GAMESEDITEURS ★ ELECTRONIC ARTS MET DE LA DYNAMITE DANS SON MOTEUR... ★

Electronic Arts Met de la Dynamite Dans Son Moteur|Micro News)Games Editeurs

Bon, ce n'est pas le Grand Meeting Annuel des Bûcherons de l'Oregon,.. Le monsieur à gauche qui n'arrive pas à retirer sa main et qui, depuis, la dissimule sous un énorme pansement, c'est Pablo Ruiz, directeur de Microdigital Soft/Dinamic, l'éditeur espagnol connu pour Game Over et Army Moves, Le gringalet sur la droite, c'est Mark Lewis, directeur d'Electronic Arts en Europe.

Non, Mark Lewis n'a pas réussi à abattre un hectare de forêt en 25 minutes, mais les deux hommes viennent de signer un accord de distribution par Electronic Arts, portant sur tous les titres futurs de Dinamic, sur toute l'Europe, à l'exclusion de l'Espagne, du Portugal et de italie. Le premier titre à bénéficier de cet arrangement sera Game Over 2


Mark Lewis et Pablo Ruiz

Micro News n°15, nov88

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 052 millisecondes et consultée 745 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.