HARDWAREMONTAGES ★ Ajout d'un support DIP32 sur une cartouche GX4000 ★

Montage - Dip32 Gx4000Hardware Montages

Ce tutorial vous explique comment modifier une cartouche GX4000 pour y mettre en place un support type DIP32 ..

A présent, nous allons faire un petit tour du matos à posséder pour bien poser son EPROM 27C010 :

- Le fer à souder : Il vous faudra un fer à souder de faible puissance entre 10 watts et 20 watts, ca sera parfait.
- La panne du fer à souder : Pour une meilleure compréhension, la panne, c´est la pointe du fer ! Je vous conseille une panne inférieure à 2,5mm ... pas bessoin de trop de présition.
- Une pompe a déssouder ou de la tresse à dessouder : La tresse à dessouder permet de défaire des points de soudure ou corriger une erreur (remplacements de puces, bavures lors de montages etc.).
- L'étain : Pensez à prendre de l´étain fin, sinon, ca va faire des pâtés...

Pour ce montage , j'ai choisis de sacrifier une cartouche de Burnin' Rubber ,
C'est la version de Burnin' Rubber pour GX4000 , donc sans la Basic ( celle avec l'étiquette rouge sur la photo )

L'ouverture du cache en plastique est délicat, aidez vous d'un tournevis  ...
Dessouder la mémoire EPROM 27C010 et souder un support DIP à la place :
Pour dessouder la 27C010 d'origine , utiliser un fer à souder et une pompe à déssouder ( comme moi ) ou de la tresse à dessouder

Voilà le premier côté de l'EPROM est dessouder , faire la même chose avec l'autre côté.
Quand la mémoire est enlevée, supprimer l'excédent d'étain sur le circuit à l'aide de la tresse à dessouder et du fer à souder.

Voilà notre EPROM 27C010 est dessouder puis rétirée du circuit:
Maintenant souder un support DIP32 à la place ( prendre de l´étain fin, sinon, ca va faire des pâtés... ) :
En pensant a bien nettoyer les trous sur le circuit et le souder délicatement à la place de la mémoire (voir les photos) :


Voilà , il me reste plus qu'à tester tout ça !!!!

 
Ce qui est une EPROM?

Ou EPROM Erasable Programmable Read Only Memory a été inventé par Engr. Dov Frohman. Il s'agit d'une puce de type ROM pouvant contenir des données à partir de 10-20 ans. Il est différent de PROM, car il peut être programmé plus d'une fois. Une EPROM programmation est effacée seulement à travers l'exposition aux ultraviolets. L'EPROM est configuré en utilisant un ou reconfiguré EPROM programmeur.

Configuration d'une EPROM

Une EPROM est un tableau de colonnes et de lignes. Chaque intersection s'appelle une cellule et chaque cellule a une grille flottante et un transistor de contrôle gate transistor. Ces deux transistors sont séparées par une fine couche d'oxyde.

La grille flottante est reliée à la ligne de grille (wordline) dans le cadre du contrôle de la porte. La cellule a la valeur 1 si la grille flottante de la connexion à la wordline grâce à la vanne de régulation existe. Toutes les cellules d'un blanc EPROM a une valeur de 1.

Pour configurer une EPROM puce, vous devez modifier certaines cellules de 1 à 0. La valeur de la cellule 0 est atteint si la connexion entre le flottant gate transistor et la wordline est enlevé. Cela se fait grâce à un processus connu sous le nom de Fowler-Nordheim tunneling.

Pour réaliser le tunnel, une charge de l'électricité, en général 10-13 volts, est passé dans la colonne (bitline). Cette charge électrique passe à la grille flottante. En réaction, les électrons flottants porte rejets qui sont à leur tour pris au piège sur la couche d'oxyde. La charge électrique, en effet, le flottant réarrange's gate électron configuration. Les électrons excités devenir une barrière entre le flottant et porte le contrôle porte. Le lien entre le portail et le contrôle wordline est ensuite éliminé de la cellule et de la valeur de change de 1 à 0.

Effacer la programmation EPROM

EPROM pour effacer la programmation, suffisamment forte énergie doit être transmise à travers les EPROM pour briser le mur d'électrons négatifs bloquant la porte du flottant lien vers la wordline. La plupart des EPROM puce de quartz a une fenêtre sur le dessus et c'est là que cette énergie est dirigée.

EPROM effacement de la programmation est réalisée en utilisant la lumière ultraviolette, qui appartient à la gamme UVC et a une fréquence de 253,7. Retirez la puce EPROM à partir de votre ordinateur ou dispositif électronique, puis le placer sous l'EPROM gomme pour un certain nombre de minutes. Les EPROM Eraser émet la lumière UV qui doivent être orientés vers la fenêtre de quartz d'où il procède à l'écoulement à travers les cellules et débloquer les barrières flottantes.

Cette énergie va débloquer toutes les cellules, afin que tous les valeurs des cellules sera de retour à 1. EPROM programmation effacement est non sélective. Cela signifie qu'une partie de la puce EPROM ne peut pas être sélectionné pour la reconfiguration. Quand la lumière UV est orientée vers la fenêtre de quartz de l'EPROM, toutes les données seront perdues.

Il est déconseillé de laisser les EPROM EPROM puce dans le cadre de la gomme pendant trop longtemps. Cela peut conduire à plus de l'effacement. Un sur-puce EPROM effacées ne peuvent plus être utilisés pour stocker des données. En raison de la surcharge de la lumière UV, les EPROM barrières flottantes deviennent instables, les rendant incapable de tenir la électrons.

http://cpcrulez.fr

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 895 millisecondes et consultée 2324 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.