DEMOSCENEPAPERMAGS ★ M.B.M 3: MÉTRO BOULOT MICRO 3 ★

M.B.M 3: Métro Boulot Micro 3Demoscene Papermags

METRO-BOULOT-MICRO

Que le grand Zorgl lui-même me fasse subir les épreuves élémenîales : J'ai en effet fauté dans la rédaction du fifre de ce fan;ine, ce n'est pas en effet Micro-Boulot-Dodo que vous deviez lire mais bien le titre qui se trouve juste au-dessus. (Ce qui nous donne en abrégé MBM). Digit, tel est le pseudonyme de Régis Martyqui habite dans la région parisienne et qui a 17 ans. Depuis 4 ans déjà. Il tripote le clavier de son Amstradounet chérImounet. Quant au fanzine lui-même (MBM je vous le rappelle) Il date d'un an et il était réalisé avec les moyens du bord sans traitement de texte, sans logiciels de dessin. Bref, le désert; Maintenant, le matériel est plus complet puisque le CPC 464 d'origine s'est enrichi d'un lecteur 3", d'une Imprimante DMP 2000, d'un Scanner, d'une extension 64 Ko, d'une Multiface (pour récupérer les pages-écrans, des logiciels de dessin, le logiciel Print Master et des traitements de texte).

Vous le voyez tout a progressé et le rendement peut être plus important bien que Digit soit seul pour réaliser son fanzine. Le numéro 3, dont un extrait vous est joint ci-après juste à côté pas loin est en demi-page et plutôt bien rempli.

AMSTAR n°30 , page 72

★ ANNÉE: ???
★ LANGAGE:
★ LICENCE: FREEWARE
★ AUTEUR: DIGIT (Régis Marty / 92220 Bagneux)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Demoscene » Revolog (Logon System)
» Demoscene » Digital Press 2
» Info » Digital Dream
» Demoscene » Digital Plasma Preview
» Applications » Digitracker
» Demoscene » Le Digits Show

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 108 millisecondes et consultée 679 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.