★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ SWAP (c) MICROIDS ★

A100%

Si ce numéro de mars d'Amstrad Cent Pour Cent est sorti en retard dans vos kiosques, la faute en revient totalement à Robby. Nous ne comptons plus le nombre d'heures qu'il a passées sur Swap depuis que le jeu est arrivé à la rédaction, et ses articles ont été bien longs à venir...

Le principe de jeu de Swap est très rapidement assimilable ; pour ça, pas de problème ! Sur une bonne partie de votre écran s'affiche un papier peint géométrique et très coloré. Celui-ci est composé de pièces toutes identiques de forme et de dimensions. Seules leurs couleurs sont différentes jusqu'à concurrence de six couleurs. Cela peut être des carrés (grands ou petits), des triangles ou des hexagones. Bien.

UN JEU D'ECHANGE

Le but est, vous l'aviez sûrement deviné, de faire disparaître toutes ces pièces de couleurs pour se retrouvrer avec un plan de jeu totalement vierge. Pour cela, vous aller déplacer une flèche blanche avec le joystick ou le pavé numérique de votre clavier. Cliquez sur la jointure de deux pièces juxtaposées et elles échangeront leur places respectives. Maintenant, si deux pièces voisines sont de même couleur, elles s'annulent purement et simplement.
Exemple : entre deux carrés de couleur bleue, se trouve un carré de couleur jaune. Cliquez sur la jointure d'un des carrés bleus et du carré jaune. Les carrés changent de place, ils « swappent » (to swap, terme anglais qui signifie échanger, d'où le nom du jeu : subtil, n'est-ce pas ?) et les deux carrés bleus se trouvant côte à côte disparaissent ! Voilà un jeu qu'il est simple et tout bête...

AVALANCHE ET PIECES SUPPLEMENTAIRES

Bon, vous allez me dire : « OK Robby, t'es bien gentil, mais t'es en train de t'emballer pour un jeu un peu cul-cul-la-ripette là, non ? » Attendez, je ne vous ai pas encore décrit toutes les subtilités de ce jeu. Vous allez faire swapper les pièces autant de fois qu'il vous sera possible pour vous retrouver au bout d'un moment avec quelques pièces qui seront toutes bêtes, esseulées dans un coin de l'écran de jeu. Il vous sera impossible de les échanger avec d'autres pièces puisqu'elles ne seront mitoyenne avec aucune autre... Intervient alors « l'avalanche » ! C'est une option ma foi bien pratique puisque le simple fait de la sélectionner fera tomber toutes les pièces restantes vers le bas de l'écran. Elles se retrouveront alors entassées derechef les unes sur les autres vous offrant alors de nouvelles possibilités de swapping.

Enfin, après moult swap' et quelques avalanches, il restera toujours quelques pièces solitaires vers la bas de 1 écran que vous n'aurez pas réussi à faire disparaître. Il vous restera alors une dernière solution pour terminer votre partie : les pièces supplémentaires. Sur la droite de l'écran sont affichées quelques pièces de couleurs différentes que vous pourrez sélectionner à tout moment pour les amener au contact de vos dernières pièces et conclure ainsi votre partie. Voilà, vous savez à peu près tout de Swap et de son principe de jeu.

LE MODE COMPETITION

Le mode compétition de Swap est un challenge plutôt passionnant à relever. En gros, votre but sera alors de terminer les tableaux proposés le plus rapidement possible en utilisant les avalanches et les pièces supplémentaires (quand il vous sera possible de le faire) avec parcimonie. Le premier tableau que vous jouerez est le numéro 8, je vous explique pourquoi après. Il s'agit d'un tableau très simple, constitué de gros carrés dans lequel vous pourrez utiliser l'avalanche à loisir et avoir recours à des pièces supplémentaires. A la fin de ce tableau, un score est affiché, il sanctionne votre prestation. Si vous avez été efficace, vous progresserez de plusieurs tableaux. Vous vous retrouverez, par exemple, dans un tableau constitué de petits carrés de quatre couleurs différentes seulement. Vous devrez venir à bout de ce nouveau niveau de jeu en un temps limité qui est affiché. Plus coriace, un système de crédits est mis en place. Chaque action de jeu vous coûtera en crédits, crédits que vous gagnerez en effectuant des annulations de pièces. Dix pièces d'argent vous rapportent une pièce d'or, et dix pièces d'or se transforment en un diamant. Le diamant étant nécessaire pour utiliser une avalanche, vous comprendrez finalement que Swap est un jeu assez vicieux-Certains tableaux n'autorisent pas l'utilisation des avalanches ou des pièces supplémentaires. D'autres se jouent en un temps très limité. Et si votre score à la fin d'un tableau n'est pas assez bon, vous régresserez de quelques niveaux. Voilà pourquoi vous commencez le mode compétition par le tableau 8... Garg ! Swap devient rapidement une terrible drogue, aussi l'option de sauvegarde est une véritable bénédiction pour se reposer entre deux crises de nerfs !

Robby , A100% n°35 , p16-17

SWAP
(c) MICROIDS

AUTHOR: Jean-Paul Mari

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1991
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , BOARD , PUZZLE , DISK

★ PROTECTION: CODESHEET
★ RERELEASES: FOX HITS (UK) , PROEIN SOFTLINE (SPAIN)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» SWAP    (Nouveaute  Microids)    FRENCHDATE: 2015-01-28
DL: 48 fois
TYPE: image
SIZE: 264Ko
NOTE: w1189*h431

» Swap    FRENCHDATE: 2011-02-03
DL: 78 fois
TYPE: image
SIZE: 99Ko
NOTE: w1158*h405

Dumps disks:
» SWAP    CHANY-NPSDATE: 2018-05-20
DL: 7 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 132Ko
NOTE: Dump/upload by McSpe ; 42 Cyls
.HFE: OUI
 
» SWAP    XORDATE: 2013-08-30
DL: 99 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 115Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps disquettes (version commerciale):
» Swap    (Release  PROEIN)    ENGLISHDATE: 2013-01-28
DL: 57 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 42Ko
NOTE: 41 Cyls
.HFE: NON

» Swap    FRENCHDATE: 2013-01-28
DL: 56 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 43Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

Media/Support:
» Swap    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 13 fois
TYPE: image
SIZE: 71Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w929*h584

Notice d'utilisation:
» SWAP    FRENCHDATE: 2013-01-30
DL: 29 fois
TYPE: PDF
SIZE: 334Ko
NOTE: 8 pages/PDFlib v1.4

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 041 millisecondes et consultée 1075 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.