DEMOSCENEPAPERMAGS ★ RUNDSCHLAG OVERKILL 7|Amstrad Action) ★

RundSchlag Overkill 7Demoscene Papermags
★ Ce texte vous est présenté dans sa version originale ★ 
 ★ This text is presented to you in its original version ★ 
 ★ Este texto se presenta en su versión original ★ 
 ★ Dieser Text wird in seiner Originalfassung präsentiert ★ 

Rundschlag can only be described as the International CPC Notice board. Imagine a really big house, yeah? And in this house is every CPC user in the world, RundSchlag is the cork pin board on the kitchen wall. That's the best way it can be described. Sorry.

The first thing that hits you about the magazine is the presentation. Each of the forty pages is either poorly laid out on a DTP package or just printed from a word-processor from various people on the CPC scene. But then, you can't expect the writers to spend hours on every page when you consider that the magazine is free. The only thing you pay for is the photocopying, then like public domain software, you can re-copy it and pass it on to your friends to your heart's content.

The articles are written in a wide range of languages (including a small section of English text). If you want to know what is going on in Europe, there is enough English to keep you clued up on what is going on, the rest of it is basically coders passing messages onto fellow coders (“Matt Gullam: I like your fanzine very much!” is one of the many greetings). A demo scrolling message on paper, if you will.

If you can speak French and German, you will obviously get more for the little you pay for, however, if English is your only known dialect, you can get a small amount of information but not that much.

The idea of multi-language magazines always seems to fail in Britain (thanks to that lovely 'casual' British education system), although I'd expect they are very popular on the continent.

AA

★ LANGUAGE:
★ LICENCE: FREEWARE
★ YEAR: 1992
★ AUTHOR(S): ???

Page précédente : Rundschlag Intern #1
★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Demoscene » Exit 8
» Demoscene » CPC Undercover #1
» Demoscene » Looky Strad 4
» Demoscene » CPC Mag 3
» Demoscene » WACCI #114
» Demoscene » Bonzo's Scrapyard Issue 6

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 162 millisecondes et consultée 554 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.