APPLICATIONSDIVERS ★ MULTI CODEUR v2.00|CPC Infos) ★

Multi Codeur v2Applications Divers

Multi codeur 2.00, tout comme son prédécesseur, publié dans un ancien numéro de Amstar&CPC, est un programme de codage de fichiers binaires. Il s'en distingue par des possibilités plus étendues, et par l'élimination des petits défauts de Multi codeur 1.00.
Avant de tester les capacités de Multi codeur 2.00, il va vous falloir taper les programmes MULTI2.BAS et MULTI2.DAT (bon courage !), puis exécuter MULTI2.DAT pour créer le fichier MULTI2.BIN.

LES NOUVELLES CARACTERISTIQUES

- Le "décaleur"

Le plus gros défaut de Multi codeur 1.00 est de ne pas pouvoir coder efficacement des fichiers dont l'adresse d'implantation est située en "bas'de la RAM (à partir de &40).
Multi codeur 2.00 intègre une routine qui va implanter les fichiers en "haut" de la mémoire (limite en &A67B). De ce côté là, plus de problème.

- Le système de saisie

Il faut bien l'avouer, celui de Multi codeur 1.00 n'est pas vraiment un modèle du genre, car il ne pardonne pas les erreurs de frappe.
Oublié tout cela, le nouveau système de saisie permet les corrections grâce à la touche DEL. Il exclue toujours les caractères interdits dans le nom d'un fichier, et demande nom et extension.
La validation se fait avec RETURN ou ENTER. A noter que si vous validez sans avoir saisi un caractère, le programme va réafficher le catalogue de la disquette en cours (pratique quand l'on s'est trompé de disquette...).
Autre nouveauté, il est possible de renommer un fichier une fois codé. Pour ne pas altérer le code généré par le codage, la fonction catalogue avec RETURN n'est plus disponible.

- Les codages

Alors là, vous êtes gâtés !! Multi codeur 2.00 ne propose pas moins de neuf codages différents. Je ne m'étendrai pas sur les techniques employées, sachez seulement qu'elles sont efficaces et pourront laisser perplexe un éventuel curieux. Comme pour MULTI CODEUR 1.00, un programmeur averti pourra "casser" ces codages, mais cela lui prendra du temps, et cela pourra même lui poser quelques problèmes, les codages étant au moins du niveau des jeux édités par les professionnels (ce qui n'est pas toujours une référence).

Toujours plus fort, Multi codeur 2.00 propose aussi une routine de détection d'une interface genre Hacker ou Multiface, qui réinitialise le CPC si une telle extension est présente.
Attention !! Cette routine ne fonctionne pas sous interruption. Donc une telle interface ne sera pas détectée lors de l'exécution du programme traité avec Multi codeur 2,00 une fois qu'il aura été décodé.
Multi codeur 2.00 présente encore une modification qui améliore sensiblement son confort d'utilisation. Il est possible, contrairement à l'ancien programme, de coder plusieurs fois un fichier en mémoire, Il n'est plus nécessaire de le sauvegarder à chaque fois.

LES CONSEILS D'UTILISATION

Il n'y a pas grand chose à dire sur l'utilisation proprement dite de ce programme, étant donné sa simplicité.
Cependant, quelques petits conseils permettent de tirer la quintessence de ce logiciel.
Il est évidemment recommandé de panacher les codages, en commançant par la routine de détection. Ne codez quand même pas 941 fois un programme, le décodage prendra du temps (cela varie en fonction de la longueur du fichier traité).
N'oubliez pas que seul les fichiers BINAIRES peuvent être codés. Vous pourez coder des fichiers BASIC, mais ils ne pourront être exécutés normalement par le CPC.
Attention les étourdis !! Si vous possédez une interface, pensez à l'invalider avant de tester un programme codé et maudir le programmeur qui a pondu un tel utilitaire, bourré de bugs !!

Ce programme a été réalisé sur un CPC 6128, et nécessite un lecteur de disquette. Il n 'a pas été testé sur les modèles 464, 664 et les versions +, mais, il devrait "passer" sans problème, car il n'utilise que les routines système.

CPCinfos n°26 (Novembre 1990)

★ EDITEUR: CPCINFOS
★ ANNÉE: 1990
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: Hervé MONCHATRE (TOM et JERRY)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Multi  Codeur  v2DATE: 2013-09-03
DL: 78 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 25Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Grafik Hardcopy Fur Anspruchsvolle (CPC Amstrad International)
» Applications » 3D-Balkendiagramme (Computer Kontakt)
» Applications » Rtc - Real Time Clock (Amstrad Action)
» Applications » CPC Multifichier
» Applications » Biomorph
» Applications » Hardcopy für Den Seikosha 180ai (CPC Amstrad International)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 089 millisecondes et consultée 1177 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.