EMULATION ★ CONFIGURER CAPRICE 32 PAR SIGFRODI ★

Configurer CaPriCe 32 par Sigfrodi

Ce tutorial concerne la version 3.6.1 de Caprice32. Pourquoi celle ci plutôt que la 4.0.0? Simplement parce que cette dernière est une version alpha, ne disposant d'aucun GUI (interface graphique).

- L'installation de Caprice32 est des plus simples, puisqu'il suffit de double-cliquer sur le programme d'installation et de suivre les consignes à l'écran comme pour n'importe quel programme

- Une fois ceci fait, rendez-vous dans le dossier où vous avez installé Caprice32, où vous constaterez la présence de plusieurs dossiers.

C'est dans ces dossiers que seront stockés vos fichiers par défaut :

- disk : Copiez-y vos images-disques de disquettes (au format dsk).

- tape : C'est ici que vous devez copier vos images-disques de cassettes (au format cdt).

- ROM : Ce dossier contient les différents BIOS des Amstrad CPC. Ceux-ci appartenant désormais au domaine public, les BIOS du 464, du 664 et 6128 sont déjà présentes. Si vous disposez de la ROM du Multiface 2, c'est ici que vous devez la placer.

- snap : C'est ici que seront stockées vos sauvegardes.

Vous pouvez maintenant lancer l'émulateur.

Configuration

Choisir le modèle de CPC

Nous allons passer à la configuration de l'émulateur. Cela se passe dans le menu Tools->Options

Nous voici dans l'onglet de la Configuration Générale. C'est ici que vous aurez notamment le choix du matériel à émuler.

1. CPC Model : si vous comptez jouer avec des disquettes, choisissez 6128. Si par contre vous souhaitez utiliser des cassettes, choisissez 464.

2. OEM Name : Amstrad a accordé des licences à d'autres constructeurs pour construire des CPC. En dehors du nom du constructeur apparaissant à l'écran lors du chargement du BASIC, cela n'a normalement aucune influence. Bien que changer ce paramètre ne pose normalement aucun problème de compatibilité, je vous recommande néanmoins de choisir Amstrad, par simple sécurité.

3. RAM : cette réglette vous permet d'allouer le montant de RAM souhaité à l'Amstrad émulé. Il est rare d'avoir besoin de plus de RAM que les modèles originaux, aussi choisissez 128Ko si vous émulez un 6128, 64Ko dans les autres cas.

Options graphiques

Passons maintenant aux options graphiques, dans l'onglet Video.

1. Full screen resolution : Ceci concerne uniquement le mode plein-écran et n'a aucune influence lors de l'utilisation de l'émulateur en mode fenêtré. Je vous recommande une résolution de 640x480 en 16 bit ou 32 bit.

2. Rendering style : Caprice32 est capable d'appliquer un filtre améliorant la qualité d'affichage. Vous avez le choix entre :

    - Scanlines : mode 1 ligne sur 2. Le plus économique en terme de ressources-machine, il est aussi à mon avis le moins esthétique.
- Line doubling (software) : un lissage minimum n'utilisant pas l'accélération matérielle de votre carte graphique. Fortement déconseillé.
- Line doubling (hardware) : ce mode de lissage exploite l'accélération graphique matérielle via DirectX. C'est de loin le mode le plus joli et à moins que votre machine ne soit pas assez puissante, c'est le choix qui devrait le mieux vous correspondre.
      3. Je vous recommande de cocher ces deux cases. Synchronize to PC Screen Refresh garantit une animation de meilleure qualité, moins hachée. Show Floppy Drive/Tape Activity affiche une petite icône en haut à droite de l'écran lors des accès-disque. Comme d'habitude avec les machines exploitant un autre support que les cartouches, cela est utile pour savoir si le logiciel a planté. ;)

4. Show Emulation Speed permet de savoir si l'émulation se passe à une vitesse proche de celle de la machine originale. Elle n'est donc utile que pour vérifier que vos réglages ne réclament pas une puissance que votre PC ne peut fournir. Une fois vos réglages terminés, vous pouvez la décocher.

5. Le groupe d'écran Monitor permet de configurer l'écran du CPC. La liste à puce vous permet de choisir entre un écran couleurs (Color) ou monochrome (Green), ce dernier étant moins fatigant si vous souhaitez programmer ou utiliser des applications non graphiques. La réglette Intensity permet de régler le gamma de l'écran.

Options sonores

L'onglet Audio contient les options relatives au son, auxquelles nous allons maintenant nous intéresser.

1. Cochez cette case, du moins si vous voulez avoir du son! ;)

2. Playback Rate : il s'agit de la fréquence d'échantillonnage. Choisissez 44100 qui offre une bonne restitution, sans consommer trop de puissance.

3. Channels : Choissez Stereo.

4. Sample Size est un critère important au niveau de la qualité sonore. 16 bit vous garantit une meilleure qualité.

Configuration des contrôles

Dernière étape de la configuration, les contrôles et cela se passe dans l'onglet Input.

1. CPC Keyboard Layout : La gamme CPC ayant connu un grand succès en France et en Espagne, Caprice32 permet de configurer le clavier pour ces deux pays. Choisissez French dans la liste déroulante pour obtenir un clavier AZERTY français.

2. Input Device vous permet de configurer vos périphériques d'entrée et notamment votre joystick. Pour cela, sélectionnez celui que vous souhaitez régler dans la liste déroulante puis cliquez sur le bouton Configure. Vous obtenez alors la fenêtre suivante (dans mon exemple, je configurerai un joystick) :

La configuration du joystick est très simple.

1. Choisissez dans cette boîte le bouton ou l'axe de votre joystick à configuration

2. Sélectionnez ici le bouton ou l'axe du joystick Amstrad émulé par le bouton choisi ci-dessus.

3. Cliquez sur Add pour confirmer. Le mappage apparaîtra dans la boite de dialogue surlignée en vert sur la capture.

Pour mémoire, le CPC est capable de gérer des joysticks à 2 boutons (même si généralement, un seul est utilisé). Répétez les opérations ci-dessus pour chaque axe et chaque bouton puis cliquez sur Done. A noter que le bouton Clear permet de supprimer tous les réglages que vous avez définis alors que le bouton Remove permet de supprimer un réglage préalablement sélectionné dans la boîte surlignée en vert.

Ulilisation

Maintenant que l'émulateur est configuré, il est temps de voir comment l'utiliser. Au lancement de l'émulateur, vous devez vous retrouver face au BASIC de Locomotive Software qui équipait les Amstrad.

Si vous souhaitez jouer avec un jeu sur disquette (format dsk) :

- Allez dans le menu Disk et cliquez sur A – Insert Disk. Sélectionnez l'image-disque à utiliser dans la boîte de dialogue qui s'ouvre alors puis confirmez avec le bouton OK.

- A l'invite du BASIC, tapez CAT puis appuyez sur la touche . Cette commande permet de lister le contenu de la disquette, un peu l'équivalent de la commande DIR du MS Dos. Ceci permet de savoir le nom de l'exécutable du jeu.

- Toujours à l'invite, tapez RUN"[nom de l'exécutable]. Remplacez [nom de l'exécutable] par le nom de l'exécutable. :P Appuyez ensuite sur . Il se peut que le nom de fichier que vous avez tapé ne soit pas celui de l'exécutable, aussi n'hésitez pas à réitérer avec les autres fichiers si cela ne fonctionne pas.

Le jeu devrait alors se lancer. Si néanmoins, lors du CAT, l'émulateur vous dit qu'il ne peut pas lire la disquette, il est alors probable que le jeu soit programmé en CP/M (c'est par exemple le cas de Shadow of the Beast). Dans ce cas, faîtes un reset du CPC en appuyant sur la touche puis à l'invite, tapez |CPM. Vous pouvez obtenir le caractère | en appuyant sur les touches -<

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Other platform tools:
» Caprice32-v3  6  4-IPF  supportDATE: 2011-03-23
DL: 1144 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 407Ko
NOTE:
.HFE: NON
.ROM: OUI

» caprice32  v3.6.1  windowsDATE: 2009-12-29
DL: 2601 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 357Ko
NOTE:
.HFE: NON

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Emulation » Dos - Caprice32
» Emulation » Linux - Caprice32 (Colin Pitrat)
» Emulation » Win - Caprice32
» Emulation » Pocket - Caprice
» Emulation » Linux - Caprice Reloaded
» Emulation » Win - Caprice32 (Colin Pitrat)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop
Page créée en 694 millisecondes et consultée 10097 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.