APPLICATIONSCREATION GRAPHIQUE ★ OCP A LA LOUPE - ACPC n°18 ★

OCP à la Loupe|ACPC n°18)Applications Creation Graphique

Tout a commencé un jour, à l'aube des temps, lorsqu'un homme, au demeurant fort poilu, commencé à casser du caillou en tentant de reproduire grossièrement le portrait de sa belle. Maintenant nous n'avons plus assez de cailloux, mais Dieu merci, il nous reste nos CPC et c'est là que notre OCP intervient. Il est plus facile, en effet, d'utiliser un joystick qu'un silex.

Une fois notre logiciel chargé, nous nous retrouvons à l'intérieur du programme proprement dit. The Advanced fonctionne sous les trois modes de l'Amstrad (0, 1 et 2) tandis que son prédécesseur ne travaille qu'en mode 1 et 2, alors attention! Ce logiciel graphique nous propose, tout comme ses concurrents, des fonctions telle que la loupe ou plutôt telles que les loupes, car OCP en dénombre trois qui sont très puissantes.

Ensuite, viennent les options couper/ coller, qui donne la possibilité de capturer l'image ou l'une de ses portions, pour la déformer ou non et l'afficher une fois le travail effectué. Il est d'une facilité déconcertante de jongler avec ces fenêtres, en leur faisant subir, par exemple, des rotations sur l'axe de symétrie vertical, horizontal ou même angulaire. Si je vous dis qu'en plus je peux les sauvegarder, vous me dites: "non c'est pas possible !" Et moi je vous réponds: "mais si, c'est possible !" (je sais ça fait pub !).

Toujours sous cette même option, une fabuleuse fonction permet d'intervertir les encres à l'intérieur même de la fenêtre qui vient d'être créée. Ben tiens, tant que nous y sommes, parlons-en de la palette. Je ne dirai qu'une seule chose: extraordinaire. En plus du choix des couleurs, celle-ci offre la possibilité de « cycler » sur onze couleurs différentes (option ne fonctionnant que sur The Advanced), pour obtenir de zolies zanimations.

MISCELLANEOUS

Ce mot étrange ne signifiant rien et tout en même temps, ça vous dit quelque chose peut-être? Vous avez raison de dire oui car ce menu vous permettra de choisir le moyen le plus adéquat d'assouvir vos talents d'artiste (joystick, souris et pourquoi pas clavier). Enfin un éditeur qui a pensé à l'ergonomie de son produit.

Un mode texte qui s'appelle « Text », qu'OCP sait aussi très bien utiliser. Vous voulez une preuve? Eh bien la voilà. Avez-vous déjà vu des utilitaires de dessin qui intègrent un programme de redéfinition de caractères? Non, hein! Lui, il le fait, c'est normal il est très fort. Aussi époustouflant mais plus spectaculaire, si ce n'est plus, et je pèse mes mots ma bonne dame: le remplissage. Franchement! Pondre un algorithme aussi rapide que ça, sur un pauvre huit bit, chapeau les mecs. Dans ce même menu se trouve un éditeur de tramage pas "dégueu" qui vous permet de remplir n'importe quoi avec un « Fill » (en anglais dans le texte) de votre cru (en français dans le texte).

Pour clore le tout (oui toute bonne chose a une fin) je parlerai donc du menu qui vise les accès au lecteur de disquette. Ce pharamineux logiciel possède, comme tout utilitaire de dessin, les fameuses options Save et « Load. » Mais le plus que vous donne OCP Art, c'est qu'il peut sauvegarder et charger un fichier compacté avec sa palette sur le drive A ou sur le drive B. si vous en possédez un évidemment. Il permet également de faire le catalogue d'une disquette en prenant en compte les fichiers Scr et Pic. Ce bijou est capable aussi, par le biais de l'option « Merge », d'assembler deux dessins.

AH ! ENFIN UNE CRITIQUE

Fallait bien s'y attendre à ça. La grosse critique à faire sur OCP est qu'il ne permet pas de dessiner à main levée. Je m'explique: Prenez dans « Shapes » l'option Point, vous verrez que faire du point continu en appuyant sur fire. sur espace ou sur le bouton de votre souris est impossible. Désolant, n'est il pas vrai? L'autre toute petite, mais alors toute petite critique, vient du fait de « Windows ». Quand on a défini une fenêtre, il est hors de question de faire fonctionner celle-ci, après avoir exclu des encres.

PIXELONS ENSEMBLE SI VOUS LE VOULEZ BIEN!

Merci James Hutchby. Merci à toi James de nous avoir offert un utilitaire aussi merveilleux, fantastique que celui-ci.

La partie qui va suivre s'adresse tout particulièrement à des débutants, qui je l'espère la trouveront intéressante (j'en suis sûr). Une fois entrés dans ce grandissimo programme, beaucoup d'entre vous se sont demandés: "Mais que vais-je faire? Mince, par où vais je bien pouvoir commencer ?". Mon but à moi est de vous apprendre à vous en servir correctement.

Devant vos yeux ébahis, se trouve le menu principal de OCP avec ses sous menus, ses sous-trucs et .le tout le bataclan. La première chose à faire est de se précipiter sur l'option « Miscellaneous » (Misc). Choisissez le mode de dessin (0, 1 ou 2) avec lequel vous désirez dessiner (pour notre petite initiation nous allons choisir le mode 0).

ET LA COULEUR ALORS?

Après ce choix judicieux, de bonnes couleurs sont indispensables. Donc, direction la palette, qui vous offre une multitude d'options. Ne vous inquiétez pas, elles ne sont pas bien méchantes. Pour choisir vos teintes vous allez utiliser le premier potentiomètre vertical de gauche (les autres servent à d'autres fonctions que j'expliquerai plus tard). Maintenant, dirigez-vous sur les flèches de ses extrémités et, une fois dessus, appuyez sur la barre d'espace ou sur le bouton fire de votre joystick, et les couleurs défileront.

Sous ce même menu ce trouvent seize indicateurs qui représentent respectivement vos teintes disponibles pour dessiner (attention, si vous vous trouvez en mode 1 vous n'aurez pas 16 couleurs mais quatre fois les mêmes). Un conseil avant d'entamer la suite, utilisez toujours le noir comme première encre pour bien discerner ce que vous ferez lors du dessin. Pour notre petit exemple, nous allons utiliser les couleurs suivantes: noir, rouge, rouge vif, orange, jaune pastel, blanc brillant, bleu, bleu vif, bleu ciel, turquoise pastel, magenta, magenta vif, vert, vert vif, blanc; et pour le border, nous choisirons le noir. Vous avez pu remarquer que le menu général mange une partie de l'écran. C'est pourquoi, en haut à droite de ce même menu, se trouvent deux flèches, qui, une fois activées, permettent de déplacer l'écran.

UN DESSIN SINON RIEN

Après ces petites explications, nous allons pouvoir nous défouler un peu. La meilleure chose à faire avec cet utilitaire est quand même de dessiner, non? Au fait, vous connaissez tous cette image d'OCP qui représente cinq boules sur un damier de couleur? Essayons d'en faire autant!

Commençons par tracer la ligne d'horizon séparant le ciel de la terre. Avant, il faudra choisir sa couleur de remplissage, grâce à « Set Inks ». A ce moment-là, deux choix vous sont offerts par Background (que nous verrons bien plus tard) et « Foreground » (ce sont les encres qui se trouvent sous celui-ci qu'il faudra utiliser). Pour choisir sa couleur c'est très facile, il n'y a qu'à cliquer sur celle que vous désirez (en l'occurrence, ici choisissez la couleur bleu numéro 1). Voilà, c'est fait. Donc maintenant dirigez-vous sur le menu « Shapes » et cliquez sur la fonction « Elastic ». Grâce à celui-ci, vous aurez un aperçu, lors de la création d'une forme géométrique, de sa taille ou de sa forme avant l'affichage. Pour illustrer cela, nous allons dessiner la ligne d'horizon qui nous servira de repère.

Après avoir choisi la couleur bleu (voir plus haut), cliquez sur Ligne, puis placez-vous au bord droit ou gauche de votre écran en établissant un juste milieu par rapport à la hauteur. Validez votre position en  appuyant sur le bouton feu ou espace, et tracez une belle ligne. Appuyez de nouveau quand cette ligne vous conviendra.

PLEIN MAIS PAS BOURRE

Maintenant, direction le menu « Fill » et plus exactement « Solid Fill ». Cliquez dessus (oui je sais avec OCP il faut cliquer partout mais à la longue vous en aurez l'habitude). De retour à l'écran, . placez votre curseur sous la ligne bleu et clique (vous savez ce qu'il vous reste a faire). Cette option surprenante de rapidité permet de remplir n'importe quelle forme géométrique, même complexe, d'une encre donnée.

Attention toutefois que vos formes ou figures soient bien fermées, sinon catastrophes ( la couleur pourrait déborder sur tout l'écran ). Si cela arrivait un jour ou l'autre, le seul remède serait de cliquer sur Undo aussitôt le méfait commis; celui-ci effacerait votre dernière action. A présent, choisissez, par commande « Set Inks », la couleur bleu vif numéro 2.

PERSPECTIVES

Dans ce dessin, l'impression de persperctive est rendu par les lignes de fuite formant le damier. Vous avez alors deux possibilités pour la réalisation de cet effet. Si vous utilisez Rays ( voir menu « Shapes » ) , vous pourrez dessiner une multitude de segments à partir d'un même point. Plaçons-nous sur notre ligne d'horizon formée du bleu foncé et traçons avec Rays plusieurs lignes formant l'ébauche de notre perspective (voir photo 1).


Photo 1

Avant d'entamer la suite, sauvegarder ce dessin sur une disquette. Pour cela rendez-vous sur le menu File. Sous celui-ci, cliquez sur « Palette » et « Compacted » (une croix à côté d'une de ces deux options signifie qu'elle n'est pas enclenchée, tandis que le trait correspond à l'inverse). Après cela, la sauvegarde de votre oeuvre se fera sous forme compactée (non récupérable sous Basic) et avec une palette, afin de récupérer, lors d'un chargement futur, vos belles couleurs.
Mais revenons à notre sauvegarde.


Pour entrer le nom de votre dessin appuyez sur « Enter Filename »  ( attention huit caractères maximum puis Return ). Et enfin, direction « Save File » ( n'oubliez pas de clique r). Pour le second choix nous prendrons une méthode qui vise à ne pas utiliser le même point de fuite mais plusieurs.


..

Pour cela, vous devrez vous servir de la fonction « Grid Lock », qui se trouve dans le menu « Misc ». Avec cette dernière, vous créerez, en effet, une grille « Imagmalfe en X et Y qui vous servira à, vous déplacer à intervalles réguliers, c'est-à-dire tous les 2. 4. ou 16 pixels. . Dans notre exemple, nous modifierons les X à intervalle de 8 pour obtenir des points de fuite à égale distance les uns des autres.

Après avoir validé cette petite chose, retournez sur « Misc » et cliquez sur Input Devices. Vous allez voir apparaître une fenêtre avec divers sous-menus. Ceux qui nous intéressent sont: « Cross-Hair  cursor » affichant un curseur en forme de croix à la place des autres pointeurs tels que la loupe sous « Magnify » ou le pot de peinture sous « Fill » et « Display Coords » qui affichera les coordonnées de votre curseur. Une fois ce gros travail (éprouvant, non! ) effectué, choisissez sur « Set Inks » la couleur blanche. Une fois ces deux-là enclenchés, utilisez l'option Point et dirigez-vous à l'extrême gauche, sur votre ligne d'horizon bleu.



Photo 2

Maintenant, tout en dirigeant votre pointeur vers la droite, appuyez sans intermittence. Vous devez obtenir une suite de points, d'égal espacement les uns des autres, de la couleur précédemment choisie. Tout de suite, désenclenchez le « Grid Locks » en appuyant fortement sur « Off »

« Set Inks » vous connaissez? Eh bien, retournez-y et choisissez la couleur bleu ciel numéro 11 (c'est la couleur que Poum préfère). Tracez les lignes de perspectives en choisissant l'option du même nom et en partant de vos points de repère (n'en faites pas partir du point de coordonnée X=320 car celui-ci représente le centre de l'écran).

Si vous ne comprenez pas bien reportez-vous à la photo 2.



Photo 3

UN DAMIER SANS DAME

A présent, nous allons dessiner, sur les deux images que nous venons ( commencer, des droites horizontale portant de l'horizon à intervalles grandissants (en fait, ces lignes s'écarte] plus elles'se rapprochent de nous. Comme par miracle elles forment un damier). Pour une meilleure explication, examinez donc les photos 3. Comme vous pouvez vous en rendre compte sur la photo 3, ce choix de perspective avec le même point de fuite est très grossier. Cela est dû au grand nombre de lignes qui convergent vers le même endroit. Nous laisserons de coté celui-ci pour nous préoccupez de l'image de la photo 3.


Photo 5

Avant la fin de cet admirable article colorez le damier à l'aide de « Solid  Fill » ( prenez soin de choisir sur « Set Inks » 11 bleu numéro 11 et le rouge numéro 6 et admirez la photo 5.

J'espère que cette rubrique vous aura bien plu.

Le mois prochain, je continuerai à vous donner des explications sur OCP. Comme dirait l'autre, tout est bien qui finit bien, mais ne vous inquiétez pas je reviendrai, tel le justicier masqué poursuivant sont ennemi héréditaire nommé Pixelhipu.

OYEZ, BRAVE GENS !

Chers ami et amie, envoyez-moi un jolis dessins, car j'ai le plaisir (et la rédaction aussi) de vous informer que le concours écran est relancé. Vous qui avez créé une oeuvre digne de figurer au Louvres, ne restez plus dans l'anonymat et faites-moi parvenir votre "bijou" sur disquette. Vous aurez peut-être la chance d'être contacté par un éditeur comme quelque de nos grands lecteurs-dessinateurs.

SOS OCP

Vous avez un problème de prostate de robinet ou lampe qui ne marche pas?
Ecrivez-moi à : Ça Marche Pas, code postal 12222 Villers-les-Vaches.
Eh ! n'écrivez pas! c'était pour rire!

Mais si vous avez de réels problèmes avec OCP, alors rédigez une petite lettre à mon intention à moi (Lolo pour les intimes). J'essayerai, dans la mesure du possible et de mes connaissances, de vous répondre (le plus gentiment qui soit).

Lolo le tueur de pique sel, ACPC n°18 , Septembre 1989, p30-31-32-33

★ ANNÉE: ???
★ AUTEUR: LAURENT THERON

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Files:
» The  Advanced  OCP  Art  Plus  Studio  v2.4DATE: 2013-09-03
DL: 532 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 154Ko

» The  Advanced  OCP  Art  Plus  version  GRIMDATE: 2013-09-03
DL: 478 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 99Ko

» The  Advanced  OCP  Art  Studio  v2.4DATE: 2013-09-03
DL: 525 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 104Ko

» The  Advanced  OCP  Art  Studio  v2.4liteDATE: 2013-09-03
DL: 476 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 76Ko

» The  Advanced  OCP  Art  Studio  v2.4    (2013-10-01)    CNGSOFTDATE: 2014-03-16
DL: 192 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 81Ko
 
» The  Advanced  OCP  Art  Studio  v5.1  ForceOneDATE: 2013-09-03
DL: 467 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 122Ko

» The  Advanced  OCP  Art  Studio    ROMDATE: 2002-12-02
DL: 447 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 41Ko

Covers:
» The  Advanced  OCP  Art  StudioDATE: 2014-05-05
DL: 238 fois
TYPE: image
SIZE: 60Ko

» The  Advanced  OCP  Art  Studio    (Release  DISK)    FRENCHDATE: 2014-05-05
DL: 333 fois
TYPE: image
SIZE: 211Ko

» The  Advanced  OCP  Art  Studio    (Release  DISK-UBISOFT)    FRENCHDATE: 2014-05-05
DL: 349 fois
TYPE: image
SIZE: 187Ko

Medias/Supports:
» The  Advanced  OCP  Art  Studio    (Release  OCP-1)DATE: 2016-06-18
DL: 69 fois
TYPE: image
SIZE: 77Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w942*h600

» The  Advanced  OCP  Art  Studio    (Release  OCP-2)    ENGLISHDATE: 2015-11-12
DL: 63 fois
TYPE: image
SIZE: 106Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w927*h583

» The  Advanced  OCP  Art  Studio    (Release  RAINBIRD)    ENGLISHDATE: 2015-11-12
DL: 92 fois
TYPE: image
SIZE: 53Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w925*h583

» The  Advanced  OCP  Art  Studio    (Release  UBISOFT)    FRENCHDATE: 2015-11-12
DL: 68 fois
TYPE: image
SIZE: 103Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w927*h583

Dumps disquettes (version commerciale):
» The  Advanced  OCP  Art  Studio  v2.4    (CT-RAW)    ENGLISHDATE: 2017-05-09
DL: 7 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 226Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ;
.HFE: NON

» The  Advanced  OCP  Art  Studio  v2.4    ENGLISHDATE: 2017-05-09
DL: 5 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 355Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ;
.HFE: OUI

Manuels d'utilisation:
» The  Advanced  OCP  Art  Studio    ENGLISH    MANUALDATE: 2014-05-05
DL: 488 fois
TYPE: PDF
SIZE: 3606Ko

» The  Advanced  OCP  Art  Studio    SPANISH    MANUALDATE: 2014-05-05
DL: 400 fois
TYPE: PDF
SIZE: 2260Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » OCP à la Loupe (ACPC n°27)
» Applications » OCP à la Loupe (ACPC n°19)
» Applications » OCP à la Loupe (ACPC n°21)
» Applications » OCP à la Loupe (ACPC n°22)
» Applications » OCP à la Loupe (ACPC n°22)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 098 millisecondes et consultée 1032 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.