CODINGCLASSEURS WEKA ★ Comment exploiterr toutes les ressources et augmenter les performances de votre AMSTRAD CPC ★

7/1.1.1 Les commandes de WordstarCoding Classeurs Weka

7/1 Traitements de texte

7/1.1 Pocket Wordstar

7/1.1.1 Les commandes de Wordstar

I. Commandes principales

OUVERTURE D'UN FICHIER DOCUMENT

Pour activer cette commande, tapez la touche D du clavier, en mode Caps Lock ou non.

Les commandes de Wordstar sont de deux types :

— directes (appui simultané sur la touche Control et sur une autre touche du clavier) ;

— en deux temps (appui simultané sur la touche Control et sur une autre touche du clavier, puis appui sur une troisième touche du clavier. Si l'appui sur les deux dernières touches est séparé par un temps trop long (de l'ordre d'une demi-seconde), un nouveau menu apparaît dans la fenêtre du menu.

Lorsque vous avez choisi l'option D, un nouveau menu apparaît. Il permet de déplacer le curseur, l'écran, d'effacer une partie du texte en mémoire, d'accéder à des commandes spéciales et à d'autres menus.

Déplacement du curseur

Les options de ce menu sont les suivantes :

  • Caractère vers la gauche ^S et vers la droite ^D

Le curseur se déplace d'un caractère vers la droite ou vers la gauche.

  • Mot vers la gauche ^A et vers la droite ^F

Le curseur se déplace au début du prochain mot ou du mot précédent.

  • Ligne monte ^E et descend ^X

Le curseur monte ou descend d'une ligne.

Déplacement vertical

  • Ligne monte ^Z et descend ^W

L'image écran se déplace d'une ligne vers le haut ou vers le bas.

  • Ecran monte ^C et descend ^R

L'image écran se déplace d'un écran complet vers le haut ou vers le bas.

Effacement

  • Caractère curseur courant ^G

Le caractère positionné sur le curseur est effacé et Je texte qui suit sur la ligne se trouve décalé d'une position vers la gauche.

  • Mot à droite du curseur ^T

Le mot qui se trouve à droite du curseur est effacé et le texte qui suit sur la ligne est décalé d'autant vers la gauche.

  • Ligne courante ^Y

La totalité de la ligne sur laquelle se trouve le curseur est effacée et le texte qui suit cette ligna remonte d'une ligne vers te haut.

  • Caractère à gauche du curseur : touche DEL

Le caractère qui se trouve à gauche du curseur est effacé.

Insertion ^V

Cette commande fait passer alternativement Wordstar en mode « insertion » ou « écriture par dessus ». Le mode de travail est affiché en haut de l'écran.

II. Commandes spéciales

Justification ^B

La commande de justification permet de formater le paragraphe courant dans ta marge de texte (droite-gauche) définie. Cette commande est utile pour « remettre de I ordre », par exemple dans le cas où vous avez effacé une lettre ou un mot sur la ligne courante, ou lorsque vous avez inséré du texte sur la ligne courante.

Tabulation ^(

Cette commande déplace le curseur à la prochaine marque de tabulation. Si Wordstar se trouve en mode insertion, le texte éventuel qui se trouve à droite du curseur se trouve également déplacé d'autant.

Continue l'option rechercha ou/et remplacement ^L

Cette commande est effective lorsqu'une commande de recherche ou de remplacement a été activée précédemment. Reportez-vous aux commandes ^QF et ^QA. Le but de cette commande est de répéter la recherche ou le remplacement insertion d'un RET ^N

Une ligne blanche est insérée après la position courante du curseur et celui-ci reste positionné à l'endroit où il se trouvait avant le ^N.

Stoppe la commande ^U

Cette commande permet d'arrêter la plupart des commandes longues au cours de leur exécution.

Fin da paragraphe RET

Insère un retour chariot après ta position courante du curseur. Identique à la commande *N à ceci près que le curseur se positionne au début de la ligne suivante.

III. Autres menus

A. MENUS ACCESSIBLES SOUS LE MODE SAISIE DE TEXTE

Affichage du manu (switch oui ou non) ^J

Le menu de rappel des commandes peut être affiché (ou non) en haut de l'écran.

Bloc ^K

Accès aux commandes agissent sur les blocs de données.

Format écran ^O

Définition de diverses données de formatage d'écran.

Impression ^P

Définition de diverses données relatives au format d'impression du texte courant et du type d'écriture.

Commandes rapides ^Q

Ce menu permet d'accéder aux commandes de déplacement et d'effacement rapide.

Sous-menu de gestion des fichiers et des blocs accédé par fa commande "K:

Ce sous-menu est accédé à partir du menu principal en tapant ^K. Il permet de :

— sauvegarder le fichier courant ;
— poser des repères dans le texte courant ;
— agir sur des blocs de texte ;
— accéder à d'autres fichiers que le fichier courant ;
— changer d'unité de disque ;
— accéder â d'autres menus.

Sauvegarde

  • Sauvegarde et continue d'éditer S

    Cette commande sauvegarde le texte en mémoire et revient en mode d'édition au début du fichier texte.

  • Sauvegarde et finit d'éditer D

    Cette commande sauvegarde le texte en mémoire et retourne sous le menu général, ce qui permet par exemple d'imprimer le texte entré.

  • Sauvegarde et retourne au système X

    Cette commande sauvegarde le texte en mémoire et retourne sous CP/M 2.2 ou CP/M +.

  • Abandonne le fichier courant Q

    Cette commande permet d'abandonner le texte courant. Si une modification a été faite depuis la dernière sauvegarde, une confirmation est demandée avant que le texte ne soit abandonné sous la forme suivante :

    Abandon en cours d'édition du fichier xxxxx ? (O/N)

Repères

Dix repères (au maximum! peuvent être posés dans le texte, par exemple, au début de chaque chapitre si le texte saisi représente un livre. La pose de ces repères se fait en tapant "K suivi d'un chiffre compris entre 0 et 9. L'accès aux repères est immédiat grâce aux commandes ^QK (ou K est compris entre 0 et 9). Si une commande ^K0 à ^K9 est passée à un endroit sur lequel se trouvait déjà une marque, l'ancienne marque est supprimée.

Blocs

  • Début 8
    Définit le début d'un bloc.

  • Fin K
    Définit la fin d'un btoc.

  • Efface le repère de bloc H Oublie le bloc défini.

  • Copie C
    Copie le bloc courant à la position courante du curseur.

  • Annule Y
    Efface le bloc courant.

  • Déplacement V
    Déplace le bloc courant à la position courante du curseur.

  • Ecrit le fichier W
    Ecrit sur disquette la texte compris entre les marques de début et de fin de bloc.

Fichiers

  • Lire R
    Incorpore le fichier spécifié à partir de la position courante du curseur,
  • Imprime P
    Imprime le fichier courant. Sur un CPC 664, il n'est pas possible d'utiliser cette commande.

  • Annulation J
    Effacement d'un fichier.

Disque

  • Change d'unité de disque L

Si vous possédez plusieurs unités de disquettes ou de disque dur, cette option permet de choisir l'unité par défaut {celle sur laquelle seront effectuées les opérations de lecture/écriture)

B. MENUS ACCESSIBLES SOUS LE MODE GESTION DE FICHIERS ET DE BLOCS

Format écran ^O

Définition de diverses données de formatage d'écran.

Impression ^P

Définition de diverses données relatives su format d'impression du texte courant et du type d'écriture.

Commandes rapides ^Q

Ce menu permet d'accèder aux commandes de déplacement et d'effacement rapide.

Retour eu menu principal : ESPACE

Sous-menu de formatage de l'écran accédé par la commande ^O:

Ce sous-menu est accédé à partir du menu principal en tapant ^0.

Il permet de :

— poser et visualiser tes marges et tabulations ;
— centrer des lignes de texte et définir des interlignes.

Merge , tabulation

  • Pose marge à gauche L
    Le texte commencera automatiquement à cette colonne.

  • Pose marge à droite R
    Le texte ne pourra pas aller plus loin que cette colonne. Si elle est franchie, le mot en cours d'écriture passera à la ligne, le curseur suivra ce mot et la ligne précédente sera centrée.

  • Libération de la marge X
    La marge de gauche se trouve positionnée en colonne 1, et la marge de droite est supprimée.

  • Marge ligne du curseur F
    Le format de saisie est positionné conformément au format de la ligne courante.

Commandes à deux effets : Switch

  • T visualisation des tabulations et marges N/O
    Au-dessus de la fenêtre de texte.

  • P visu fin page N/O
    Matérialisation de la frontière entre deux pages avec une ligne pointillée

  • J Justifie N/O
    Justification automatique pendant la frappe

  • V tabulation variable N/O

  • W retour chariot automatique en fin de ligne N/O.

Commandes de lignes

  • Centrage C
    Centrage d'un texte entre les marges droite et gauche.

  • Interligne S
    Définition de l'espacement entre deux lignes consécutives.

C. MENUS ACCESSIBLES SOUS LE MODE FORMATAGE DE L'ECRAN

Bloc ^K
Accès aux commandes agissant sur les blocs de données.

Impression ^P
Définition de diverses données relatives au format d'impression du texte courant et du type d'écriture.

Commandes rapides ^Q
Ce menu permet d'accèder aux commandes de déplacement et d'effacement rapide.

Retour au menu principal : ESPACE

Sous-menu de gestion rapide du curseur accédé par ^Q:

Ce sous-menu est accédé à partir du menu principal en tapant ^K.

Il permet de :

— déplacer rapidement le curseur,
— effacer caractère(s) ou ligne(s),
— effectuer des recherches/remplacements,
— répéter une commande,
— accéder à d'autres menus.

Déplacement rapide du curseur

^Q S    Déplacement en début de ligne
^Q D     Déplacement en fin de ligne
^O E     Déplacement en haut de l'écran
^Q X     Déplacement en bas de l'écran
^Q R     Déplacement au début du fichier
^Q C     Déplacement à la fin du fichier
^Q B     Déplacement au début du bloc marqué
^Q K     Déplacement à la fin du bloc marqué
^Q 0-9  Déplacement aux repères 0 à 9
^Q Z     Scrolling d'une ligne vers le haut
^Q W    Scrolling d'une ligne vers le bas
^Q P     Répétition de la commande précédente

Effacement de caractères ou lignes

^Q Y     De la position du curseur à la fin de la ligne
^Q Del  Du début de la ligne à la position du curseur

Recherches et remplacements

^Q F    Recherche une chaîne alphanumérique
^O A Remplace une chaîne par une autre chaîne
^Q L   Recherche d'erreur
^Q Q Répétition de la commande qui suit

Menus accessibles depuis te menu principal

D'autres menus sont accessibles lorsque vous vous trouvez dans le menu de gestion rapide du curseur. En voici la liste :

Bloc ^K
Accès aux commandes agissant sur les blocs de données,

Impression ^P
Définition diverses données relatives au format d'impression du texte courant et du type d'écriture.

Format Ecran ^0
Définition de marges et tabulations, centrage, interlignes.

D. COMMANDES DESTINEES A L'IMPRIMANTE

Certaines commandes sont destinées à l'imprimante. Elles sont de deux types ;

— précédées d'un code de contrôle Ctrl P,
— précédées d'un point décimal.

Dans ce paragraphe, nous allons donner la liste des commandes du premier type. Les commandes du second type sont développées plus haut dans ce chapitre.

Ctrl P S Soulignement

Exemple :
^SCe texte est souligné^S, celui-là non.

Ctrl P B Double frappe

Exemple :
Simple frappe ^DDouble frappe^D

Ctrl P D Gras

Exemple :
Non gras, ^Bgras^B

Ctrl P X Biffure (rature en surimpression sur le texte)

Exemple :
Texte en clair, ^Xtexte biffé ^X

Ctrl P H Surimpression

Exemple :

Soulignement du caractère : ^H_

Ctrl P < RET > Sur impression d'une ligne

Exemple :
Surimpression de ligne Ctrl P <RET>
//////////////////

Ctrl P Y Italique

Exemple :
Le mot ^Yitalique^Y est en italique

Ctrl P V Indice inférieur

Exemple :
Acide Sulfurique : H^V2^VSO^V4^V

Ctrl P T Indice supérieur

Exemple :
Polynôme du 2^Tème^T degré : X^T2^T + 3X - 5

Ctrl P A Modification de la densité d'impression

Exemple :
Densité 1^ADensité 2^N Densité 1

Ctrl P N Retour à la densité d'impression normale

Exemple :
Voir Ctrl P A

Ctrf P Q Impression condensée

Exemple :
Impression normale^Qlmpression con-densée^W

Ctrl P W Fin d'impression condensée

Exemple :

Voir Ctrl P Q

Ctrl P E Impression en double largeur

Exemple :
Simple largeur ^EDouble largeur ^R Simple largeur

Ctrl P R Fin d'impression en double largeur

Exemple :
Voir Ctrl P E

Ctrl P O Insertion d'un espace insécable (ineffaçable)

Exemple :
Espèce ^Opour éviter une mauvaise remise en forme.

E. COMMANDES A POINT

Les commandes à point sont également destinées à l'imprimante. Elles commencent obligatoirement par un point décimal dans la première colonne. Ce point décimal est suivi de deux caractères, indifféremment majuscules ou minuscules. Voici la liste des commandes à point les plus u'tilisées :

. PL n Permet de spécifier le nombre de lignes par page imprimée Exemplé : .PL 62

. MT n Permet de spécifier le nombre de lignes de l'en-tête de page.  Le nombre de lignes par défaut est égal à 3. Exemple : .MT 4

. MB n Permet de spécifier le nombre de lignes du bas de page. Le nombre de lignes par défaut est égal à 8. Exempte : .MB 4

. HM n Permet de spécifier le nombre de lignes entre la fin de l'en-tête de page et le début du texte. Le nombre de lignes par défaut est égal à 2. Exemple : .HM 1

. FM         Permet de spécifier la nombre de lignes entre la fin du texte et la début du bas de page. Le nombre de lignes par défaut est égal à 2. Exemple : .FM 3

. HE texte Permet d'insérer une ligne à l'intérieur de l'en-tête de page. Exemple : .HE texte â insérer dans l'en-tête de page.

. FO texte Permet d'insérer une ligne à l'intérieur du bas de page. Exemple : .FO texte à insérer dans le bas de page.

IV. Ouverture d'un fichier programme

Toutes les commandes disponibles en mode document le sont également en mode programme. Les différences résident dans les deux points suivants. En mode programme :

— le passage à fa ligne n'est pas automatique. La longueur maximale d'une ligne est de 240 caractères,
— les tabulations occupent des positions fixes.

Ce mode est réservé ;

— aux fichiers de données utilisés par MailMerge, DataStart, ReportStart, CalcStart. Nous reviendrons en détails sur l'utilisation de MailMerge dans la suite de l'exposé,
— aux fichiers texte à exporter/importer vers ou â partir d'autres logiciels de traitement de texte.

Lorsque vous vous trouvez en mode programme, l'en-tête est différent. Les données affichées sont les suivantes, de gauche à droite :

— Unité de disquette active et nom du fichier en cours d'édition,
— CF = suivi du nombre de caractères entrés depuis le début de l'édition,
— LF = suivi du numéro de ligne courante,
— COL = suivi du numéro de colonne courante,
— Indicateur de mode d'insertion, le cas échéant.

CONVERSION D'UN FICHIER PROGRAMME EN FICHIER DOCUMENT

Ouvrez le fichier programme en choisissant la commande « Document » dans le menu principal, puis, pour chaque paragraphe, procède; comme suit :

— tapez Ctrl Q A pour activer la commande de recherche/remplacement,
— tapez Ctrl N < RET > puis blanc < RET > pour remplacer tous les retours â la ligne forcés par des espaces,
— tapez N pour procéder i un remplacement sans confirmation,
— appuyez sur Ctrl L autant de fois que nécessaire pour arriver au bout du paragraphe,
— positionnez le curseur au début de la longue ligne ainsi créée et tapez Ctrl B. La ligne est reformatée sous vos yeux.

V. Changement d'unité de disque

Si vous possédez plusieurs unités de disquettes, il vous est possible grâce à cette commande de changer l'unité courante (celle sur laquelle les fichiers documents et programmes seront cherchés). Pour cela , il vous suffit de spécifier son nom après le message d'invite affiché.

VI. Impression

Cette commande permet d'imprimer un fichier sur imprimante, disquette ou disque dur. Pour ce faire, il suffit de préciser :

— le nom du fichier à imprimer,
— le support (imprimante ou lecteur de disquette ou de disque dur),
— le nom du fichier résultat (uniquement dans le cas où l'impression se fait sur disque),
— le numéro de la première page à imprimer,
— le numéro de la dernière page à imprimer,
— la présence ou l'absence d'un saut de page en début d'impression,
— la suppression éventuelle du format de page,
— l'arrêt (éventuellement) entre chaque page imprimée (dans le but de recharger un bac feuille à feuille}.

VII. Copie

Cette commande permet de copier un fichier (document, programme, ou autre) sans sortir du menu principal de Wordstar. Pour cela, il vous suffit d'indiquer le nom du fichier è copier et le nom de la copie après les deux messages d'invite affichés.

VIII. Annulation

Cette commande permet d'effacer un fichier {document, programme, ou autre) sans sortir du menu principal de Wordstar. Pour cela, ii vous suffit d'indiquer le nom du fichier â effacer après le message d'invite affiché.

IX. Sortie

Cette commande permet de quitter Wordstar et de retourner sous CP/M ou CP/M Plus. Si cette commande est activée alors qu'une impression est en cours, le logiciel demande si l'impression doit être avortée.

★ NOTE: 8e Complément , 13e Complément

Page précédente : 7/1.1 - Pocket Wordstar

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 108 millisecondes et consultée 161 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.