APPLICATIONSDIVERS ★ MULTI CODEUR 1.00 (c) Hervé MONCHATRE ★

Multi Codeur v1Applications Divers

Multi codeur 1.00 est un programme qui permet de coder des fichiers BINAIRES très simplement. Ceux-ci occupant la RAM BASIC (entre &0040 et &A67B).
Nous allons étudier succintement dans un premier temps les méthodes de codage et leur emploi, puis nous passerons au maniement proprement dit du logiciel.

LES TECHNIQUES DE CODAGE

Avant toute chose, autant vous prévenir tout de suite, ces codages ne protégeront pas vos créations contre les déplombeurs, cela compliquera un peu leur travail, mais c'est tout. Par contre, ils se révéleront efficaces contre les fanas de l'éditeur de secteurs, qui changent par exemple les noms plus vite que leur ombre et qui, bien souvent, ne savent faire que cela.


Le codage XOR

C'est le codeur classique par excellence, il utilise l'instruction XOR assembleur, qui remplit la même fonction qu'en BASIC (vous référer au guide de l'utilisateur pour les détails). Ce décodeur de XOR peut s'implanter soit au-dessous du fichier code, soit au-dessus, ce qui est très utile pour coder des fichiers compactés, avec ZENITH, par exemple, et dont le code commence en "bas" de la RAM BASIC.


Le codage ZENITH

Il s'agit d'un codage tout bête, mais qui présente la particularité de ne pas allonger le fichier que l'on veut compacter par la suite. N'étant pas circulaire, les suites d'octets de même valeur sont préservées, leur compactage est donc possible. Son décodeur est partiellement compacté lors de l'utilisation d'un compacteur. Lui aussi s'implante au-dessous ou au-dessus du fichier code.


Le codage OVERCODE

Ce type de codage est un peu plus évolué, en cela qu'il se code sur lui-même. Si l'on essaye de modifier le décodeur, le décodage sera erroné, et il y aura des risques de plantage
du programme. H est recommandé de l'utiliser plusieurs fols de suite pour être sûr qu'une tentative de décodage manquée se traduira par un plantage du fichier protégé. Attention !! Le décodeur ne s'implante qu'en dessous du fichier code.


Le codage SP

Ce type de codage utilise la pile pour se décoder, il se contente d'Inverser les octects deux à deux, ce qui donne des effets très intéressants lorsque l'on code un programme de pur code machine, sans message. Pourquoi ??? Eh bien, parce qu'il ne rend pas le code machine totalement incohérent, comme les autres codeurs.


Exemple :

On considère la suite d'octets F3, CD, 18, E5, ce qui correspond en assembleur à :
DI
CALL &E518
Après codage, on obtiendra la suite CD, F3,18, E5, ce qui donnera, toujours en assembleur :
CALL &18F3
PUSH HL

UTILISER LE LOGICIEL

Après avoir tapé les fichiers MULTI.BAS et MULTI.DAT, et avoir lancé MULTi.DAT qui va créer un fichier MULTI.BIN, lancez le programme en "runnant" MULTI.BAS.
Si tout se passe bien, vous devriez avoir sur l'écran le menu de MULTI-CODEUR 1.00, avec les différents types de codage.

Une fois celui-ci choisi, le programme va vous demander d'Insérer une disquette dans le lecteur, affichera le catalogue, et vous demandera le fichier à coder. Attention III Le système de saisie du nom du fichier est un peu spécial, toutes les touches susceptibles de planter l'ordinateur (nom de fichier erroné) ont été gelées. Le programme va d'abord vous demander le nom du fichier puis son extension. Pour les valider, appuyez sur la touche ESPACE.

Ensuite, MULTi-CODEUR va charger le fichier (si celui-ci est trop long, ou ne peut être codé avec le système de codage choisi. Il vous le dira), le coder, puis, après confirmation, le sauvegarder.

Pour une efficacité maximale. Il est recommandé de panacher les codages.

H.MONCHATRE , AMSTAR&CPC

★ EDITEUR: AMSTAR&CPC
★ ANNÉES: 1990 , 1989
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: Hervé MONCHATRE (TOM et JERRY)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Multi  Codeur  v1.0    FRENCHDATE: 2015-07-11
DL: 33 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 21Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Graphic - Multicolor (CPC Amstrad International)
» Applications » WM-Multifichier: programme multifichier pour magnetocassette (CPC Revue)
» Applications » Multi Filecopy
» Applications » Multicalc
» Applications » Multi - Track Step Time Midi Sequencer
» Applications » Multi-Mail Plus

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 075 millisecondes et consultée 925 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.