broche 5 : MWE (Memory Write Enable) (sortie)

    Signal impulsionnel, actif au niveau bas, permettant l'écriture d'une donnée en RAM.

  • Broche 6 : CAS AD DR (C/S ADDRess) (sortie) 

    Signal impulsionnel actif au niveau bas, permettant la commutation de l'adresse colonne à l'aide des multiplexeurs 74LS153.

  • Broche 7 : RAS (Row Adress) (sortie)

    Signal impulsionnel indiquant à la RAM dynamique que l'adresse présente sur ses entrées est une adresse ligne.

  • Broche 8 : XTAL (entrée)

    Signal d'horloge, carré, d'une fréquence de 16 MHz, générée par le quartz, et assurant le fonctionnement du Vidéo Gâte Array. C'est à partir de ce signal que sont engendrés par division les autres signaux d'horloge.

  • Broche 9 : Vcc2 (entrée)

    Broche nécessitant un niveau haut, et connectée au + 5 volt par un composant résistif de valeur 12 ohms.

  • Broche 10 : INTERRUPT (INTERRUPtion) (sortie)

    Signal impulsionnel périodique, de période T = 3.3 ms, actif à l'état bas, et permettant d'interrompre le microprocesseur, pour l'obliger à s'occuper des files d'attente d'événement (remise à jour du compteur TIME, gestion clavier, gestion sonore, ...).

  • Broche 11 : SYNC (SYNCHronisation) (sortie)

    Signal de synchronisation pour l'écran de visualisation.

  • Broche 12 : ROMEN (ROM ENable) (sortie)

    Signal impulsionnel, actif à l'état bas, et validant une des mémoires mortes ou éventuellement EPROM additionnelle, lors d'un accès demandé par le microprocesseur.

  • Broche 13 : RAMRD (RAM ReaD) (sortie)

    Signal impulsionnel, actif à l'état bas, validant le composant buffer 74LS373 pour transmettre une donnée au microprocesseur.

  • Broche 14 : HSYNC (Horizontal SYNChronisation) (entrée)

    Signal impulsionnel, actif à l'état haut, en provenance du contrôleur vidéo, et permettant la synchronisation horizontale lors du balayage écran.

  • Broche 15 : VSYNC (Vertical SYNChronisation) (entrée)

    Signal de même forme que HSYNC, mais dont l'action permet la synchronisation verticale du balayage écran.

  • Broche 16 : IORQ (Input Output ReQuest) (entrée)

    Signal impulsionnel, qui lorsqu'il est à l'état bas, signale au Gâte Array que le microprocesseur effectue une opération d'entrée/sortie sur un port. Le GA n'agira que si le numéro du port correspond à son adresse.

  • Broche 17 : M1 (entrée)

    Signal impulsionnel en provenance du microprocesseur, et signalant que ce dernier vient de recevoir un ordre d'interruption.

  • Broche 18 : MERQ (MEmory ReQuest) (entrée)

    Signal impulsionnel, actif à l'état bas, signalant au 40007 que le microprocesseur veut effectuer un dialogue avec la mémoire.

  • Broche 19 : RD (ReaD) (entrée)

    Signal impulsionnel, actif au niveau bas, en provenance du microprocesseur, signalant qu'une opération de lecture doit être effectuée.

  • Broches 20 et 21 : A15 et A14 (entrées)

    Deux signaux du bus d'adresse en provenance du microprocesseur, permettant, en association avec IORQ la validation du composant Gâte Array.

  • Broche 22 : Vcc1 (entrée)

    Broche permettant l'alimentation du composant. Elle est connectée directement au + 5 volts.

  • Broche 23 : DISPEN (DISPlay ENablé) (entrée)

    Signal impulsionnel, actif à l'état haut, en provenance du contrôleur vidéo, permettant l'autorisation d'affichage d'une donnée.

  • Broches 24 à 31 : D0 à D7 (entrées/sorties)

    Huit signaux correspondant aux bits des données à traiter ou restitués par le 40007.

  • Broche 32 : B (Blue) (sortie)

    Sortie de la composante Bleue destinée à l'écran.

  • Broche 33 : Vcc2 (entrée)

    Voir Vcc2 de la broche 9.

  • Broche 34 : G (Green) (sortie)

    Sortie de la composante Verte destinée à l'écran.

  • Broche 35 : GND (GrouND) (entrée)

    Broche à connecter au signal de référence zéro volt, encore appelé « masse ».

  • Broche 36 : R (Red) (sortie)

    Sortie de la composante Rouge destinée à l'écran.

  • Broche 37 : RESET (entrée)

    Signal actif à l'état bas, permettant la ré-initialisation du Vidéo Gâte Array. Ce signal est normalement actif dès l'allumage du micro-ordinateur, ou à chaque appui sur les touches < SHIFT > < CONTROL > < ESC >, pendant un laps de temps très court, puis devient inactif lors du fonctionnement normal de votre CPC.

  • Broche 38 : Vcc1 (entrée)

    Voir Vcc1 de la broche 22.

  • Broche 39 : PHI (sortie)

    Signal carré de fréquence fixe égale à 4 MHz et destinée au microprocesseur Z80, comme étant son horloge.

  • Broche 40 : MA0/CCLK (sortie)

    Signal d'horloge carré, de fréquence 1 MHz, permettant le rafraîchissement de la mémoire dynamique. Ce signal, à l'aide du contrôleur vidéo, permet de rafraîchir une zone mémoire de 64 K-octets.

 

★ NOTE: 20e Complément

Page précédente : 2/3.2.2 - Les « Vidéo Gâte Array » 40007, 40008 (20RA043) et 40010 de l'Amstrad

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 121 millisecondes et consultée 214 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.