★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ THE NINJA WARRIORS (c) VIRGIN GAMES/MASTERTRONIC ★

A100%AMSTRAD ACTIONAMSTAR&CPCTILT

Encore un jeu parfait pour latter, se défouler, et cogner tous azimuts. Et tant mieux ! Ninja Warriors est l'adaptation d'une borne d'arcade qui, sans atteindre les sommets de Dragon Ninja ou de Golden Axe (à quand une adaptation CPC, messieurs les éditeurs ?), m'a quand même fait claquer pas mal de némo ! Préparez votre réserve de shurikans, et en place pour la STONBA !!!

L'originalité de la borne d'arcade était un écran découpé en trois parties, ce qui donnait un jeu supergéant. Trois fois plus grand, comme dirait La Palisse. On comprend aisément que cette particularité ne se retrouve pas dans l'adaptation CPC. Un soft se jouant sur trois CPC alignés n'étant peut-être pas promis à un avenir des plus chantants. Par contre, il est dommage que la fenêtre de la version CPC soit si petite. On passe là du maxximum (oui, avec deux x, comme la radio !) au strict minimum.

INCROYABLE,
IL Y A UNE HISTOIRE!

Pour une fois, un effort a été fait sur le scénario. Bravo Virgin, et que tous les éditeurs en prennent de la graine.

PARENTHESE : MATT PART EN CROISADE

Vous me direz, un jeu, c'est avant tout fait pour jouer. Je dis ok, mais on les paie assez cher pour être choyés à tous les niveaux. Ensuite, les éditeurs devraient soigner tous ces détails (histoire, notice sans fautes d'orthographe, posters, autres merveilles à inventer...), qu'il y ait aussi un plaisir à posséder un jeu pour sa boîte, et l'ensemble de son contenu, des choses difficiles à pirater, quoi...

GASPATURE,
IL Y A UNE HISTOIRE
(the second) !

D'abord, le scénario est assez flou pour ne pas nommer les adversaires précisément (du genre palestiniens, russes... Suivez mon regard), mais il y a, en plus, une GRANDE histoire qui détaille, explique, et nous met dans l'ambiance. Du coup, je peux vous la résumer sans rendre la notice caduque.

RESUMONS, RESUMONS...

Au départ. Bangler était un politicien sympa. Malheureusement, arrivé au sommet (président du monde, on peut difficilement faire mieux) et comme beaucoup, il a pris goût au pouvoir. Dictature, censure, répression, et tutti quanti. Mais un savant va créer deux robots Ninjas pour combattre cette incarnation du mal... et les lâcher contre les armées du chanmé ! '

"LE JEU, ET CE N'EST PAS TROP TOT" (les lecteurs affolés)

Les Ninjas Warriors, machines à tuer, ne sont armés que de couteaux (à déchirer la chair, nous dit la notice !), et de shurikans, sortes d'étoiles métalliques meurtrières régulièrement utilisées dans nos jeux favoris. La réserve de shurikans étant fortement limitée, mieux vaut les garder précieusement pour les adversaires les plus dangereux. Car, dans leur progression, les huit tableaux de ce soft sont assez proches du "système Dragon Ninja" : série de fantassins (armés de couteaux), de tireurs (fusil ou bazooka à tête chercheuse, les plus dangereux), de chiens, avec apparitions de créatures ignobles et plus difficiles à abattre (cracheur de feu. hommes volants assez bien réussis ou oiseaux vampires au niveau 5).

Et en fin de tableau, le méchant de service tentera d'ôter le peu de force qu'il reste à vos robots Ninjas. Ces méchants de fin de tableaux sont, par exemple, un Ninja manieur de sabre. un char d'assaut, un énorme cochon en armure nanti d'une chaîne terminée par une boule métallique. Entre autres. Bonne nouvelle quand même, vos niveaux de vie et réserve de shurikans se remplissent chaque fois que vous passez au tableau suivant. Heureusement !

LE POUR ET LE CONTRE

Contre : Le déplacement des Ninja Warriors n'est pas un exemple de rapidité et nos héros ont plus l'air d'aller chez leur libraire acheter le nouveau numéro d'AMSTRAD 100% que d'affronter les troupes d'élite du terrible Bangler. L'ergonomie du tir de shurikan laisse aussi un peu à désirer : le maniement du couteau et le tir se font sur le même bouton de feu. mais avec des pressions différentes. La précision des coups n'est pas non plus exemplaire. Pour : L'excellence des sauts périlleux, qui peuvent éviter p^as mal de désagrément, et la possibilité de jouer à deux, en dirigeant en même temps deux Ninjas de couleurs différentes. Vous ne vous éclaterez pas autant qu'à Double Dragon, mais pourrez par contre être méchamment efficaces, notamment pour les tirs groupés. Pour bis : Le jeu est assez rentre-dedans pour satisfaire les accros de l'estoc, malgré graphismes et animation somme toute banals (surtout après Shinobi). Et il n'est ni trop ni pas assez difficile. On y progresse facilement et tant pis pour les fans de casse-tête (dans les deux sens du terme) espagnols.

POUR LE SOFT ! CONTRE LES VILAINS !

Bon, je ne vais pas vous dire que Ninja Warriors est le jeu du siècle, innovateur, génial, et tout et tout... N'exagérons pas. On a affaire à un jeu de stonba sympa, sans prétention, et riche en personnages et situations. Tous ceux qui ont aimé Shinobi sur CPC ne seront pas déçus par ce soft qui pourrait être son petit frère. Avec le jeu à deux en sus. Et l'originalité en moins.

Tema MURDOCK

MAT MURDOCK , A100% n°23 p41

THE NINJA WARRIORS [Ninja Warriors]
(c) VIRGIN GAMES , MASTERTRONIC

MANUFACTURED UNDER LICENCE FROM TAITO Corporationtm

DEVELOPPER: THE SALES CURVE
PROGRAM: NIGEL BROWN
MUSIC: TINY WILLIAMS

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1989
★ LANGUAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , BEAT-EM-UP , FIGHTING , MILITARY , TAPE , DISK

★ PROTECTIONS: SPEEDLOCK-TAPE (TAPE) , SPEEDLOCK-DISK-V1989
★ RERELEASES: TRONIX , DROSOFT (SPAIN)


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (4).

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» The  Ninja  Warriors    (C  est  un  jeu  Virgin  Loisirs)    FRENCHDATE: 2015-11-05
DL: 19 fois
TYPE: image
SIZE: 834Ko
NOTE: w2461*h1629
 
» The  Ninja  Warriors    ENGLISHDATE: 2014-05-14
DL: 109 fois
TYPE: image
SIZE: 408Ko
NOTE: w931*h1322
 
» The  Ninja  Warriors    FRENCHDATE: 2014-05-14
DL: 53 fois
TYPE: image
SIZE: 672Ko
NOTE: w2480*h1760
 
» Tronix-Virgin  GamesDATE: 2010-06-02
DL: 168 fois
TYPE: image
SIZE: 162Ko
NOTE: w800*h1155

» Tronix-Wellard  n  wildDATE: 2013-02-24
DL: 174 fois
TYPE: image
SIZE: 412Ko
NOTE: w1211*h1730
 
» Virgin  Games-Santa-Shinobi-Silkworm-Continental  Circus-Gemini  Wing-Double  Dragon  2-Ninja  Warriors    ENGLISHDATE: 2014-05-14
DL: 108 fois
TYPE: image
SIZE: 560Ko
NOTE: w1841*h1320
 

Bonus:
» The  Ninja  Warriors    POSTERDATE: 2013-05-14
DL: 276 fois
TYPE: image
SIZE: 1537Ko
NOTE: w1537*h2163
 

Covers:
» The  Ninja  WarriorsDATE: 2016-09-07
DL: 100 fois
TYPE: image
SIZE: 173Ko
NOTE: w583*h717

» The  Ninja  Warriors    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 93 fois
TYPE: image
SIZE: 138Ko
NOTE: w924*h578

» The  Ninja  Warriors    (Release  DROSOFT)    SPANISHDATE: 2016-09-08
DL: 148 fois
TYPE: image
SIZE: 614Ko
NOTE: w2553*h1646
 

Dumps disks:
» Ninja  Warriors    CHANY-NPSDATE: 2013-08-30
DL: 88 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 128Ko
NOTE: 128K only (Chany crack) ; DiskTracks=41
HFE: YES
 
» Ninja  Warriors    EBDATE: 2013-08-30
DL: 101 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 135Ko
NOTE: Crack sectoriel, avec fichier fantome ; DiskTracks=41
HFE: YES

» Ninja  Warriors    TBCRACKERSDATE: 2013-08-30
DL: 120 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 158Ko
NOTE: Crack sectoriel, avec fichier fantome ; DiskTracks=41
HFE: YES
 

Dump cassette (version commerciale):
» The  Ninja  WarriorsDATE: 2010-03-29
DL: 67 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 40Ko
NOTE: Dumpé par HERMOL (Bravo, tes réglages sont au poil :D) Transféré avec amour par DLFRSILVER ; Loader speedlock v4 + speedlock data type 1 pour les données niveaux.

Dumps disquettes (version commerciale):
» The  Ninja  Warriors    (Release  DROSOFT)    ENGLISHDATE: 2010-03-30
DL: 82 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 38Ko
NOTE: Dump by Johnny Farragut ;
.HFE: NON

» The  Ninja  Warriors    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 65 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 42Ko
NOTE: Speedlock Disk v1989/DiskTracks=42 ;
.HFE: NON

» The  Ninja  Warriors    ENGLISHDATE: 2015-02-05
DL: 55 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 205Ko
NOTE: Dump by DLFRSILVER ; Speedlock Disk v1989/DiskTracks=41 ;
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Ninja  Warriors    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 19 fois
TYPE: image
SIZE: 72Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w926*h586

» Ninja  Warriors    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-12
DL: 17 fois
TYPE: image
SIZE: 76Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1215*h754

» Ninja  Warriors    (Release  TAPE-DROSOFT)    SPANISHDATE: 2016-09-06
DL: 14 fois
TYPE: image
SIZE: 25Ko
NOTE: w621*h388

» Ninja  Warriors    (Rerelease  TAPE-TRONIX)    ENGLISHDATE: 2017-01-15
DL: 13 fois
TYPE: image
SIZE: 121Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w935*h631

» Ninja  Warriors    (Rerelease  TAPE-TRONIX-WHITE)    ENGLISHDATE: 2016-09-09
DL: 13 fois
TYPE: image
SIZE: 81Ko
NOTE: w1212*h758

Notices d'utilisation:
» Ninja  Warriors    ENGLISHDATE: 2005-01-22
DL: 101 fois
TYPE: text
SIZE: 5Ko

» Ninja  Warriors    SPANISHDATE: 2012-03-20
DL: 112 fois
TYPE: text
SIZE: 15Ko

» The  Ninja  Warriors    (Rerelease  DroSoft)    SPANISHDATE: 2011-10-29
DL: 102 fois
TYPE: text
SIZE: 13Ko

» The  Ninja  Warriors    ENGLISH-FRENCH-SPANISH-GERMANDATE: 2010-03-29
DL: 50 fois
TYPE: PDF
SIZE: 1189Ko

» The  Ninja  Warriors    ENGLISHDATE: 2011-09-18
DL: 107 fois
TYPE: text
SIZE: 5Ko

» The  Ninja  Warriors    RERELEASE  DROSOFT    SPANISHDATE: 2010-03-29
DL: 44 fois
TYPE: PDF
SIZE: 690Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 072 millisecondes et consultée 2195 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.