HARDWAREPERIPHERIQUES ★ IMPRIMANTE LQ 3500 ★

Imprimante - Amstrad Lq 3500|AM-Mag)Hardware Peripheriques

Une nouvelle place sur la table de travail pour la nouvelle imprimante Amstrad LQ3500 au design élégant et agréable. Ses vingt-quatre aiguilles sont de bonnes ouvrières. Elles donnent aux textes et graphiques une belle définition.

Confortable mais fragile

Le confort d'utilisation de l'imprimante Amstrad LQ3500 est d'abord le résultat de son clavier de commandes : voyants de mise sous tension et de fin de papier ainsi que les boutons de choix de modes, d'avance de ligne et d'avance de papier. Le levier d'alimentation de papier est une zone de fragilité puisqu'il s'agit d'un système mécanique souvent utilisé pour l'impression feuille à feuille. Il faudra éviter les manipulations brutales de ce levier. Un bouton de chargement automatique sur le clavier de commandes aurait été préférable. Les deux « doigts » pivotants, supports de papier pour l'impression feuille à feuille, sont très pratiques mais faits dans un plastique qui ne supportera jamais les manipulations brutales. La mise en place du ruban est très facile comme celle du système d'entraînement du papier en continu. La connexion de l'imprimante à l'ordinateur est aussi très simple et le cordon d'interface est d'une longueur généreuse. Le connecteur de l'imprimante est placé à l'arrière. Il aurait été mieux situé sur le côté droit pour gagner encore quelques centimètres.

Pour toute la gamme Amstrad

Les deux blocs de sélecteurs pour choisir la configuration de l'imprimante sont bien positionnés, placés à l'arrière du boîtier, accessibles et bien protégés.
L'Amstrad LQ3500 peut être utilisée avec le PC Amstrad et tous les autres compatibles PC, avec la gamme des CPC Amstrad et la machine à traitement de texte PCW 9512 Amstrad. Elle est connectable à tous les autres ordinateurs munis d'une interface parallèle standard. A l'aide d'une interface CPS 8256 Amstrad, elle peut entrer dans la configuration des machines à traitement de texte PCW 8256 et PCW 8512.

Large choix de style d'impression

A l'aide de commandes spécifiées en Basic l'utilisateur accède à une multitude de mixages de styles différents d'impression. On dispose de caractères Pica ou Elite, condensé, proportionnel ou LQ (qualité courrier), en indice ou exposant, double-frappe, italique ou gras avec soulignement ou en double-largeur. L'accès à l'ensemble de ces possibilités n'est pas particulièrement simple. Le manuel fourni par le constructeur est d'un secours efficace mais ne remplace pas un logiciel spécialement développé pour donner accès à l'ensemble de ces possibilités typographiques de façon automatique. Ce type de logiciel est actuellement disponible pour l'utilisation d'autres imprimantes de la même catégorie. Souhaitons que des adaptations soient rapidement utilisables pour l'Amstrad LQ3500.

Belle définition d'impression

Le travail des vingt-quatre aiguilles de la tête d'impression offre une définition bien noire et bien pleine des caractères typographiques en Lq, qualité courrier. Dans cette configuration l'impression paraît très lente et c'est le cas. Pour les travaux courants il est préférable d'utiliser la vitesse de 160 cps. L'impression en qualité standard reste acceptable.

Xavier Frigara , AMMAG n°32 (1988)

SPECIFICATIONS TECHNIQUES

Système d'impression :

  • matrice à points à impact.
Vitesse d'impression :
  • caractères standards 
    • 12cpi/160cps
    • 10 cpi/135 cps
  • caractères condensés
    • 12 cpi/74 cps
    • 10 cpi/62 cps
  • qualité courrier
    • 12cpi/54cps
    • 10 cpi/45 cps

Caractéristiques d'impression :

  • tête d'impression à 24 aiguilles, émulant le 8 aiguilles.
  • 96 caractères ASCII et italiques
  • jeu de caractères internationaux
  • jeux de caractères graphiques.

Nombres de colonnes :

  • 80 en standard,  
  • 40 en double largeur,
  • 132 en condensé, 
  • 66 en condensé double largeur.

Nombre de copies :

  • 1 feuille et l'original, 40 g/m2 d'épaisseur

Interface :

  • parallèle, compatible Centronics

Taille de la mémoire tampon :

  • 7 Ko.

Dimensions :

  • 440 mm X 400 mm X 100 mm

Poids :

  • 5,9 kg

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1988
★ ÉDITEUR/DEVELOPPEUR: Amstrad Consumer Electronics

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 051 millisecondes et consultée 910 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.