CODINGCLASSEURS WEKA ★ CLASSEURS WEKA : Comment exploiter toutes les ressources et augmenter les performances de votre AMSTRAD CPC ★

1/3 - IndexCoding Classeurs Weka

1/3 Index

 

 

A

Accumulateur

2/3.1, 4/2

Adressage (mode d')

.4/2.2

Adresse

1/2, 4/2

Amorce

3/3, 3/4

AMSDOS

3/2

AMSOFT.

1,3

Analogique

8, 10

Architecture.

2/2, 2/3.1

ASCII

4/1.2, 11 : Annexe 1

Assembleur

4/2

Attributs .

3/3, 3/4

AZERTY

4/1.2

B

Base (de numération)

4/1.2, 4/4

Base de données .

7/3.1

BASIC

4/1

Baud

8/1, 8/3

BCD (Binary Coded Décimal).

8/5

BDOS (Basic Disk Operating System)

3

Binaire .

4/2

BIOS (Basic Input/Output System).

3

Bit (Binary digiT).

4/2

Bruit blanc .

6/2

Bug (ou bogue)

4/1.2

Boole .

4/2

Boot

3/3, 3/4

Buffer .

4/1.2

Bus.

.8, 10

Byte

.4/2, 4/1

C

Canal

4/1, 6/2

Caractère.

4/1, 4/2, 4/4

Catalogue.

4

CCP (Console Command Processor).

3

Chaine de caractères

4/1, 4/4

Code machine

4/2

Compilateur.

4/1, 4/4

CP/M 2.2.

3/3

CP/M plus.

3/4

CPU (Central Processing Unit)

4/2

Curseur

4

Curseur graphique

4/1, 4/3, 4/4

D

 

Debugger (ou Debogger)

4/2

Décimal

4/2

Démarrage à chaud

3

Démarrage à froid

3

Digital Research

4

Directives d'assemblage

4/2

Directory

3

DOS (Disk Operating System)

3

Dr. LOGO.

4/3

Drive

4, 8/5

Driver disk (ou Driver disque)

4, 8/5

DUMP.

4/1, 4/2, 4/4

E

 

Editeur de textes

4, 7/1

Enveloppe

6

Entrées/Sorties

4/1, 4/2, 4/4, 8, 10

EPROM (Erasable Programmable Read Only Memory)

2, 8, 10

Erreur de syntaxe

4/1

F

 

FALSE

4/1, 4/4

Fichier

4/1, 4/3, 4/4, 8/5

FIRMWARE (ou micro-programme)

4/2

Flags (ou drapeaux)

4/2

Floppy disk (ou lecteur de disquettes)

4, 8/5

Fonction

4/1, 4/4

Formatage.

4,8/5

G

Générateur de son

6

H

 

Hexadécimal

4/1, 4/2, 4/4

Horloge  2, 4/1, 4/4
I  

Instruction

4

Intégration à grance Echelle (LSI).

2

Interface parallèle

2/3.4, 8, 10

Interface série

10

Interpréteur

4/1, 4/3

Interruption

4/2

I/O (Input/Output ou Entrée/Sortie)

2, 4/2, 8, 10

J

 

Joker

3

Joystick (ou manette de jeu)

2, 4/1, 4/2, 4/3, 4/4, 10

L

 

Langage

4

Lecture/Ecriture.

3, 8/5

Lecture seule

3, 8/5

LOGO.

4/3

LSB (Last Significative Byte)

4/2

LSQ (Last Significative Quartet)

4/2

Lutin (ou Sprite)

5, 4/1

M

 

Manette de jeu (ou Joystick)

2, 4, 10

Mémoire

4/2, 8, 10

Micro-programme (ou FIRMWARE) .

4/2

Mode d'affichage.

4

Moniteur .

8

Mot-clé

4

MSB (Most Significative Byte).

4/2

MSQ (Most Significative Quartet).

4/2

Multiplan.

7/2.1

O

Octet

4

Op-Code.

4/2

Opérateur

4

Organigramme ou Ordinogramme

4

P

 

PASCAL

4/4

Pavé numérique

4

Périphérique

3, 4, 8, 10

Pile

4/2

Piste

3

Pixel

5

Primitive.

4/3

Procédure.

4/1, 4/4

Progiciel.

7

Programmation structurée

4, surtout 4/4

PROM (Programmable Read Only Memory).

2, 4/2, 10

Prompt

4

Puce (ou chip)

2

Q

 

Quartet

4/2

Queue sonore.

6

QWERTY

4

R

 

Rafraichissement

2

RAM (Random Accès Memory)

2, 10

Registre

4/2

Rendez-vous

6

Résolution

5, 4/1

Restart

4/2

ROM (Read Only Memory)

2, 4/2, 10

Routine.

4/1, 4/2

RS232C

10

S

 

Secteur

10

Souris

8/4

Submit

3

T

Tableur

7/2

Tape (ou Magnétophone)

4

Taux d'expansion.

4/1

TPA (Transcient Program Area)

3

Traitement de texte

7/1

TRUE

4/1, 4/4

U

 

User (ou utilisateur)

3

V

 

Variable

4

Version

4

Page précédente : 1/2 - Glossaire

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 094 millisecondes et consultée 316 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.