CODINGCLEFS POUR AMSTRAD 1 ★ Système de base par Daniel Martin ★

Clefs1 53 - Annexes - Les Principales Variables Systeme Du Cpc664Coding Clefs Pour Amstrad 1
 
AdresseLongueurSignification
AC011Sémaphore : 0 = auto, 1 = pas auto.
AC022Numéro de la ligne courante (uti­lisé par AUTO).
AC042Valeur de l'incrément entre deux lignes (AUTO).
AC091Utilisé par l'instruction WIDTH.
AC0C1Utilisé par l'instruction NEXT.
AC122Utilisé par l'instruction FOR.
AC142Utilisé par le couple d'instruc­tions WHILE-WEND.
AC1611Utilisé par l'instruction ON... GOTO.
AC8A256Tampon d'entrée clavier.
AD8C2Pointeur pour l'instruction RESUME
AD8E2Utilisé pour le traitement d'er­reur.
AD901Numéro d'erreur.
AD912Adresse du dernier octet exécuté.
AD932Adresse pour END, STOP et CONT.
AD981Numéro d'erreur pour la fonction ON ERROR GOTO.
AD999Paramètres utilisés par l'instruc­tion SOUND.
ADF326Table de déclaration des variables. Composée de 26 octets (un par lettre de l'alphabet). Chaque octet contient un code qui déter­mine le type par défaut de chaque variable commençant par cette 1ettre.
AE152Adresse de la ligne courante pour le READ DATA.
AE172Adresse de début de lecture de DATA pour RESTORE.
AE1B2Utilisé par ON ERROR GOTO.
AE1F1Sémaphore : 0 = TROFF, 1 = TRON.
AE552Sauvegarde de DE pour l'utilisation de l'instruction CALL.
AE571Sauvegarde de l'accumulateur pour l'utilisation de l'instruction CALL.
AE582Sauvegarde de HL pour l'utilisa­tion de l'instruction CALL.
AE5A2Sauvegarde de SP pour l'utilisation de 1 'instruction CALL.
AE5C2Utilisé par l'instruction ZONE (adresse).
AE5E2HIMEM (adresse supérieure pour le BASIC).
AE602Utilisé par l'instruction SYMBOL (adresse).
AE642Adresse du début du programme BASIC (par défaut 016F).
AE662Adresse de fin du programme BASIC.
AE682Adresse du début des tables de va-ri ables.
AE6A2Adresse de la table des variables simples.
AE6C2Adresse de la table des variables tableaux (DIM).
B06F2Adresse début de pile BASIC.
B09F1Type de l'accumulateur virtuel.
B0A05Cinq octets utilisés par l'accumulateur virtuel.
B113iMode radian/degré.
B118 Début de la zone des variables du gestionnaire cassette.
B1181Prompt message autorisé si 0, interdit si #0.
B11A1Indicateur d'ouverture de fichier.
B11B2Adresse du tampon de 2K pour le catalogue.
B11D2Adresse tampon lecture.
B1311Type de fichier cassette.
B1322Adresse courante tampon de lectu­re.
B1342Emplacement mémoire des données.
B1362Longueur logique du fichier.
B15F1Type du stream d'écriture.
B1622Adresse du tampon d'écriture.
B1762Adresse courante du tampon d'écriture .
B1E51Caractère de synchronisation.
B1E92Vitesse d'écriture ou de lecture.
B1ED Début de la zone des variables du gestionnaire sonore.
B2A624015 x 16 octets avec les valeurs des enveloppes d'amplitude.
B39624015 x 16 octets avec les valeurs des enveloppes tonales.
B49680Table des valeurs des touches sans SHIFT ni CTRL.
B4E680Table des valeurs des touches avec SHIFT.
B53680Table des valeurs des touches avec CTRL.
B58680Table des répétitions pour chaque touche.
B6282Utilisé pour le scanning (adresse).
B62A1Sauvegarde temporaire du caractère scanné (BB0C).
B6331Valeur de la vitesse de répétition des touches.
B6341Valeur du délai avant la répéti­tion d'une touche.
B63510Table de scanning des touches.
B63B1Etat de la manette de jeux 1.
B63E1Etat de la manette de jeux 2.
B68B2Adresse de la table des touches sans SHIFT ni CTRL.
B68D2Adresse de la table des touches avec SHIFT.
B68F2Adresse de la table des touches avec CTRL.
B691 B69322Adresse de la table de répétition des touches.Coordonnée de l'origine de l'axe X.
B6952Coordonnée de l'axe Y.
B6972Coordonnée graphique X.
B6992Coordonnée graphique Y.
B69B2Coordonnée X d'un bord de la fenêtre graphique.
B69D2Coordonnée X de l'autre bord de la fenêtre graphique.
B69F2Coordonnée Y d'un bord de la fenêtre graphique.
B6A12Coordonnée Y de l'autre bord de la fenêtre graphique.
B6A31Encre du crayon graphique.
B6A41Encre du papier graphique.
B6A58Quatre zones de deux octets uti­lisées comme mémoire temporaire de calcul pendant le traçage d'une ligne.
B6AD2Coordonnée X du point final pour le traçage d'une ligne.
B6AF2Coordonnée Y du point final pour le traçage d'une ligne.
B6B51Numéro du STREAM
B7261Position ligne curseur.
B7271Position colonne curseur.
B728 Indicateur de fenêtre.
B729 Ligne début fenêtre courante.
B72A Colonne début fenêtre courante.
B72B Ligne fin fenêtre courante.
B72C Colonne fin fenêtre courante.
B72E 0 = curseur autorisé, 255 = cur­seur i nterdi t.
B72F Encre courante pour le crayon.
B730 Encre courante pour le papier.
B731  0 = affichage du fond permis, 255 = affichage du fond interdit.
B7342Premier caractère et état de la table des matrices définie par l ' uti1i sateur.
B7362Adresse de la table des matrices définie par l'utilisateur.
B76396Table des codes de contrôle.
B7C2 Octet pour l'encodage (masque) de l'encre.
B7C3 Mode écran (0, 1 ou 2).
B7C42Offset de l'écran compris entre 0 et 7FF.
B7C6 Octet de poids fort du début de la mémoire réelle écran.
B7C7 Contient parfois un C3 (jump).
B7C82Contient l'adresse pour le jump.
B7D2 Longueur de la première période de clignotement du bord.
B7D3 Longueur de la seconde période de clignotement du bord.
B7D432Couleurs des encres (deux octets par couleur ).
B7F71Utilse par BORDER.

★ ANNÉE: ???
★ AUTEUR(S): ???

Page précédente : Clefs1 52 - Vecteur Math 664

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 074 millisecondes et consultée 838 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.