HARDWARELE CPC 664 ★ Amstrad CPC 664 - AMSTRAD GOOD MORNING SUGAR ! ★

CPC 664|Micro 7)Hardware Le Cpc 664

Un micro 8 bits avec moniteur et unité de disquette pour 4490 F ttc. C'est le nouvel Amstrad, à cheval sur deux créneaux, le semi-professionnel et le domestique. Son argument : Le prix.

« Alan Sugar est un formidable acheteur ». C'est ce qui se dit dans les coulisses du microcosme informatique. Il y a un an le Président d'Amstrad lançait le CPC 464, un micro dont le tir ne pouvait pas mieux être ajusté en regard de la conjoncture. Acheteur né, il l'est pour réussir à sortir en France un micro incluant un moniteur monochrome et une unité de disquette 3 pouces pour 4490 F ttc (5990 F avec le moniteur couleur). A peine plus du prix d'une unité de disquette chez la concurrence. Selon Amstrad, deux cent mille CPC 464 ont été vendus en 84 essentiellement en Europe. L'objectif 85 est de 600 000 pièces. Pour y arriver, Amstrad table sur 2 modèles et 4 versions. Le 464 en version monochrome ou couleurs et le tout nouveau 664 également en deux versions.
Le 664 reprend l'essentiel du 464 (cf Micro 7 n°20). La principale nouveauté est l'unité de disquette 3 pouces Matsushita intégrée en lieu et place du magnétocassette. Pour ce dernier, un port spécial muni d'une prise DIN 5 broches située à l'arrière autorisera la connexion d'un magnétophone du commerce.

L'aspect extérieur est peu modifié, la couleur est passée du noir au gris. Les touches multicolores ont disparu pour être remplacées par un seul ton : bleu ciel. Le clavier a été remanié du côté du bloc numérique avec l'apparition d'un double label sur les 10 touches numériques qui deviennent également des touches de fonction. Les 4 flèches directionnelles sont plus grandes et réalisées dans l'esprit des machines

MSX. Le 664 est toujours au standard Qwerty mais nous publierons prochainement un programme réalisant la mise du clavier au standard Azerty. Opération ne présentant aucune difficulté majeure du fait de la possibilité de redéfinir certains caractères. L'unité de disquette nécessite un voltage supplémentaire (12v) et comme c'est le moniteur qui réalise l'alimentation de l'ensemble du système, les deux moniteurs ont été remaniés à cet effet et comportent un cordon de plus. Côté logiciel, le Basic reste dans les grandes lignes celui du 464 et la compatibilité ascendante est assurée. Mais on a affaire néanmoins à une nouvelle version baptisée 1.1 où quelques bugs ont été supprimés, quelques améliorations effectuées et quelques nouvelles commandes et instructions ajoutées. Les nouveaux logiciels incluant ces additions ne fonctionneront évidemment pas sur 464. Mais ces nouvelles commandes peuvent être simulées aussi bien à partir de l'ancien Basic ou en langage machine.



L'unité centrale comporte maintenant l'unité de disquettes 3 pouces (à droite)
et son contrôleur, à la place du magnétocassette. La disquette possède
169K octets par face et utilise le système d'exploitation CP/M.

Nouveautés dans la version 1.1 du Basic :

  • FILL colorie une surface fermée à l'aide d'une couleur donnée.
  • DRAW, DRAWR, PLOT, PLOTR, MOVE et MOVER ont un quatrième paramètre de mode d'encre déterminant l'interaction de l'encre sur l'affichage présent à l'écran. Spécifiquement il sera fait un OU exclusif, un OU inclusif, un ET ou rien suivant le cas. Associés avec MASK, qui détermine un motif binaire pour le tracé de lignes, on peut réaliser des tiretés multicolores.
  • COPYCHR$ renvoie le caractère présent sur l'écran à la position courante du curseur.
  • CURSOR active ou désactive l'apparition du curseur en mode utilisateur ou système.
  • AUTO réalise toujours la numérotation automatique des lignes mais entre en mode édition si une ligne existe déjà. Bien pratique pour les modifications en série.
  • ON BREAK CONT rend un programme ininterruptible par la touche Escape.
  • GRAPHICS PEN et PAPER fonctionnent comme PEN et PAPER pour le texte mais pour le tracé de lignes en graphique.
  • DERR renvoie le numéro   d'erreur disque manipulable par programmme pour améliorer le confort et la sécurité dans la gestion de fichiers.
  • FRAME synchronise l'écriture graphique avec les trames vidéo pour des mouvements plus lisses des caractères et des graphiques lors des animations.

L'unité de disquette

Par rapport à l'unité de disquette externe du 464 (cf Micro 7 n°26), le 664 gagne en encombrement, puisque l'alimentation passe dans le moniteur et le contrôleur dans l'unité centrale. L'unité de disquette est livrée avec le système d'exploitation CP/M 2.2. Mais on peut déjà l'utiliser avec le système résident AMSDOS. Suivant qu'il s'agisse d'une disquette contenant CP/M ou non, la capacité d'une disquette est de 169 ou 178 K octets par face. Il existe aussi une unité de disquette additionnelle externe vendue 1990 F. L'implantation du CP/M est relativement standard malgré la mémoire RAM disponible légèrement inférieure à 48 K (41 env.). Micropro, par exemple, a réussi à adapter tous ses logiciels vedettes (Wordstar, Infostar, etc.). De même on parle de la distribution de CBasic de Digital Research par Micro-bureautique 92 (tél. 1-642.42.10) qui espérons-le amènera enfin la possibilité de gérer des fichiers en accès direct, chose impossible sous AMSDOS. Sur la disquette système on trouve regroupés sur une face tous les utilitaires du CP/M et sur l'autre Dr.Logo de Digital Research, un logo adapté aux potentialités de l'Amstrad. Malheureusement les mots-clés sont en anglais.

La documentation est unique en son genre. Nous avons eu entre les mains l'équivalent d'un annuaire de plus de 500 pages où l'on trouve aussi bien le Basic que le CP/M, les renseignements techniques, le logo DR, un glossaire de 32 pages et des dizaines de programmes.

En définitive, le 664 est une machine attrayante qui le sera encore plus dès qu'elle s'ouvrira complètement à la bibliothèque des logiciels sous CP/M 80. Le goulot d'étranglement est dû principalement au standard 3 pouces pour les disquettes et accessoirement à la RAM disponible de 41 K. Quand on pourra disposer à la fois de bons compilateurs Basic et Pascal (comme le Turbo Pascal) ainsi que de logiciels type dBase II ou SuperCalc le 664 aura de quoi capter une clientèle professionnelle bas de gamme, hobbyiste et amateurs en tous genres.

 
FICHE TECHNIQUE

Nom : CPC 664
Importateur : Amstrad France
Tél. : 1-626.34.50
Microprocesseur : Z80 A
Mémoire vive : 64 K (41 util)
Mémoire morte : 32 K
Affichage   :  24x40  et  320x200 en  4 couleurs parmi 27 ou 24x80 et 640x200 en 2 couleurs ou 24x20 et 160x200 en 16 couleurs.
Clavier : 74 touches Qwerty et bloc numérique à touches de fonction
Interfaces   :   magnétocassette,   port parallèle, moniteur, son stéréo, port joystick, connecteur pour deuxième disque
Périphériques : unité de disquette 3 pouces intégrée de 169 K par face, moniteur graphique monochrome ou couleurs
Extensions : deuxième unité de disquettes, joysticks, imprimante parallèle.
Prix : 4490 F (monochrome) 5990 F (couleurs).

Camille LOUIS - Micro7 n°28, http://cpcrulez.fr

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1985
★ ÉDITEUR/DEVELOPPEUR: Amstrad Consumer Electronics

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Advert/Publicité:
» Amstrad  CPC  664DATE: 2015-07-29
DL: 485 fois
TYPE: image
SIZE: 228Ko
NOTE: w1063*h710

Other platform tools:
» Amsoft-Software  And  Peripherals  Catalogue  Winter  1984-85    ENGLISHDATE: 2011-08-22
DL: 1001 fois
TYPE: PDF
SIZE: 8228Ko
NOTE: 64 pages/PDFlib v1.6

» Amstrad  CPC  664-Manuel  de  l  utilisateur    FRENCHDATE: 2011-08-20
DL: 452 fois
TYPE: PDF
SIZE: 11944Ko
NOTE: 446 pages/PDFlib v1.6

» Amstrad  CPC  664-Service  Manual    ENGLISHDATE: 2011-07-25
DL: 686 fois
TYPE: PDF
SIZE: 11761Ko
NOTE: 31 pages/PDFlib v1.6

» Amstrad  CPC  664  Guia  del  Usuario    SPANISHDATE: 2011-08-20
DL: 360 fois
TYPE: PDF
SIZE: 18979Ko
NOTE: 444 pages/PDFlib v1.6

» Amstrad  CPC  664  User  InstructionsDATE: 2011-08-20
DL: 358 fois
TYPE: PDF
SIZE: 7233Ko
NOTE: 445 pages/PDFlib v1.6

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Hardware » CPC 664
» Hardware » CPC 664 - La Courte Aventure du 664 (Microstrad)
» Hardware » CPC 664 (Tilt)
» Hardware » Un lecteur de cassettes pour votre Amstrad 664 (Science&Vie)
» Hardware » Kassettenanschlub Fur CPC 664 - 6128 (CPC Amstrad International)
» Hardware » CPC 664 (Popular Computing Weekly)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 059 millisecondes et consultée 2451 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.