APPLICATIONSCOMPTA, BOURSE, BUDGET ★ AGENDOR|CPC Revue) ★

AgendorApplications Compta, Bourse, Budget
AGENDOR est la dernière nouveauté de QUARTZ SYSTEM, auteur et éditeur par ailleurs de programmes utilitaires dont nous avons souvent parlé dans ces lignes (les applications graphiques CRISTAL, les gestions de fichiers SAPHIR, la tenue de comptes RUBIS...).

Ce nouveau programme pour PCW est d'une veine tout à fait inédite : il est capable de fonctionner en arrière-plan, comme certains utilitaires pour PC tels que SIDEKICK de BORLAND. Expliquons-nous : le programme est chargé dans une zone mémoire qui est ensuite protégée contre l'écriture par une astuce software. Le lancement est obtenu par une combinaison des touches du clavier. Pour SIDEKICK par exemple, il faut appuyer sur les deux touches SHIFT latérales. Pour AGENDOR, la combinaison de lancement choisie est celle obtenue par appui sur ALT, SHIFT et > simultanément. En sortant de ce programme, le système d'exploitation reprend la main. On peut alors naturellement relancer l'application par la même manœuvre ou lancer n'importe quel autre programme. Ce qui est tout à fait impressionnant est que, dans le contexte obtenu, il est encore possible de lancer l'utilitaire en arrière-plan, par la même combinaison de touches, et également de revenir à l'autre programme lancé sous CP/M sans modifier son bon fonctionnement ultérieur, ce qui est tout à fait extraordinaire !... Dommage que LOCOSCRIPT soit exclu du lot, du fait de ses caractéristiques non CP/M...

Le second grand attrait de AGENDOR est son sujet : il regroupe cinq utilitaires très puissants (à l'instar de SIDEKICK par exemple). Son caractère arrière-plan, c'est-à-dire son accès à travers n'importe quel autre programme, n'en prend que plus d'intérêt encore. On obtient ainsi une calculatrice, un bloc-note, un calendrier perpétuel, une gestion de fichier et un agenda (qui a donné son nom au programme complet ?...) dont nous allons décrire quelques caractéristiques.

LANCEMENT DU PROGRAMME

Comme nous l'avons indiqué précédemment, le programme est chargé en mémoire (en tapant simplement AGENDOR sous CP/M), puis lancé par appui simultané sur ALT, SHIFT et >. Au bout de quelques secondes, l'écran se brouille uniformément et on a le choix entre deux possibilités : OUVRIR, c'est-à-dire entrer dans AGENDOR, ou FIN (quitter le programme). Une fois notre utilitaire ouvert, un menu principal propose le choix entre les 5 applications (FICHIER, CALCULATRICE, CALENDRIER, BLOC-NOTE, AGENDA) l'option voir que nous décrirons ensuite et la fermeture des fichiers pour quitter AGENDOR.

FICHIER

Cette option étant choisie, la figure 1 nous montre comment se présente l'écran de notre PCW : la fenêtre attribuée à la gestion de fichier apparaît en clair, le reste de l'écran restant brouillé (hormis la petite zone détaillant les commandes).

Chaque fiche se présente sous forme de 7 rubriques (société, nom, adresse 1, adresse 2, ville, code postal, téléphone) et d'une zone commentaire de 7 lignes de 20 caractères (soit 500 fiches sur une face de disquette du lecteur A:, ou 2000 fiches sur une disquette double densité). Toutes les fonctions classiques d'une gestion de fichiers sont assurées de manière parfaite. L'utilisation des touches spéciales du PCW est très judicieuse et l'ergonomie générale du programme, ainsi que sa facilité d'utilisation, sont tout à fait remarquables.


Figure 1 : L'écran principal d'AGENDOR, avec la gestion de fichiers activée

Visualisation

Les fiches défilent à l'écran par action sur les touches + et - encadrant la barre d'espacement. La touche FIND permet d'entrer un nom de société qui nous conduira directement à la fiche cherchée ou qui nous permettra d'en créer une nouvelle. La touche CUT permet d'effacer la fiche courante et on peut l'imprimer directement par appui sur RELAY.

Recherche et tri

Les touches PASTE et COPY permettent de choisir certaines fiches, la première en spécifiant pour les rubriques choisies des valeurs mini et maxi, la seconde en spécifiant des mots-clés dans les zones voulues. Cette façon de procéder couvre la totalité des problèmes courants de tri et de recherche. La sortie des résultats peut se faire de différentes façons :

  • A l'écran, fiche par fiche.
  • Sur des étiquettes, en paramétrant leur taille et leur nombre.
  • Sous forme de listes papier.
  • Sur un fichier disque sous format ASCII, pour liaison avec tout autre progiciel classique.

CALCULATRICE

Le choix de cette option fait apparaître clairement la calculette dans sa fenêtre. Son emploi est des plus simples : appuis sur les chiffres voulus au clavier et chaînage possible des quatre opérations de base +, x et /. Cet outil est très utile, en dépit de son apparente futilité.

CALENDRIER

Il s'agit d'un calendrier perpétuel de 1900 à 1999. Les touches + et - incrémentent et décrémentent le mois ou l'année concernée. La fenêtre réservée indique alors la correspondance jour de la semaine-date journalière.

BLOC-NOTE

Il s'agit d'un carnet dont chaque page peut contenir 10 lignes de 30 caractères (583 pages en A:, 2334 pages en B: double intensité). On peut feuilleter les pages (touches f et -) et les imprimer (figure 2). Une caractéristique très intéressante de ce bloc-note est de pouvoir chercher un groupe de lettres ou un mot-clé à travers toutes les pages du carnet et retrouver ainsi rapidement un fait donné ou établir des corrélations entre pages.

AGENDA

La taille d'une page AGENDA est sensiblement la même que celle d'une feuille du bloc-note. On sélectionne d'abord le jour, le mois et l'année à l'aide des touches du curseur et des touches + et -. Dans une page donnée, l'utilisateur entre ses différents rendez-vous. On peut alors imprimer la journée (figure 3), la supprimer ou changer de jour. La recherche par mot-clé permet de retrouver une journée donnée à partir du simple nom d'une personne à rencontrer par exemple !...

VOIR

Cette dernière option est illustrée figure 4. Toutes les fenêtres sont alors clairement visibles et l'écran n'est plus du tout hachuré.

On peut beaucoup vanter ce logiciel, à tous les niveaux :

  • Son caractère novateur et inédit le rend très attrayant.
  • Les utilitaires proposés sont très complets et très bien réalisés.
  • L'ergonomie du programme est tout à fait remarquable (utilisation des touches particulières, simplicité des commandes, clarté de la notice).


Figure 4 : AGENDOR nous montre tous ses visages !...

Nous sommes convaincus qu'il fera un tabac sur les PCW et puissent les concepteurs et les éditeurs s'aligner sur les qualités de ce produit !

Noël LAGNEU ,CPC

★ EDITEURS: D.E.I.A / QUARTZ SYSTEM
★ ANNÉE: 198X
★ CONFIG: PCW , CP/M
★ LANGAGE:
★ LiCENCE: ???
★ AUTEUR(S): ???

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Aucun fichier de disponible:
» Vous avez des fichiers que nous ne possédons pas concernent cette page ?
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Cours de Comptabilité
» Applications » Filecopy
» Applications » Logipaie
» Applications » La machine à reconnaître les fruits
» Applications » Logicomm
» Applications » Ecodisc
Je participe au site:
» Vous avez des infos personnel, des fichiers que nous ne possédons pas concernent ce programme ?
» Vous avez remarqué une erreur dans ce texte ?
» Aidez-nous à améliorer cette page : en nous contactant via le forum ou par email.

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/c
Page créée en 466 millisecondes et consultée 30 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.