APPLICATIONSAIDE A LA CREATION DE JEUX ★ SAGA ★

SagaApplications Aide A La Creation De Jeux

Saga est un système de conception assistée de récits d'aventures. Saga permet à l'utilisateur de créer ses propres jeux d'aventures et par là même d'y jouer en français (ce qui est encore trop rare aujourd'hui).

La conception d'un récit d'aventure avec ce logiciel comporte la définition d'un espace géographique (espace où se déroule le récit), le choix d'un ensemble d'objets et de personnages (qui peuplent l'univers du récit), ainsi que l'édition de leurs propriétés et comportements. C'est grâce à un environnement multifenêtres que le joueur créera ou modifiera selon ses conceptions personnelles les lieux, objets ou personnages. En mode jeu, la conversation avec le logiciel se fait en français. Le joueur donne ses ordres et reçoit sous forme écrite le résultat de ses actions.

Saga éducative !

Saga est un logiciel éducatif qui trouve normalement sa place dans les écoles et collèges. Si nous avons décidé d'en parler dans la rubrique soft, c'est qu'il est avant tout (avant d'être prof corrigeant des fautes éventuelles) un logiciel de création d'aventurière. Les principales étapes servant à la création d'une aventure sont les suivantes : lieux, objets, personnages, suis établissement d'une intrigue par affinement progressif. J'entends par affinement progressif le fait que l'utilisateur :era tourner son histoire petit à 3etit pour la modifier jusqu'à en obtenir une oeuvre parfaite.

Géographie

La construction des lieux de l'aventure s'effectue dans une «fenêtre» géographie. Sur l'écran s'affichent alors une pièce ou salle qui deviendra un jardin, une cabane ou une rivière par exemple. Puis en se déplaçant à l'aide des touches curseurs le créateur ajoute une autre puis encore une autre salle jusqu'à ce que les lieux de son aventure soient entièrement définis. Aucune de ces pièces ne peut être isolée. Un
chemin au minimum doit relier une salle à une autre.

Objets et personnages

Après chaque création de salles le joueur lui désignera certains objets comme lui «appartenant». Un texte donnant la description de ces lieux est également enregistrable par le logiciel, ce qui permet de rendre parfois une atmosphère spécifique. Lors de la création, il est possible à tout moment de changer le contenu, la description, la position et les liaisons de chacune des salles. Saga est un véritable «Advanture Construction Kit» comme disent les anglo- saxons. Nous attendons un logiciel similaire qui offrirait en plus la possibilité de placer des images animées sur l'aventure. Comme ce dernier n'existe pas encore commençons donc avec celui-ci.

Michel Roveau, AMMAG n°32

★ EDITEUR: CEDIC/NATHAN
★ ANNÉE: 1988
★ CONFIG: ???
★ LANGAGE:
★ LICENCE: COMMERCIALE
★ AUTEUR(S): ???

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Sprites Alive
» Applications » Sprites Generator
» Applications » Gac - Der Graphic Adventure Creator (CPC Amstrad International)
» Applications » Jade: Créez vos propres jeux d'aventure!
» Applications » Paw - Professional Adventure Writing System
» Applications » Sprites Alive - Compiler Version

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 238 millisecondes et consultée 1061 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.