CPC Rulez
https://cpcrulez.fr/forum/

SugarConvDsk
https://cpcrulez.fr/forum/viewtopic.php?f=8&t=5844
Page 14 sur 14

Auteur :  dlfrsilver [ 17 Jan 2017, 18:28 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Giants a écrit :
si il y a plus de donnees su une piste que le standard, ca veux dire qu'ils ont surrement 'ralentie' le moteur du fdc au moment d'ecrire ces donnees, enfin j'imagine, c'est une methode, on peu aussi 'accelerer' l'ecriture avec un fdc specifique, enfin...j'imagine aussi.


Tu as parfaitement saisi le principe. Il a été d'ailleurs utilisé sur d'autres machines, comme le ST, l'Amiga, ou le PC (et d'autres surement).

Alors explication :

Dans le cas de black Tiger ou tout autre titre hexagon, le moteur a été ralenti pour en écrire plus dans un espace normal.

Il existe également l'inverse, particulièrement utilisé sur ST, mais pas vraiment sur CPC, j'ai pas souvenir d'avoir vu cette protection dessus :

tu accélères de 10% la vitesse d'écriture, et hop miracle, tu génères une piste courte, appelée en anglais "Short Track". Cette piste est impossible à reproduire avec un lecteur et FDC standard.

Pourquoi ? Tout simplement parce que la vitesse d'écriture d'une machine standard est figée. Comme la routine de check teste la durée de lecture de la piste, ou du secteur (ça varie), la même piste écrite avec un lecteur standard et un FDC standard met plus de temps à être lu.

Résultat sans appel : échec de la protection. Le pire, c'est qu'avec des outils ordinaires, on s'aperçoit même pas que la piste est plus courte :)

Citer :
Ce que je trouve drole, c'est qu'au final, on retrouve plus de donnees que la 'normal' sur un media. ca veux dire que les media utiliser lors de la creation via traceuse donc (tracer, traceur, raceuse ?) etaient de meilleurs qualitee que la moyenne ?


Pas nécessairement, certains éditeurs utilisaient franchement de la merde. Ocean par exemple, était connu pour utiliser des disquettes de grande marque, car d'après Ward, le boss de la boite à l'époque, le cout des retours aurait ruiné les bénéfices des ventes.

Maintenant, il est clair que l'avantage majeur d'utiliser une traceuse industrielle, c'est que ça permet de s'affranchir des limites de la machine cible.

Avec une traceuse, tu peux faire des compilations avec des grosses pistes speedlock, capable de stocker gros de données, et qu'un CPC ne pourrait jamais écrire, mais lire sans aucun problème.

Citer :
Ou, que physiquement, sur nos disquettes 3p, on 'pourrait' contenir plus d'info. Ca ne serait pas un probleme de 'densité' du support mais bien une limitation au niveau du fdc sur le cpc !?


Les disquettes 3 pouces peuvent contenir beaucoup plus d'info qu'un FDC de CPC ne peut écrire sur disque. La densité n'est pas un problème techniquement, le problème c'est le FDC côté CPC, capable de lire de façon quand même assez réduite, puisqu'on parle de puce esclave quand même, simple et peu puissante.

Elle peut lire plus qu'elle ne peut écrire. Et en écriture, elle est limitée aussi.

Citer :
Ce qui est drole dans tout cas, c'est que le cpc arrive a lire cette...hummm...finesse de 'gravure'. mais n'arrive pas a l'ecrire...


Le CPC peut lire sans aucun problème, et même mieux les données gravée par une machine que celles gravées par son lecteur. Simple histoire de précision de traçage.

Hé oui pas à l'écrire, c'est tout le principe des systèmes de protection contre la copie. Tu peux lire le contenu, mais pas l'écrire.

Citer :
Ca à été voulu d'après vous a la conception du fdc ?


Il n'y a pas de lien en fait. Le FDC du CPC est simple dans son fonctionnement, mais limité. Les protections reposent sur les limitations du lecteur+FDC du CPC.

C'est comme sur Amiga par exemple. Certaines protections tirent parti du fait que l'Amiga ne peut pas écrire ou générer des secteurs faibles, ne peut pas écrire des pistes faisant plus de $3178 de long (une format de disque en piste longue Amiga fait $3390 de long).

Citer :
c'est a dire que le fdc du cpc ai des meilleurs capacité H/W en lecture qu'en ecriture.


Tu as bien saisi le principe. Il est meilleur en lecture (enfin sauf dans certains cas), qu'en écriture.

Citer :
ou c'est peu etre comme ca sur toutes les becanes ?
[/quote]

Les autres micros ont plus ou moins leurs propres limitations. Ce qui diffère réellement entre les FDCs des machines, c'est que seul celui de l'Amiga ne modifie pas les données au moment du processus de lecture. Celui du CPC, ST et PC modifie les données, qui n'ont plus rien à voir avec ce qu'elles étaient à l'origine, d'ou ce que je disais plus haut, on ne peut pas se servir d'un CPC, d'un ST, ou d'un PC pour préserver les logiciels qui tournent dessus, on est obligé de passer par un Amiga, ou mieux une carte kryoflux pour lire les données exactement telles qu'elles sont écrites physiquement.

Auteur :  Giants [ 17 Jan 2017, 19:20 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Merchi pour les précisions :)

J'adore ce monte de 'protection', de 'bidouille' H/W, c'est mon dada.

Auteur :  marcel [ 18 Jan 2017, 08:47 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Giants a écrit :
un media
ca veux dire que les media utiliser lors de la creation via traceuse donc (tracer, traceur, raceuse ?) etaient de meilleurs qualitee que la moyenne ?

Ou, que physiquement, sur nos disquettes 3p, on 'pourrait' contenir plus d'info.


Physiquement, tu as environ trois fois plus de distance à parcourir sur la piste 40 rapport à la piste 0 donc potentiellement 3 fois plus de données sur la piste 40, à densité d'écriture égale à celle de la piste 0, soit 18Ko au total!

Sur PC il y avait un programme conçu pour mettre 2M44 sur une disquette 1M44. Il écrivait de façon plus poussée au fur et à mesure qu'on s'éloignait de la piste 0

Pour l'Amstrad, le problème reste qu'on ne peut pas vraiment jouer sur la vitesse du lecteur (quoique faudrait essayer...) et qu'il faut donc rester dans la tolérance.

Auteur :  Giants [ 18 Jan 2017, 11:10 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

>Physiquement, tu as environ trois fois plus de distance à parcourir sur la piste 40 rapport à la piste 0 donc potentiellement 3 fois plus de données sur la piste 40....

Effectivement, tu as raisons, j'avais oublié ce détail qui change physiquement la donne.
En fait, il aurait fallu une maîtrise Totale de la vitesse de rotation du lecteur et ce en lecture et en écriture et ce vraiment avec une finesse extreme le tout à partir du FDC du CPC.

Mais comme la dit denis, ca fait partie des limites du FDC du cpc (et d'autres), d'où des cartes contrôleurs spécifique comme la kryoflux qui ne sont pas contraint au même limite qu'un simple FDC standard comme sur le CPC.

Je me demande si, une tel technologie aurait été possible dans les années 80...
En faite, je me réponds moi même, oui, sinon on aurait pas pu crée ses protections :)

Auteur :  breiztiger [ 18 Jan 2017, 11:15 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

si tu fais reference a 2M il formattait une 1.44mo jusqu'à 1.9mo max avec la version gui

soit quand meme 36% d'augmentation :winner:

de memoire il jouait sur la taille des secteurs et le nombre sur chaque piste 

que de souvenir cette epoque du dos  :biere:

Auteur :  hERMOL [ 18 Jan 2017, 11:21 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

breiztiger a écrit :
si tu fais reference a 2M il formattait une 1.44mo jusqu'à 1.9mo max avec la version gui
soit quand meme 36% d'augmentation :winner:
de memoire il jouait sur la taille des secteurs et le nombre sur chaque piste 
que de souvenir cette epoque du dos  :biere:

2M un anabolisant pour disquette : il fait passer les 720, 1440 et 2880K en 984-1176K, 1804-1972K, 3608-3944K, seul les premières tailles étendues sont fiables. Il peut aussi gonfler les 5"1/4. Cela tourne sur DOS v5 ou 6, il suffit de charger un petit module en mémoire conventionnelle ou haute. Très astucieux ce module est enregistré dans le secteur d'amorce des disquettes.

Auteur :  Giants [ 18 Jan 2017, 19:39 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

M'ouai... enfin niveau fiabilité des données, j'en ai pas gardé un bon souvenir de toutes ces bidouilles/programmes.
Je sais pas pour vous, mais à l'époque du CPC, j'achetais mes disquette vierges dans l'hypermaché CONTINENT par paquet de 10 donc

Pour les 3p 1/2, sur 386 et 486 pareille, même combat, achat de lot de 10 dans l'hypermarché du coin par paquet de 10
Ensuite Quand on est arrivé dans la gamme des pentiums, puis ensuite l'amiga, l'atari ST (sans oublier mon SuperWildCard pour me Snes)
Je partait pour paris acheté des lots de 100 à 300 disquettes vierges direct.

Bein, entre la qualitée des disquettes en lot de 10 (en paquet donc), et achat de disquette en vrac (comprendre sans boite carton) à paris, y'a pas photo...

Combien de donnée j'ai perdu à l'époque avec le formatage en 11 secteur sur Atari ST
et pareille sur les disquettes PC avec le soft que vous avez cité.

Donc bon... je préfère avoir une fiabilité de mes données qu'un gain de x pourcent pas stable.
Après, y'a disquette et disquette. (la qualitée varie quand même de beaucoup selon la marque et le 'monde' d'achat).

La belle époque .... :)
Me souvient encore a programme sur ma HP48SX et à fabriquer un cable pour relier au PC de l'école.

Putain....mais on est vieux bordel.

Auteur :  marcel [ 18 Jan 2017, 19:51 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Je ne me suis jamais servi des formats exotiques

Un fallait un pilote qui bouffe de la RAM et du CPU
Deux les disquettes achetées par 10 étaient déjà pas fiables alors s'amuser à bourrer dedans au secours

Mais pour l'exploit c'était joli

Auteur :  dlfrsilver [ 19 Jan 2017, 10:01 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

j'achetais soit des disquettes Sony, soit Maxwell, soit Verbatim à l'époque pour l'Amiga ou le PC.

Jamais les disquettes démarquées ni en 3,5" ni en 3" genre marque "PC-land". C'était une sacrée marque de merde en disquette pour le CPC.

Auteur :  Giants [ 20 Jan 2017, 10:14 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Le pire c'est quand tu pense au nombre de dump dispo sur Amiga au format ADF, de jeux donc cracké à l'époque.
Beaucoup de personne faisait comme ca, c'est à dire acheté en gros lot de disquette vierge pour avoir un meilleur prix.
Et donc, ensuite s'échanger, recopier ses disquettes à l’école (se balader dans la poche, dans le cartable, sans oublier la qualitée de ses disquettes...)

C'est franchement un vrai miracle je trouve qu'on eu la chance d'avoir un tosec amiga et St aussi fournis et fiable.
Je pense que c'est du à deux choses, un le moment où ça été dumpé et deux, le nbr de diffusion de ses jeux cracké de l'époque.
Et puis bon, vue que la protection des jeux avait été enlevé, que des pistes 'standard' (pour la plus part des crack) à copier.

Mais on a quand même du bol.
Chose qu'on a pas sur Amstrad car les dumps d'originaux au format flux on commencer il n'y a pas si longtemps (hélas).
Et puis les disquettes 3p étaient/sont quand même beaucoup plus fragile dans le temps (je trouve) que de disquettes 3p 1/2

En espérant qu'on arrivera a sauver le plus possible...

Auteur :  dlfrsilver [ 20 Jan 2017, 11:21 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Citer :
Chose qu'on a pas sur Amstrad car les dumps d'originaux au format flux on commencer il n'y a pas si longtemps (hélas).
Et puis les disquettes 3p étaient/sont quand même beaucoup plus fragile dans le temps (je trouve) que de disquettes 3p 1/2

En espérant qu'on arrivera a sauver le plus possible...


Les disquettes 3.5" sont plus facile à nettoyer que les 3". Mais les 3" pouces sont plus solides et tiennent mieux globalement que les 3.5"

J'ai un déchet sur Amiga actuellement affreux, là ou 80% des disquettes CPC sont encore lisibles.

Auteur :  Giants [ 20 Jan 2017, 17:04 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Oui... tu parles en original :) (Sinon, oui tout pareille... le nbr de secteur foutu sur les disquettes amiga sur les originaux et beaucoup moins les originaux CPC)
Moi je parle de jeux cracké de l'époque.

Auteur :  hERMOL [ 10 Mai 2018, 20:34 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Le code source est maintenant disponible sur github. En tout cas très bonne initiative.

url: https://github.com/Tom1975/SugarConvDsk

Auteur :  Maria Whittaker [ 10 Oct 2018, 20:48 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

Citer :
SugarConvDsk-v1.0.216:
- FIX : Unitialized return value that can occurs sometimes
- FIX : Deploy & linux build
- ADD : correct artifact name for deploy

src/url: https://github.com/Tom1975/SugarConvDsk ... garConvDsk

Auteur :  Lone [ 10 Oct 2018, 21:04 ]
Sujet du message :  Re: SugarConvDsk

A noter que le binaire linux est dispo !

Page 14 sur 14 Le fuseau horaire est UTC+1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/