★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ FLIPPER (PHILIPPE PEDARD) (c) AMSTRAD MAGAZINE ★

AMSTRAD MAGAZINE

Très simple ce petit programme d'adresse aux "accros" du billard électronique : en effet, il vous propose de vous entraîner au flipper.

Au départ de la partie, vous disposez de trois billes, mais avec un peu d'habileté, vous pourrez en gagner d'autres : il suffit que le score dépasse 500, puis 1000, 2000, 4000, 8000 etc.. Pour corser un peu le tout, certains obstacles apparaissent et disparaissent périodiquement. Sachez encore que le couloir qui rapporte le plus de points (difficile à avoir) se situe en haut a droite (sauf pendant le lancement de la bille). Le couloir de gauche, pour sa part, multiplie tous vos gains par deux durant un certain laps de temps (le "tableau de bord" se mettra alors a clignoter). A vous maintenant d'établii de bons scores ! Utilisez touches et pour renvoyer la bille.   La touche "Enter" effectue la mise en jeu.

AMSTRAD MAGAZINE n°18 (Janvier 1987)

FLIPPER (PHILIPPE PEDARD)
(c) AMSTRAD MAGAZINE

AUTEUR: Philippe Pédard

★ ANNÉE: 1987
★ LANGAGE:
★ GENRE: BASIC , BOARD , PINBALL

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 053 millisecondes et consultée 846 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.