APPLICATIONSCREATION MUSICAL ★ ULTRASON (c) MBC ★

Ultrason|Tilt)Applications Creation Musical

» NOTICE d'ULTRASON

Encore un échantillonneur de sons pour Amstrad CPC.

Son nom, Ultrason, n'implique pas que vous allez digitaliser dans les très hautes fréquences mais de la musique ou des voix audibles par l'oreille humaine.

AMSTRAD CPC | Applications | Music | Ultrason | http://cpcrulez.fr

Cette année, la gamme des logiciels musicaux pour Amstrad CPC s'est enrichie de quelques séquenceurs et éditeurs de sons de qualité ( voir les tests de Music-Pro dans le n° 51 , de Silipack et de Magic Sound dans le n° 52 de Tilt ). Avec Ultrason, les utilisateurs de CPC ont aujourd'hui à leur disposition un échantillonner capable de digitaliser sans interface des paroles ou de la musique enregistrée sur cassette, à des fins d illustration sonore exclusivemeut. Ultrason se sert du lecteur de cassette associé au CPC comme source sonore et restitue les digitalisations à travers le petit haut-parleur de la machine. La mise en oeuvre du programme est d'une simplicité exemplaire. La présentation des fonctions, rassemblées dans une unique page-écran fort bien dessinée, s'inspire des commandes d'un magnétophone Une « touche » de digitalisation en continu permet d'écouter la cassette afin de rechercher un passage et d'apprécier le résultat. L'icône d'enregistrement lance simultanément le magnétophone de l'Amstrad et la digitalisation, qui dure un vingtaine de secondes à la fréquence d'échantillonnage maximum (la durée d'enregistrement est inversement proportionnelle à cette fréquence). Grâce à deux curseurs, le point de départ du morceau et sa longueur totale peuvent être modifiés, ce qui permet de n'en conserver que la parlie intéressante. Une fois sauvegardé, le fichier n'occupe pas plus de 35Ko.

Certes, la qualité sonore est très mauvaise et les modestes performances audio de l'Amstrad, doté d'un haut-parleur et de circuits d'amplification anémiques, n'expliquent pas tout. L'absence de filtrage à l'enregistrement comme à la lecture produit un « bruit numérique », sorte de ciachouillis provoqué par la fréquence d'échantillonnage qui brouille parfois le message sonore jusqu'à le rendre intelligible. Il est donc préférable d'utiliser la fréquence d'échantillonnage maximum et de veiller à n'enregistrer que des messages simples (Ultrason convient très bien pour la parole). En contrepartie, l'absence d'interface de digitalisation confère aux fichiers créés avec Ultrason une compatibilité sans faille. Les illustrations sonores incorporées dans vos programmes en Assembleur ou en Basic (un petit programme de chargement est présent sur la disquette) pourront donc retentir sur n'importe quel Amstrad CPC. Ultrason, programme de qualité mais sans prétention, est donc avant tout destiné aux programmeurs de jeux. Ils pourront agrémenter ceux qu'ils préparent avec des sons ou des bruits, le plus souvent des digitalisations de voix. Il ne peut en aucun cas être assimilé aux utilitaires de création musicale puisque, contrairement à d'autres échantillonnées plus performants et plus chers tournant sur des ordinateurs 16/32 bits, il ne permet pas d'utiliser les timbres digitalisés pour créer de la musique. Quoiqu'il en soit. Ultrason a déjà le mérite d'exister sur CPC.

(Disquette MBC pour Amstrad CPC 464, 664 et 6128)

Jean-Philippe Delalandre , TILT 57hs, p75

» NOTICE d'ULTRASON


★ EDITEUR: MBC
★ ANNÉE: 1988
★ CONFIG: ???
★ LANGAGE:
★ LICENCE: COMMERCIALE
★ AUTEURS: Ludovic DEPLANQUE & Stéphane SAINT-MARTIN

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Files:
» MBC-UltrasonDATE: 2013-09-03
DL: 89 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 382Ko
NOTE: Side A=464/664 ; Side B=6128 ; 40 Cyls
.HFE: OUI

» Ultrason  DemoDATE: 2015-07-09
DL: 79 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 154Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

» Ultrason    FRENCH    PHGDATE: 2015-07-03
DL: 89 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 417Ko
NOTE: Side A=464/664 ; Side B=6128 ; 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dump disquette (version commerciale):
» MBC-Ultrason    (CT-RAW)    FRENCHDATE: 2017-05-09
DL: 52 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 366Ko
NOTE: Side A=464/664 ; Side B=6128 ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Toolsbox 2 (Popular Computing Weekly)
» Applications » .PT3 Module Player for PlayCity
» Applications » Synth (Amstrad Action)
» Applications » CPC Music (Tilt)
» Applications » Music Master
» Applications » Amstrad Drumkit

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 109 millisecondes et consultée 1738 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.