★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ GALAXY FORCE (c) ACTIVISION ★

A100%AMSTRAD ACTION

C'est incroyable : ils l'ont fait. Ils sont osé. Galaxy Force, LE jeu par excellence, celui que tout le monde, moi le premier, pensait IN-A-DAPTA-BLE sur quelque ordinateur que ce soit, est là, devant mes yeux ébahis. Autant vous dire que je vais être plutôt critique.

Parce que j'ai pas l'air comme ça, mais Galaxy Force, je connais, merci. J'ai jamais compté combien de tunes on a pu dépenser avec Sined dans cette bécane maudite, mais si mon banquier l'apprenait il tomberait illico en syncope.

Tiens, un p'tit tuyau pour les Parisiens : s'il vous est arrivé de vous balader du côté de Sébastopol, dans la salle de jeux du début du boulevard, et si d'aventure vous y avez croisé deux zigotos aux cheveux longs se battant comme des chiffonniers pour savoir qui allait se payer le plaisir d'un petit Galaxy Force, aucun doute possible, c'étaient le Barbare-en-Chef et votre serviteur...

Mouaip. Tout ça pour vous dire que si quelqu'un à Cent Pour Cent était tout désigné pour tester la version CPC, c'était lui ou moi. M'en fous, jYai escamoté dès que j'iai vu, donc c'est moi. Na !

FALAXY GORCE

Allez, pour le plaisir, on s'tape le scénario du jeu. Je tiens à préciser ici qu'il est totalement nul, sans intérêt, vide, plat bref, chiant (je parle du scénario. pas du jeu). Il était une fois, dans une lointaine GALAXIE (mais alors là. 'achement lointaine, la galaxie, vu que tout ce qu'on va y trouver, ça peut pas exister sur Terre, même dans un futur lui aussi 'achement lointain), une civilisation pleine de sagesse et de bonté. La vie était plutôt cool, là-bas, on se baladait de planète en planète les doigts dans le nez, la guerre n'existait pas, le communisme et le squash non plus, bref, le pied, quoi.

Et puis soudain, tin ! tin ! tin ! (c'est Renaud qui m'a appris ça, il le fait super bien dans sa chanson les Aventures de Gérard Lambert : tin ! tin ! tin !), une FORCE venue d'ailleurs, décida de foutre le boxon là-dedans, et s'empara de Junos, la plus belle des cinq planètes composant le système, puis la réduisit en cendres, juste histoire d'y construire une forteresse, je vous dis que ça...

Alors bon, faut pas déconner, on va pas se laisser emmerder par des étrangers. Bref, la Fédération spatiale fut créée pour mener la vie dure aux envahisseurs. Un David Vincent local fut choisi pour l'occasion (le seul qui fut suffisamment stupide pour accepte»" de foncer dans le tas les yeux fermés) : vous ! Eh oui... Question scénario, plus nul que ça, tu meurs.

CALAXY FORGE

De toute façon, le scénario, c'est pas le plus important. Ce qui compte, c'est qu'on doit faire tchac-tchac poum-poum (NDPoum : Oui, qu'est-ce qu'il y a ?) sur tout ce qui bouge. Et pour ce qui est de bouger, croyez-moi, ça bouge. Les gars de chez Sega ont assuré comme des bêtes. Pour vous donner une idée, vous prenez un peu d'Out Run, un peu d'After Burner, vous mélangez bien, vous optimisez le programme, histoire que ça aille encore plus vite, et vous obtenez un Galaxy Force tout frais, tout beau. Si, c'est possible !

C'est marrant, je crois que j'aurais pas dû parler d'Out Run, ça va vous faire penser qu'il y a 9 chances sur 10 que Galaxy Force version Amstrad soit aussi foiré qu'Out Run version Amstrad. Eh ben non, je vous rassure, c'est l'équipe d'Activision qui s'est chargé de la conversion, pas US Gold. Activision à qui on devait, je vous le rappelle, la géniale adaptation d'After Burner, justement... Ça tombait plutôt bien pour eux. ils avaient déjà les routines, restait plus qu'à changer les sprites, et hop. le tour était joué. Galaxy Force était prêt (enfin, je simplifie un max, là, parce que y'a quand même quelques petites choses en plus dans Galaxy Force. Ne serait-ce que les couloirs infernaux, les gerbes de feu et de flotte, les météorites qui vous tombent sur la gueule sans crier gare et ma parenthèse qu'il va falloir que je pense à refermer tôt ou tard). Voilà qui est fait. Ouf !

RALAXY FOGCE

Ça commence plutôt bien, avec la possibilité de redéfinir les touches, pour les ceusses qui n'auraient pas de joystick à la maison. Merci m'sieur Activision, c'est sympa d'y avoir pensé. Déception, c'est pas très joli à voir. J'en suis sûr, le graphiste doit être réellement daltonien. Les tons de rose-violet mélangés à du bleu, du vert et du jaune, je sais pas si vous avez déjà essayé, mais sur CPC, ça n'a jamais trop réussi.

Bref, on passe, parce que... Extase ! J'ai pas encore compris comment ils se sont débrouillés, mais bon dieu que ça speede ! On sait plus où donner de la tête - et encore moins du joystick. In-credible. comme on dit en portugais. Je me suis pas amusé à compter le nombre de sprites en même temps à l'écran, mais ça, plus la 3D, les bruitages (réduits au minimum, mais quand même) et tout le tutti quanti, ça fait tout de même un paeson de choses à gérer. Et le petit CFC qui a l'air de faire ça à l'aise Biaise, sans se fatiguer, ça m'ia coupée (aïe !). Tellement que j'ai encore rendu mes papiers en retard, ce mois-ci (comment ça, Pierre, "y'avait pas besoin de ça ?").

Pis question fidélité, c'est plutôt réussi. Je dirais pas "au pixel près", du moins pas tant qu'Activision n'aura pas viré la somme convenue au téléphone sur mon compte en Suisse, mais celui qui connaît déjà le jeu d'arcade original ne sera pas déçu du voyage.

XALAFY CORGE

Le chapitre des regrets, maintenant. La difficulté me semble assez mal dosée ; je suis arrivé au troisième niveau sans problème dès la première partie que j'ai faite, et tout d'un coup, paf, impossible d'aller plus loin.

Frustrant. Enfin, le packaging, mais c'est plutôt d'ordre commercial : il n'engage pas, mais alors là pas du tout, à l'achat. Tant pis, il suffit d'être prévenu.

Galaxy Septh, ACPC

GALAXY FORCE
(c) ACTIVISION

MANUFACTURED UNDER LICENCE FROM SEGAtm ENTERPRISES LTD

Program: Keith Burkhill
Graphics: Focus Creative Enterprises Limited.
Music: Paul Hiley
Producer: Stuart Hibbert
Test: Dave Cummings and Nick Goldsworthy
Additional testing: Country Crafts
A SOFTWARE STUDIOS PRODUCTION

★ ANNÉE: 1989
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , SHOOT-EM-UP , FUTURISTIC , TAPE , DISK

★ PROTECTIONS: SPEEDLOCK-TAPE (TAPE) , , SPEEDLOCK-DISK-V1989
★ RERELEASE: MCM (SPAIN)


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Activision-Power  Drift-Ghostbuster  2-Fighting  Soccer-Galaxy  Force    FRENCHDATE: 2015-01-24
DL: 398 fois
TYPE: image
SIZE: 811Ko
NOTE: w1572*h1120
 
» Galaxy  ForceDATE: 2016-05-28
DL: 151 fois
TYPE: image
SIZE: 240Ko
NOTE: w915*h1325

» UBI  Soft-Ghostbuster  2-Power  Drift-Altered  Beast-Galaxy  Force    FRENCHDATE: 2015-01-26
DL: 321 fois
TYPE: image
SIZE: 581Ko
NOTE: w1230*h1713
 

Bonus:
» Galaxy  Force      ARCADE  FLYERDATE: 2017-05-31
DL: 67 fois
TYPE: image
SIZE: 267Ko
NOTE: w850*h1201

Covers:
» Galaxy  Force    (Release  DISK)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 142 fois
TYPE: image
SIZE: 189Ko
NOTE: w1256*h822

» Galaxy  Force    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-08
DL: 242 fois
TYPE: image
SIZE: 462Ko
NOTE: w2484*h1078
 
» Galaxy  Force    (Release  TAPE-MCM)    SPANISHDATE: 2018-02-03
DL: 47 fois
TYPE: image
SIZE: 759Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; w2492*h1599
 

Dumps disks:
» Galaxy  Force    CACHDATE: 2016-02-25
DL: 62 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 734Ko
NOTE: 41 Cyls, 2 Heads
.HFE: OUI
 
» Galaxy  Force    TWO-MAGDATE: 2013-08-30
DL: 134 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 253Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Galaxy  Force    XORDATE: 2015-07-17
DL: 117 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 220Ko
NOTE: 60 Cyls
.HFE: OUI
 

Dump cassette (version commerciale):
» Galaxy  Force    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 119 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 54Ko
NOTE: Speedlock Tape
.CDT: 2

Dumps disquettes (version commerciale):
» Galaxy  Force    (Release  MCM)    ENGLISHDATE: 2017-04-26
DL: 18 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 72Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; Include CPM bootloader/42 Cyls
.HFE: NON

» Galaxy  Force    (Rerelease  EDOS)    ENGLISHDATE: 2017-04-26
DL: 14 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 73Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; Include CPM bootloader/43 Cyls
.HFE: NON

» Galaxy  Force    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 63 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 75Ko
NOTE: Dump by Johnny Farragut ; Speedlock Disk v1989 Protection/43 Cyls
.HFE: NON

Medias/Supports:
» Galaxy  Force    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 79 fois
TYPE: image
SIZE: 65Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w928*h584

» Galaxy  Force    (Release  DISC-MCM)    SPANISHDATE: 2016-09-07
DL: 77 fois
TYPE: image
SIZE: 58Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w927*h583

» Galaxy  Force    (Release  TAPE-MCM)    SPANISHDATE: 2017-12-19
DL: 31 fois
TYPE: image
SIZE: 80Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; w1241*h797

Notices d'utilisation:
» Galaxy  Force  (Release  MCM)    SPANISHDATE: 2017-12-09
DL: 5 fois
TYPE: text
SIZE: 5Ko
NOTE: Retyped by hERMOL

» Galaxy  Force    (Release  TAPE-DISC)    ENGLISH-FRENCH-GERMAN-SPANISHDATE: 2010-03-29
DL: 47 fois
TYPE: PDF
SIZE: 1498Ko
NOTE: 1 page/PDFlib v1.6

» Galaxy  Force    (Release  TAPE-DISC)    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 47 fois
TYPE: PDF
SIZE: 220Ko
NOTE: 6 pages/PDFlib v1.5

» Galaxy  Force    (Release  TAPE-MCM)    SPANISHDATE: 2019-01-19
DL: 8 fois
TYPE: PDF
SIZE: 551Ko
NOTE: Scan by Abraxas ; 2 pages/PDFlib v1.6

» Galaxy  Force    (Rerelease  MCM)    SPANISHDATE: 2011-07-25
DL: 34 fois
TYPE: PDF
SIZE: 8Ko
NOTE: 3 pages/PDFlib v1.5

» Galaxy  Force    ENGLISHDATE: 2018-03-11
DL: 89 fois
TYPE: text
SIZE: 5Ko

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "GALAXY FORCE"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 053 millisecondes et consultée 2345 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.