HARDWARECRAYONS OPTIQUE ★ CRAYON - CRAYON OPTIQUE - LIGHT PEN - DART ★

LE CRAYON OPTIQUE DE DART ELECTRONICS (CPC Revue)Darts pen of many colours (Amstrad Computer User)
Le crayon optique diffère des deux autres, actuellement sur le marché, par le fait qu'il utilise une fibre optique pour conduire la lumière, saisie à l'écran, vers l'élément photosensible. En théorie, cela devrait conduire à une meilleure précision.

L'interface se connecte sur le bus extension de l'AMSTRAD. Là encore, on voit que les concepteurs ne prévoyaient pas la sortie des CPC 664 et 6128 : elle s'adapte difficilement sur eux, butant contre le fil d'alimentation en 12 V. De plus, il faudra surélever la machine. Malgré ces quelques inconvénients, c'est sur un 664 que nous avons effectué les tests, preuve que tout marche correctement.

Le LP (Light Pen) est livré avec un logiciel sur cassette ; saluons les auteurs qui ont prévu le transfert sur disque directement exécutable par le programme. Le LP se connecte non seulement au bus, mais aussi "en coupure" sur la sortie moniteur de l'AMSTRAD. Il peut fonctionner aussi bien en couleur qu'en monochrome. A cet effet, un potentiomètre permet de régler le seuil de sensibilité ; contrairement à ses cousins, ce LP est associé à un circuit électronique, ce qui justifie son prix, plus élevé. Exécutons le programme : un menu apparaît à l'écran en frappant la touche M. Chaque option est déterminée par le positionnement du LP sur une petite case. Un petit programme, permettant de déterminer les coordonnées X et Y du LP est également fourni, permettant son intégration à vos propres logiciels. Les options prévues sont les suivantes : plusieurs tailles de pinceaux, écriture point par point ou continue, tracé de lignes, de rectangles, de cercles par le système de l'élastique ; cela s'avère très pratique à l'emploi. Les fonctions FILL et UNFILL sont très rapides. Pour effacer les erreurs, on dispose d'une gomme. Il est possible d'entrer du texte dont l'origine sera positionnée grâce au LP.

Quand le dessin est achevé, on peut le sauver sur disquette ou cassette. De même, il est prévu de pouvoir charger un dessin en mémoire afin de le retravailler. Une particularité : le LP DART travaille dans les trois modes d'écran et, lorsque vous passez de l'un à l'autre, votre dessin ne s'efface pas. Etonnant, non ? Ajoutons enfin que le logiciel est prévu pour créer des SPRITES, toujours à partir du LP. Nous insisterons sur la précision de tracé obtenue avec ce LP, mais n'oublions pas de dire que, sur notre exemplaire, nous avons constaté, après quelques dizaines de minutes d'utilisation, une dérive dont la conséquence était la non superposition de la pointe du LP et du point lumineux. Cas d'espèce ?

Pour 475 pièces de 1 F (ah bon, vous vouliez payer avec des pièces de 50 centimes ? alors faites le calcul), les amateurs de dessin disposeront d'un nouvel appendice pour leur AMSTRAD.

CPC n°7

★ PUBLISHER: DART ELECTRONICS
★ ANNÉE: 1985
★ DISTRIBUTEUR/IMPORT: SEMAPHORE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

File:
  » Semaphore-Crayon  Optique    FRENCHDATE: 2022-01-13
DL: 0 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 11Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: NON

Advert/Publicité:
» Dart  Electronics-Lightpen    ENGLISHDATE: 2015-01-08
DL: 161 fois
TYPE: image
SIZE: 155Ko
NOTE: w900*h651

★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Hardware » Lindy Lightpen
» Hardware » Crayon optique DKtronics/Graphics Light Pen Dk'Tronics
» Hardware » Crayon - Trojan (Amstrad Magazine)
» Hardware » Magic Brush
» Hardware » Crayon Optique Amstrad LP-1
» Hardware » Scan - Scanner Dart
Je participe au site:
» Vous avez des infos personnel, des fichiers que nous ne possédons pas concernent ce programme ?
» Vous avez remarqué une erreur dans ce texte ?
» Aidez-nous à améliorer cette page : en nous contactant via le forum ou par email.

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/c
Page créée en 109 millisecondes et consultée 2813 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.