CODINGCLASSEURS WEKA ★ Comment exploiter toutes les ressources et augmenter les performances de votre AMSTRAD CPC ★

5/10.3 - Utilitaires de compactageCoding Classeurs Weka

5/10.3 Utilitaires de compactage

Devant le peu de mémoire RAM disponible sur les CPC 464, 664 ou même 6128, il nous semble judicieux d'étudier le fonctionnement de routines simples de compactage graphique.

Ces routines vous permettront :

  • de stocker plusieurs images en mémoire RAM sans avoir à faire de nombreux accès disquette ou cassette ;
  • d'afficher rapidement les images compactées.

Sachant qu'un écran occupe 16 kilo-octets de mémoire RAM, il sera possible de stocker 2 ou 3 écrans sur CPC 464 et 664 et 5 ou 6 sur CPC 6128. Si vous voulez (par exemple) créer des jeux d'aventures, il vous faudra faire des accès disque pour charger chaque nouvel écran, à moins que vous n'utilisiez un décompacteur/afficheur.

Nous étudierons trois types de compactage/décompactage/affichage. Chacun s'applique à des cas très particuliers pour être efficace, et le lecteur pourra créer de nouvelles routines de compactage en partant des propos développés ici.

 

 

Page précédente : 5/10.2.3 Miroir par rapport à un axe horizontal

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 827 millisecondes et consultée 311 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.