★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ SHERMAN M4 (c) LORICIEL ★

A100%TILTJOYSTICK

C'est la guerre, non pas celle avec l'Irak, la vraie celle-là, mais la dernière mondiale. Cela fait quatre ans que les Allemands régnent sur l'Europe. Mais c'est sans compter sur les alliés. Le 6 juin 1944, ils débarquent en Normandie.

Ah ! je me souviens bien de cette période, j'étais jeune alors et j'avais éié envoyé comme correspondant de guerre. En usant de mes relations et contrairement au soldat moyen qui préfère rester planqué, j'avais réussi à me faire affecter à un peloton de chars qui devait se trouver en première ligne lors du débarquement.

J'IRAI REVOIR MA NORMANDIE

C'est donc le 6 juin au matin qu'avec quatre chars nous nous retrouvâmes largués dans la campagne normande. Campagne à double sens, puisque comme presque tout le monde le sait (sauf Poum, normal, il est iranien, alors la Guerre mondiale...), la campagne de Normandie s'est déroulée dans la campagne normande. Mais arrêtons là ces digressions et revenons à nos moutons qui ressemblent, dans le coin, à de bonnes vaches laitières. La première mission qui nous a été attribuée consistait à s'enfoncer dans les lignes ennemies truffées de bunkers, pour détruire une des bases de ravitaillement de leurs blindés.

En sélectionnant la carte, nous avons tout de suite repéré la cible et le champ de bunkers qu'il faudrait traverser. On donna donc à tous les chars leur destination, ainsi ils pouvaient se déplacer sans que le chef de peloton n'intervienne. Ma position était privilégiée puisque, de par ma fonction, chacun des quatre équipages me racontait le soir les événements de la journée. J'avais ainsi l'impression d'avoir été dans tous les chars en même temps et de passer de l'un à l'autre d'une simple touche. Il fallait les voir foncer dans leur Sherman à l'assaut des défenses ennemies, une vraie charge de la brigade légère, et pourtant, ils infligeaient de lourdes pertes aux Allemands. Dès qu'un bunker était repéré, le char attaqué lançait un message général. La précision des tirs des Sherman est impressionnante. On place simplement le viseur sur l'adversaire et on tire. Le plus ennuyeux dans l'affaire, c'est le temps de rechargement : il faut attendre que la lumière rouge s'allume sur le tableau de bord pour pouvoir faire feu.

La campagne de Normandie fut vraiment un succès complet. L'état-major ordonnait et nous exécutions sans broncher. Nous avons ainsi effectué cinq missions contre les Boches. La dernière consistait à libérer complètement la Normandie en réduisant à notre merci les poches de résistance créées par les Allemands dans les petits villages. Pour signifier qu'une place était prise, il suffisait de foncer sur le drapeau ennemi qui passait alors du rouge au bleu.

LE SANGLIER DES ARDENNES

La campagne des Ardennes fut beaucoup moins brillante. Dans un sursaut, Hitler lança, fin 1944. ses derniers blindés dans la bataille. Sa fourberie n'avait pas de limite. On s'est rendu compte que les ennemis se déguisaient en soldats américains. Pour les chars, ce subterfuge ne pouvait pas fonctionner ; par contre, tout leur était bon pour se camoufler. Notre première mission fut donc de déloger d'une forêt une patrouille de cinq Panzer. La deuxième mission, la plus affligeante de toute ma carrière, consista même à détruire nos propres bases de ravitaillement avant que les blindés adverses ne s'en emparent. Heureusement, la fin de la campagne s'annonça plus conforme aux lois de la guerre et nous reprîmes l'offensive. Elle se finit par la libération de tous les villages.

Merci Grand-Père, mais on attendra un peu avant que tu nous racontes la fin de la guerre et la manière dont tu es entré en vainqueur dans Berlin. Infirmière ! J'avais demandé qu'on ne laisse plus Grand-Père jouer avec le simulateur de char !

CE CHER SHERMAN

Comme vous l'avez certainement compris, Pépé ne parlait pas de sa guerre, mais de la dernière partie de Sherman M4 qu'il a faite alors qu'on lui avait dit d'aller se coucher. Et comme l'infirmière était encore partie draguer dans je ne sais quel bosquet touffu... enfin tout ça pour vous dire, ma bonne dame, que le petit personnel, c'est une calamité, etc.
Sherman M4 est une petite prouesse technique sur notre machine. Il utilise, en effet, une technologie 3D dite face pleine ou face cachée (contrairement à la 3D fil de fer).
Vous êtes aux commandes d'un peloton de quatre chars que vous dirigez en vous servant d'une carte ou en passant de l'un à l'autre en cours de partie. Le jeu comprend deux campagnes 'de cinq missions chacune. Vous pouvez. bien sûr, effectuer les campagnes dans leur ensemble ou mission par mission.

Avant de vous lancer dans le jeu. une série de menus vous permet de modifier certains paramètres, comme le moral des troupes adverses, leur expérience du combat, ainsi que le nombre de vos chars ou le niveau de réalisme (avec ou sans carburant infini, munitions infinies, rechargement rapide ou apparition des chars ennemis sur la carte).

A VOS POSTES

Si Grand-Père confond la réalité avec ce simulateur, c'est, d'une part, qu'il n'a plus toutes ses facultés, et d'autre paît que le jeu est très bien réalisé. Vous vous trouvez aux commandes d'un char avec tout ce qu'il faut pour naviguer, un niveau de carburant, un voyant de charge (pas de batterie, mais de canon, quoique plusieurs canons forment une batterie, mais une fois de plus je m'égare) et n'oublions pas le principal, un viseur. Le char se dirige le plus simplement du monde à l'aide des touches fléchées. On tire avec la barre d'espace ou, si vous préférez, le joystick et le bouton de feu, c'est comme on veut. Allez. Pépé et moi, on va se coucher, et si cette nuit vous entendez le bruit du canon, ne vous inquiétez pas, Pépé est insomniaque.

Lipfy et cie , A100% n°29

SHERMAN M4
(c) LORICIEL

Developper: Futura
Version originale: Didier Arnaud , Patrice Beaudoing (Le Studio Grenoble)
Code Amstrad CPC: Tony Huguenotte , Patrice Beaudoing
Graphisme: Christophe Perrotin
Ambiance sonore: Michel Winogradoff
Responsable du développement: Pascal Jarry
Carnet de bord: Christophe Perrotin
Documentation : Loïc Jegat
Attachée militaire : Major Renée Duplantou
Remerciements: Vincent Baillet , Bernard Auré , Olivier Richez
Producteur: Laurent Wiell

BUG: SI L'ON SE FAIT DÉTRUIRE ET QU'ON VEUT REFAIRE UNE PARTIE, LA PHRASE SUIVANTE APPARAÎT : "VOUS ÊTES COURAGEUX MAIS L'ENNEMI A EU RAISON DE VOUS" VOUS POUVEZ ALORS CHANGER DE CAMPAGNE, MAIS SI VOUS MOURREZ DE NOUVEAU, VOUS NE POURREZ PLUS JOUER DU TOUT. NORMAL ?

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1990
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , SIMULATION GAME , TANK , MILITARY , TAPE , DISK

★ RERELEASE: PROEIN SOFTLINE (SPAIN)


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Sherman  M4DATE: 2015-01-28
DL: 191 fois
TYPE: image
SIZE: 724Ko
NOTE: w1201*h1755
 
» Sherman  M4    FRENCHDATE: 2010-06-02
DL: 199 fois
TYPE: image
SIZE: 257Ko
NOTE: w1628*h1092

» Sherman  M4    SPANISHDATE: 2013-08-10
DL: 131 fois
TYPE: image
SIZE: 296Ko
NOTE: w1034*h1408

Covers:
» Sherman  M4    (Release  DISK)    FRENCH-ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 167 fois
TYPE: image
SIZE: 541Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w2563*h1468
 
» Sherman  M4    (Release  TAPE-PROEIN)    SPANISHDATE: 2016-09-07
DL: 104 fois
TYPE: image
SIZE: 512Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w2555*h1533
 

Dumps disks:
» Sherman  M4    ENGLISH    KINOYHUFODATE: 2014-10-18
DL: 60 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 73Ko
NOTE: This is a crack of the tape version of the game. ; 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Sherman  M4    FRENCH    TWO-MAGDATE: 2014-10-04
DL: 130 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 100Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Sherman  M4    FRENCH    XORDATE: 2013-08-30
DL: 79 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 84Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps disquettes (version commerciale):
» Sherman  M4    (Release  PROEIN)    ENGLISHDATE: 2017-04-27
DL: 10 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 40Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 42 Cyls
.HFE: NON

» Sherman  M4    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 77 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 37Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

» Sherman  M4    FRENCHDATE: 2014-07-20
DL: 37 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 151Ko
NOTE: Dump by DLFRSILVER ; KBI-19 Disk protect/42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Sherman  M4    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 65 fois
TYPE: image
SIZE: 60Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w923*h581

» Sherman  M4    (Release  TAPE)    SPANISHDATE: 2018-07-06
DL: 83 fois
TYPE: image
SIZE: 44Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w579*h792

Notice d'utilisation:
» Sherman  M4    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 50 fois
TYPE: PDF
SIZE: 957Ko
NOTE: 1 page/PDFlib v1.6

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "Sherman M4"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 914 millisecondes et consultée 3051 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.