APPLICATIONSDISQUE ★ ZENITH 2 (c) ESAT SOFTWARE ★

Esat Software - Zenith 2|Amstar&CPC)Applications Disque

Voici la deuxième mouture de ce logiciel de compactage sur CPC. La première version nous avait un peu déçu, voyons ce que nous réserve la seconde. Tout d'abord, on nous prévient tout de suite : pas question de compacter des programmes en Basic, seuls sont admis les programmes binaires et les pages-écrans de 17 Ko. Ce sont d'ailleurs les deux options qui vous sont proposées au lancement du programme. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la procédure la plus compliquée est celle utilisée pour une page-écran. Nous commencerons donc par compacter un programme binaire (de toute façon, vous ne pouvez charger un listing Basic, le programme vous l'interdit). Dès que le nom est introduit, le programme est chargé. Zénith recherche alors la meilleure méthode de compactage et vous indique les données recueillies telles l'adresse de départ, l'adresse d'exécution et la taille du fichier compacté. Ensuite, vous devez entrer différentes valeurs utilisées lors du décompactage, c'est-à-dire l'implantation du programme d'origine en mémoire. A ce moment-là, il est intéressant de connaître les coordonnées du programme si celles-ci sont différentes.

Vous avez compris ?

Moi non plus, je recommence. Par exemple, si le programme a été sauvé sous le format suivant : SAVE "nom du fichier", B, &2000, &14F, rien n'empêche le lancement et une exécution à partir de l'adresse &1000.

Cliquez sur l'image pour l'agrandirCliquez sur l'image pour l'agrandir

Zénith 2 demandera ensuite l'adresse de sauvegarde du programme compilé (cette adresse doit être différente de celle du programme normal) en éliminant d'office la zone où sera implanté le programme original. Les options suivantes concernent le retour au Basic après la décompilation du programme puisque l'on peut au choix faire s'exécuter le programme juste après son décompactage ou bien revenir à un programme Basic principal. Si vous possédez quelques trucs & astuces concernant le programme à compiler, l'option séquence binaire permet d'entrer par exemple des pokes pour vies infinies et autres «Cheat Mode». La ROM disque doit être initialisée si vous souhaitez charger un autre programme compilé afin d'éviter les messages «Press play then any key». Cette ROM disque peut être placée d'ailleurs à un autre endroit que celui d'origine. Enfin, Zénith vous demande si vous désirez charger un programme compacté à la suite du premier. Ceci permet de chaîner plusieurs «modules» d'un même programme. Le compactage d'un écran nécessite encore plus de paramètres. C'est aussi la partie qui est utilisée comme «lanceur». Si votre programme est divisé en plusieurs morceaux avec un loader, une page de présentation (17 Ko) et un fichier principal en binaire, il vous suffit d'analyser le loader pour découvrir le mode de chargement de l'image, les encres employées et éventuellement les adresses de chargement des fichiers. Ce loader sera ensuite «court-circuité» au profit de l'image compilée.

Le nom de l'image écran, le mode, le border seront les premiers paramètres à fournir. Le mode d'affichage est modulable en fonction de 6 effets différents : des vagues et autres scrollings. Les autres paramètres concernent la suite du chargement après celui de l'image. On peut alors commencer la série de «chaînages» entre les différents modules du programme.

Zénith 2 est beaucoup plus simple à utiliser que la première version (malgré le nombre d'options plus important). Le résultat est probant ; le compactage est souvent performant notamment dans le cas des images en mode 2. Pour ma part, j'ai compacté un programme composé de 6 parties en binaire avec un écran. Résultat : sur les 56 Ko originels, il restait 38 Ko de programme. Parmi les petits défauts : le manuel, pas toujours très clair et de confection artisanale (heureusement la rubrique SOS contient des informations intéressantes). Et il n'est toujours pas possible de compacter des programmes en Basic. Mais peut-être que Zénith III...

AMSTAR & CPC n°29

★ EDITEUR: ESAT SOFTWARE
★ ANNÉE: 1988
★ CONFIG: ???
★ LANGAGE:
★ LICENCE: COMMERCIALE
★ AUTEUR: XAVIER NICOLAY

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Files:
» ESAT  SOFTWARE-Box  Utile  CPCDATE: 2013-09-03
DL: 693 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 187Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI

» ESAT  SOFTWARE-Zenith  2DATE: 2013-09-03
DL: 63 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 47Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI

» ESAT  SOFTWARE-Zenith  2    Cafe  Kids  CrackersDATE: 2013-09-03
DL: 66 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 58Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» ESAT  SOFTWARE-Zenith  2    MCSPEDATE: 2013-09-03
DL: 70 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 40Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Zenith  2  DecompacterDATE: 2013-09-03
DL: 563 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 27Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Advert/Publicité:
» ESAT  SOFTWARE-Zenith  2-Silipack-ADES-Ulysse-Bourse  2000-Hercule  2-Translock  2-Echosoft    FRENCHDATE: 2015-01-08
DL: 453 fois
TYPE: image
SIZE: 533Ko
 

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Info » E.S.A.T Software
» Applications » Esat Software - L'Interprete (CPC Revue)
» Applications » Esat Software - Mephisto
» Applications » Esat Software - Zenith 2 (Amstar&CPC)
» Applications » ESAT Software/Goldmark - Viewtext
» Applications » ESAT Software - Bourse 2000

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 937 millisecondes et consultée 1292 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.