★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ ROULETTE (LOGIPRESSE) (c) LOGIPRESSE ★

LOGISTRAD
Bille qui roule amasse des sous

RIEN NE VA PLUS

Suivez l'exemple de Howard Hughes, vous savez, le producteur richissime de Hollywood. Il vient de gagner 20 millions de dollars à la roulette, mais il les a perdus aussitôt.

Faites mieux que lui!

Enfilez votre smoking, et faites-vous des toasts au caviar rouge imprégné de champagne, comme au Golden Nuggets de Las Vegas: ce soir vous allez flamber au casino Logistrad, le seul qui ne ferme pas à cinq heures du matin. La maison admet quatre joueurs simultanément, au maximum, mais le vestiaire est gratuit. Chacun dispose d'un capital de 300 points et fait sauter la banque s'il dépasse 999 points. Le patron du casino se jette alors par la fenêtre.

La mise se fait en utilisant des jetons de couleur: les noirs valent 100 points, les blancs 10 points, et les rouges un point. La mise maximale est de 50 points, mais si vous êtes seul vous pouvez faire quatre mises. Deux joueurs ne peuvent faire la même mise sur colonne ou douzaine. Sur le clavier, elle se fait en composant les codes que voici: MAN pour "manque" (les nombres de 1 à 18), PAS pour "passe” (les nombres de 19 à 36), IMP pour impair, PAI pour pair, ROU pour rouge, NOI pour noir, DOU pour douzaine, COL pour colonne et NUM pour numéro. Si vous choisissez la douzaine, le croupier caché dans l'ordinateur vous demande laquelle: P pour la première, M pour la deuxième et D pour la troisième. Si vous choisissez la colonne, il faut taper le chiffre 1, 2 ou 3, figurant au bas de la colonne désirée.

Après le chargement du programme, introduisez le nombre de joueurs et leurs noms, et commencez à miser, en pressant ENTER après chaque mise. Les cases choisies par les flambeurs que vous êtes sont désignées sur l'écran par
des marques personnalisées. Et la roulette est lancée: le croupier annonce que "les jeux sont faits", que "rien ne va plus", et l'inspecteur de la brigade des jeux regarde si aucun joueur ne fait pencher la table.

Un pied-tendre de passage peut à tout instant s'installer à la table en pressant la touche I après que l'ordinateur ait demandé s'il y avait des personnes intéressées dans la salle. Si un joueur décide de se retirer, il presse A, (comme abandon) au moment des mises. Si vous êtes ruiné, le programme vous expulse de la salle de jeu, car l'univers du tripot est impitoyable.

Voilà, vous savez tout. Rappelez-vous que les dollars sont faits pour flamber et qu'un attaché-case de modèle courant peut contenir cinq millions en billets verts au maximum.

LOGISTRAD n°1

ROULETTE (LOGIPRESSE)
(c) LOGIPRESSE

AUTEUR(S): ???

★ ANNÉE: 1986
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , BOARD , ROULETTE
★ LiCENCE: COMMERCIALE

★ COLLECTIONS: LOGISTRAD , LOGISTRAD 01

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Game (NON Commercial/Freeware/Shareware):
» Roulette-Logipresse    FRENCHDATE: 2012-03-28
DL: 108 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 12Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: NON

Je participe au site:
» Vous avez des infos personnel, des fichiers que nous ne possédons pas concernent ce jeu ?
» Vous avez remarqué une erreur dans ce texte ?
» Aidez-nous à améliorer cette page : en nous contactant via le forum ou par email.

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/c
Page créée en 361 millisecondes et consultée 1051 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.