PEOPLES ★ AMSTRAD PC 1512 : LES CONCURRENTS DÉCLARENT FORFAIT ★

Amstrad PC 1512 - les Concurrents Declarent Forfait|Science et Vie Micro)

A lissue du sicob, Aucun grand constructeur n'a voulu - ou n'a pu - ne serait-ce qu'approcher les prix du compatible IBM PC d'Amstrad. Tandy, dont on attendait qu'il « marque » de près son concurrent britannique, a déçu. Certes, le constructeur américain propose le 1000 EX, un ordinateur mémoire de 256 Ko seulement, des possibilités d'extension très limitées, l'obligation d'utiliser les cartes spécifiques Tandy. Une fois les additions faites pour comparer des configurations semblables, l'écart de prix apparaît : un peu plus de 9 000 F pour égaler la configuration la plus basse d'Amstrad, soit 80 % de plus ! L'écart se réduit dans les configurations plus musclées, mais il ne passe jamais la barre des 40 %. De plus, le 1000 EX n'accepte pas de disque dur. Pour cela, il faut acquérir le 1000SX, version améliorée du Tandy 1000, un compatible beaucoup plus classique qui est, en gros, deux fois plus cher que l'Amstrad. Un surcoût de 100 % : c'est l'ordre de grandeur de ce que proposent ceux qui, hier encore, faisaient figure de constructeurs de compatibles bon marché : les Tandon, les Victor, les Commodore... 

Si vous êtes étudiant, vous pourrez à la rigueur mettre Zenith en concurrence avec Amstrad : grâce aux réductions dont vous bénéficiez (voir notre article), certains modèles, comme le Winny avec disque dur de 20 Mo, vous reviendront « seulement » 35 % plus cher que chez Amstrad. Comment réagissent les constructeurs menacés par la société d'Alan Sugar ? « Amstrad n 'accorde à ses revendeurs que 15,19 ou dans quelques cas 23 % de marge », affirme-t-on chez Tandy (les grands constructeurs accordent de 25 à 40 %). « Comment vont-ils s'en tirer ? »

Amstrad va secouer le marché, c'est bien , concède-t-on chez Zenith. « Mais ils doivent réussir aux Etats-Unis, et ça leur sera difficile : le PCW n'a eu aucun succès là-bas », complète-t-on perfidement. « Vaut-il mieux acheter une Honda Civic ou trois bicyclettes ? », fait poétiquement Jean-Louis Qassée d'Apple, dont le tout nouvel Apple IIQS coûte trois fois plus cher que le moins cher des Amstrad. « Il va y avoir un double marché », dit-on chez Bull qui, lui, n'est pas vraiment menacé. « Les produits destinés aux entreprises ont d'autres exigences de service, de communication et de qualité qu 'un micro à 5 000 F. »

Pas du tout, réplique-t-on chez Digital Research, qui, il est vrai, a des billes dans l'affaire (il fournit trois des logiciels livrés avec l'Amstrad) : « Les grandes entreprises, celles qui achètent les micros par paquets de cent, ne peuvent pas se permettre d'ignorer un ordinateur deux fois moins cher que les autres ».

Autre son de cloche chez Microsoft, qui fournit pourtant l'un des systèmes d'exploitation du PC 1512 : « Les revendeurs devront s'interdire toute démonstration. Comme la marge de base n'est que de 16 %, si un vendeur passe une demi-heure à expliquer la machine, il bouffe son bénéfice. » Amstrad affirme vouloir vendre 800 000 PC la première année. Pas moins. Il ne s'agit pas là de rodomontades, à en croire l'un de ses fournisseurs, qui dit avoir signé un contrat portant exactement sur ce chiffre pour les douze mois à venir.

SVM n°32 (10/1986)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Advert/Publicité:
» Amstrad  PC1512DATE: 2015-01-08
DL: 1097 fois
TYPE: image
SIZE: 252Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Hardware » Amstrad PCW 8512
» Littérature » AMSTRAD PC1512 volumen 2
» Peoples » Amstrad fait des Vagues dans le Logiciel
» Hardware » Amstrad Pc - Alt - 286
» Hardware » Amstrad PCW 8256
» Hardware » Amstrad Pc - Pc 1640 (Amstrad Magazine)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 066 millisecondes et consultée 2401 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.