★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ THE GRIM MARSHES (c) COMPUTING WITH THE AMSTRAD ★

Computing with the Amstrad
★ Ce texte vous est présenté dans sa version originale ★ 
 ★ This text is presented to you in its original version ★ 
 ★ Este texto se presenta en su versión original ★ 
 ★ Dieser Text wird in seiner Originalfassung präsentiert ★ 

KIDNAPPED by armed raiders, robbed, beaten and finally dumped in a desolate wilderness - that was your reward for getting involved in a local forgery racket. You're struggling for your life and it looks as if you've got an hour before your wounds and the cold take their terminal toll. In normal countryside an hour would be more than adequate find help, but these are the treacherous Grim Marshes.

This adventure has an unusual storyboard. There are no quests to be undertaken, dragons to be slain, or damsels in distress. If you are successful, you simply escape with your life. This may seem something of an anti-climax but I think it makes a refreshing change.

On the technical side, the game is more of an exploration than problem solving adventure, though it does utilise standard commands like NORTH and TIME.

To map 25 rooms in an adventure this size requires a different programming technique to the routines featured in Stone fear Castle in the December 1987 issue. Here a grid is utilised with only two numbers per room: One denotes the type of location - marsh, wasteland and so on - the other gives the one direction in which the player cannot move.

Using this method makes the data more condensed and allows more rooms to be accommodated. Once you manage to finish and map out the adventure, why not add additional locations to the array / or different location types to the array I$?

Commands
NORTH
WEST
EAST
SOUTH
TIME
WEAR
TAKE
CLIMB

CWTA

THE GRIM MARSHES
(c) COMPUTING WITH THE AMSTRAD

Author: Clive Gifford

★ YEAR: 1988
★ LANGUAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , AVENTURE TEXT
★ LICENCE: LISTING

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
  » The  Grim  Marshes    (Computing  with  the  Amstrad)    ENGLISHDATE: 2020-07-30
DL: 2 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 5Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: NON

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop
Page créée en 264 millisecondes et consultée 19 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.