DEMOSCENE ★ AMSTRAD CPC ★ DEMOSCENE MEMBERS ★

Demoscene membersDemolistDiscmags/Fanzines DisquePapermags/Fanzines PapierDemopartyDemoscene SlideshowsDemotools

CPCRULEZ SEARCH ENGINE ...v6.2

Search by keyword(s):



        
To report a broken link(s) or other technical problem(s) : contact admin

Depuis les débuts de la micro-informatique ( début des années 80 ) il existe ce que l'on appelle des pirates. Entre autres choses ils modifient des logiciels commerciaux ( cela s'appelle "cracker" un programme ) de façon à pouvoir les copier en toutes illégalité. Et pour montrer leur talent au monde, ils signaient ( ca se fait de moins en moins de cette facon ) leur œuvre en rajoutant au début du logiciel une routine affichant divers effets graphiques avec un texte. C'est ainsi que par évolution est née la scene, la différence étant que la scene n'a plus rien à voir avec le piratage.


PAGE(S): 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

TITLES (1013)
ROM (Dominiques Konieczny)
Bogger
Hervé Monchatre (Tom et Jerry/GPA)
Prodatron
Hicks
Two-Mag
Barjack
MaDe (Carlos Pardo)
Cesar Nicolas Gonzalez (CNGSOFT)
ELMsoft
Malfunction
TFM (Stephan W. Stumpferl)
Face Hugger (Andreas Stroiczek)
Tronic
Guillaume Buscot (LBC)
Exocet
Fabien Fessard (Fefesse)
Chany
Leather Rebel
Targhan (Julien Nevo)
Hypnomega
Ziks (Gilles Rimauro)
Maktoo
Omicron
Bunny
TB Cracker's
Mazesofts
PHG
Pynard
Rhino
Fred Crazy (Frédéric Floch)
Dr. Speedy
Biggles
Vampire
Alex
Treble A
Axel
Ingo Willers (ZAQ/Inicron)
Nicolai Willers (WSX/Inicron)
Christian Stengel (Steve/Wizcat)
Sönke Ostertun-Gaekel
Pierre Cadeot
Cyborg
B.S.C (Oliver Mayer)
Epsilon
James Church
Condense
Egotrip
Ugly Monster
Railslave
Syntax Odeur
C.G.C
Conspiracy
Scorpion
TGC (The Guild of Crackers)
Chaos Production
KOD (Kill or Die)
The Devil's Crackers (TDC)
TCW (The Copy Warriors)
S.H.O.C
TAG (The Amazing Group)
Mal O'Bide System
T.A.F (The Addams Fanz')
Overlanders
NPS (Nul part System)
Genesis
Evoke
Necromancer
T.M.C
Arnaud Bouche
The Equalizor
Crackeurs Beuh L1
Section Jaguar
BDR
Best&Chris
Crackponx
The Famous C.A.C.H
Celtic Gang
Mcspe
Nicholas Campbell
Steel McKraken
Kino y Hufo
The Dog
Anti-Faz
B.M.C
X Or / Xor
Spanish Hacker
Ramlaid (Thierry Jouin)
DBT (Da Boxon Team)
Praline
Ebola
Cargosoft
B.S.P
Semilanceata
FTS
Pigsoft
KNS (Knacki-Soft)
Thomas Bardenat (ZACK/SNN)
Maxi Micro
M.J.I

PAGE(S): 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop
Page créée en 829 millisecondes et consultée 2410 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.