APPLICATIONSPROGRAMMATION ★ MAXAM 2 ★

Maxam II|CPC Revue)MAXAM II|Computing with the Amstrad)MAXAM II|Amstrad Computer User)MAXAM II|Amstrad Action)MAXAM II|ASM)

La nouvelle version de l'utilitaire MAXAM fonctionne sous CP/M +. Les utilisateurs visés sont donc les possesseurs de 6128 ou de PCW. Le logiciel est présenté sous forme d'un coffret en plastique rouge contenant une disquette 3 pouces et un classeur faisant office de mode d'emploi. La table des matières nous apprend que le programme est composé de trois modules : Editeur, Moniteur et Assembleur.

L'éditeur : c'est le point de passage obligé avant l'utilisation de l'assembleur! Votre code source, c'est-à-dire le langage assembleur, sera entré grâce à ce programme. Il est à noter que l'éditeur est compatible avec le logiciel PROTEXT made in Arnor. Les fonctions de l'éditeur sont d'ailleurs comparables à celles d'un traitement de textes : effacement et insertion, échange de caractères, manipulations de blocs, recherche et remplacement d'une chaîne. En mode COMMAND, il est possible de sauver, de charger ou d'imprimer les codes. De plus, certaines fonctions bénéficient d'options qui augmentent la puissance du programme. La fonction recherche, par exemple, peut être effectuée en sens inverse, sur des mots entiers ou bien avec un nombre d'occurrences définies. La taille des fichiers utilisés est, en théorie, illimitée (le fichier trop important est sauvé sur disquette ou disque virtuel), mais, en pratique, il est plus raisonnable de fractionner les programmes trop gourmands en mémoire. L'éditeur de MAXAM II est également capable de traiter deux fichiers commutables en permanence. On peut ainsi copier des morceaux de texte de l'un vers l'autre.

L'assembleur : celui-ci est accessible soil par l'éditeur, soit par CP/M. On retrouve bien sûr ORG et END (indication de l'adresse de départ et marque de fin), mais aussi NOCODE qui permet de ne pas désassembler certaines parties du code source. W8080 donne accès à la compatibilité avec l'assembleur 8080. Viennent ensuite une série de commandes puissantes concernant l'entrée des données (il est possible de taper un texte en clair, le logiciel se charge d'implanter les bons codes dans le programme objet), l'assemblage conditionnel et les macros-commandes. L'assemblage conditionnel est très utile pour assembler "sur mesure". Par exemple, un programme peut être traité à l'aide des conditions IF de manière à obtenir deux versions, l'une fonctionnant sous CP/M+ et l'autre sous AMSDOS. Les macros-commandes rassemblent sous un même nom une série d'instructions régulièrement employées dans un programme. Ainsi, il n'est plus nécessaire de taper plusieurs fois une petite routine, il suffit d'entrer le nom de la macro-commande.


Le moniteur : c'est un module indépendant des deux autres et comportant plus de 50 commandes différentes ! Utilisation des banques de mémoires, désas-semblage en "direct" avec visualisation du contenu des registres, comparaison de fichiers (disque-mémoire ou mémoire-mémoire), insertion possible de points d'arrêt conditionnels ou non, déroulement du programme "pas à pas" avec ou sans visualisation des registres, manipulation directe du pointeur de pile. Voici quelques unes des caractéristiques de ce moniteur très complet.

MAXAM II offre donc un outil très puissant aux initiés. En effet, l'utilisation du logiciel est soumise à deux conditions : connaître l'anglais (les 155 pages du manuel sont écrites dans cette langue) et avoir des notions d'Assembleur Z-80.

CPC n°22, p66

★ PUBLISHER: ARNOR
★ ANNÉE: 1986
★ CONFIG: 128K + CP/M+ (CP/M+ and disk only : CPC 6128 or PCWs only)
★ LANGAGE:
★ LICENCE: COMMERCIALE
★ AUTHOR: ROBIN NIXON
★ PRICES: £79.95 (UK) , 350 DM (GERMANY)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Files:
» ARNOR-Maxam  2    ENGLISHDATE: 2013-09-03
DL: 227 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 552Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI

» Maxam  2  v2.0DATE: 2013-09-03
DL: 259 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 529Ko
NOTE: 41 Cyls
.HFE: OUI

Adverts/Publicités:
» Arnor-C-Maxam  2-BCPLDATE: 2015-01-08
DL: 557 fois
TYPE: image
SIZE: 330Ko

» Arnor-C-Maxam  2-BCPL    ENGLISHDATE: 2018-01-19
DL: 127 fois
TYPE: image
SIZE: 397Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1220*h1747

» Arnor-MAXAM  2-C-BCPL-Utopia    ENGLISHDATE: 2017-06-19
DL: 379 fois
TYPE: image
SIZE: 225Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w789*h1153

Cover:
» ARNOR-Maxam  2    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2014-05-05
DL: 270 fois
TYPE: image
SIZE: 542Ko
NOTE: w1604*h848
 

Media/Support:
» Arnor-Maxam  2    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2015-11-11
DL: 120 fois
TYPE: image
SIZE: 151Ko
NOTE: Scan by Loic DANEELS ; w928*h584

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Arnor - Promerge (Amstrad Action)
» Applications » Protext Office
» Coding » Programmez en c Avec Arnor
» Info » Arnor
» Applications » Maxam v1.5
» Applications » Arnor - Protype

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 927 millisecondes et consultée 2130 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.