GAMESEDITEURS ★ MICROIDS A L'HEURE DU GRAND PRIX ★

Elliot Grassiano - Patrick le Nestour - Microids|Micro-Mag)Microids - a l'Heure du Gran Prix|Micro News)Microids - Slimane Berri|Amslive fanzine)Microids

Grand Prix 500, malgré son âge avancé, fait encore parler de lui dans les chaumières.
Qu'en sera-t-il de son successeur ?

Après plus de trois ans d'existence, le fameux GP 500 reste à juste titre une référence en matière de simulation de course de motos - les 150 000 exemplaires vendus dans le monde et la récompense prestigieuse (le CES Award à Chicago) dont il fut gratifié n'y sont pas étrangers. Et ce, même si depuis, d'autres jeux similaires ont été illuminés pour un court instant par les feux de la rampe.

Aujourd'hui, Microids récidive avec une deuxième mouture. Non ! Ce n'est pas le terme approprié.... Même si le titre laisse présager une simple suite, Grand Prix 500 2 mérite bien mieux que cette appréciation. En fait, hormis les bons côtés de l'ancêtre qui ont été préservés, voire améliorés, les différences apparaissent si grandes qu'il est presque impossible d'établir un lien de parenté effectif entre les deux jeux.

Avant d'en dresser un portrait plus complet, parlons un peu des artisans de GP 500 2.
 

Elliot Grassiano, p.-d.g. de
Microïds. Nous lui devons tant
qu'il était heureux qu'Elliot naisse.

Emmanuel Forsans, chef de
produit, mettant la
dernière main à Swap.

Cyril Trevouan, programmeur
de GP 500 2, en plein travail.

Olivier Grassiano, attaché de
presse et créateur à ses heures.

MICROIDS EST DE RETOUR...

Après des débuts éclatants, jalonnés de softs incontournables comme GP 1, Super Ski et plus proches de bous, Highway Patrol et Eagle's Rider, Microïds put enfin s'offrir une retraite bien méritée. Enfin, façon de parler, puis-qu'en fait ce silence de plusieurs mois n'avait pour seul but que de permettre à l'équipe de préparer un retour en fanfare. Et quel meilleur moment choisir pour revenir sur le devant de la scène que les fêtes de fin d'année ? Comme vous pourrez le découvrir dans les tests

de ce numéro, Microïds n'a pas, loin s'en faut, raté sa rentrée avec ses deux jeux : Sliders et Swap. Ce dernier, bien qu'il ne figure pas au nombre des Tops - pour des raisons que vous comprendrez à la lecture du test - semble néanmoins promis à un vif succès si l'on considère le vent de folie qui souffle sur la rédaction à la simple évocation du titre... Aurions-nous commis une erreur de jugement ? Possible. Mettons cela sur le compte de la subjectivité qui l'emporte parfois sur une volonté de jugement impartial.

ALLELUIA !

Mais tout cela, si vous me permettez l'expression, relève de la bière de braguette infirme, comparé au boum que devrait provoquer l'arrivée de GP 500 2...

Forts de l'expérience précédente, programmeurs et graphistes auraient pu travailler au plus juste, en s'épargnant des tâtonnements inutiles dans la recherche du plus court chemin vers la réussite. Pourtant, tatillons au possible et surtout très professionnels, ils ont su se remettre en question à maintes reprises. En particulier pour la taille allouée aux fenêtres de jeu : partis
sur la base de deux fenêtres de dimensions différentes - l'une en mi-hauteur et sur la largeur totale de l'écran, l'autre correspondant au quart de la surface totale - il fut finalement décidé d'opter pour des parties égales, qui favorisaient ainsi le jeu à deux. Les différents modules d'indication (vitesse, classement etc.) qui se trouvaient alors en haut à droite de l'écran durent donc être remodelés. Quant à la fenêtre de jeu principale, elle subit une petite réduction. Ces modifications n'auraient été que broutilles si elles n'avaient eu une incidence directe sur la structure même des sprites. Plus gros et entièrement vectoriels à l'origine, il cèdent aujourd'hui la place à des graphismes très réalistes et animés d'une plus grande vélocité.
Bref, le jeu y gagne et le travail titanesque que ces refontes ont nécessité n'est pas vain.

GPTGV

La première remarque que l'on peut faire sur GP concerne l'extraordinaire impression de vitesse qu'il procure. Les décors défilent à une allure folle et les motos semblent vraiment animées d'un mouvement propre - et pourtant la version qui s'étale sous nos yeux n'est pas définitive, quelques points relatifs au déplacement des engins restent à fignoler... Qu'en sera-t-il alors du jeu parvenu à maturation ? A dire vrai, on peut s'attendre à ce qui se fait de mieux en la matière !

Arrêtons là les compliments, sous peine de manquer de superlatifs lorsque l'heure du test aura sonné. Et concluons par un grand coup de chapeau à toute l'équipe qui, à l'instar d'autres sociétés d'édition moyennes en taille, mais grandes par la qualité de leur travail, redorent le blason de la micro-informatique française (même si certains de nos concurrents semblent l'ignorer - il n'y a qu'à jeter un oeil sur la liste des lauréats de leurs récompenses annuelles...).

Georges Brize , MICRONEWS

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Grand  Prix  500cc-Les  Pyramides  d  AtlantysDATE: 2004-09-13
DL: 255 fois
TYPE: image
SIZE: 336Ko
NOTE: w1230*h1643

» Grand  Prix  500  2DATE: 2015-01-24
DL: 185 fois
TYPE: image
SIZE: 495Ko
NOTE: w776*h1084
 
» Grand  Prix  500  2    (Nouveaute  Microids)    FRENCHDATE: 2015-01-28
DL: 99 fois
TYPE: image
SIZE: 288Ko
NOTE: w1195*h439

» Microids-Grand  Prix  500-RodeoDATE: 2012-07-27
DL: 192 fois
TYPE: image
SIZE: 161Ko
NOTE: w790*h1108

» Opera  Soft-Mundial  de  Futbol-Angel  Nieto  Pole  500DATE: 2010-06-02
DL: 316 fois
TYPE: image
SIZE: 254Ko
NOTE: w800*h1094

» Proein  Softline-Mach  3-Space  Racer-Crazy  Cars-Fire  and  Forget-Sapiens-500cc  Grand  Prix-Bob  Winner    SPANISHDATE: 2012-05-28
DL: 541 fois
TYPE: image
SIZE: 275Ko
NOTE: w951*h1366

» Zigurat  Software-Carlos  Sainz-Sito  Pons  500  cc  Grand  PrixDATE: 2010-06-02
DL: 225 fois
TYPE: image
SIZE: 206Ko
NOTE: w800*h1095

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Info » Microids
» Games » Microids - a l'Heure du Gran Prix (Micro News)
» Games » Microids - Slimane Berri (Amslive fanzine)
» Games » Elliot Grassiano - Patrick le Nestour - Microids (Micro-Mag)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 066 millisecondes et consultée 3187 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.