GAMESAUTEURS DE JEUX ★ Guy Dechelette (UBISOFT) ★

Guy Dechelette - Ubi SoftGames Auteurs De Jeux

Le Gaston La Gaffe de la micro informatique, c'est lui. Guy Dechelette à dix-neuf ans lance son second jeu, Gaston, aux couleurs d'Ubi Soft choisie pour sa politique promotionnelle agressive. Ce jeu d'aventure qui vous ballotte de Lontarin en mouette rieuse est enfuit un cluedo illustré qui reprend des gags de Franquin. A chaque partie les objets ou les personnages changent de place dans les cinq étages de la rédaction. Responsable des graphismes et de la programmation en Basic et en Assembleur, Il laisse la musique à des spécialistes et se bat en permanence contre la place mémoire de l'Amstrad. A l'origine, il programmait sur un TO7/70 sons magnétophone. Imaginez le plaisir de réécrire ses programmes sur un bout de papier et de les retaper à chaque fois.

Guy Dechelette est en première année d'IUT d'informatique à Cagnes-sur-Mer (une des rares villes de France à compter dans son lycée un professeur de mathématiques milliardaire, Philippe Khan, le créateur du Turbo Pascal). Une filière trop axée à son goût sur la gestion, la comptabilité et l'économie. Alors en attendant d'Intégrer une école d'ingénieur, il prépare un nouveau jeu d'aventure qui pourrait s'intituler « le Hold-up du siècle ». A chaque initialisation du jeu, la place du coffre, le système de sécurité seraient différents et le protagoniste choisirait sa spécialité, sécurité informatique, explosifs...

TILT n°35
GAMESAUTEURS DE JEUX ★ SOFTOGRAPHY AMSTRAD CPC ★

CPCRULEZ SEARCH ENGINE ...v6.2

Search by keyword(s):



        

CATEGORYTITLES (2)YEAR
GAMELIST M'enfin 1987
GAMELIST Energic 1986

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 039 millisecondes et consultée 2765 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.