CODING ★ Basic - Un poke économe ★

Basic un Poke Econome

Pour gagner de la place en mémoire.

Lors de la mise au point d'un programme, l'utilisation de l'éditeur, et, en particulier, celui de la touche copy peut contribuer à réduire énormément l'espace mémoire disponible pour le programme. Cela est tout simplement dû au fait que les espaces copy en fin de ligne sont conservés en bonne et due forme au sein du programme, où ils consomment de la place inutilement. L'utilisateur ne s'aperçoit de leur conservation que s'ils provoquent un saut de ligne (une ligne vide) entre deux lignes consécutives de la liste sur l'écran.
Il existe en fait un moyen très simple de neutraliser la copie des espaces pris en fin de ligne par une simple commande tapée en mode direct avant de commencer la saisie du programme. Faites donc :

POKE &AC00,1 OU POKE 44032,1
... et vous nous en direz des nouvelles !

Notez que la valeur normale à cette adresse est 0 ; valeur que vous pourrez y replacer à tout moment (on se demande bien pourquoi vous le feriez, d'ailleurs !).

Microstrad n°2 , nov/dec 1985

★ ANNÉES: 1985
★ AUTEUR: GEORGES DERAIN

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 218 millisecondes et consultée 789 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.