DEMOSCENEPAPERMAGS ★ MICRO-ACCRO ★

Micro - AccroDemoscene Papermags

Le numéro que je vous envoie est un numéro 0 car il ne constitue qu'une seule feuille pour foire découvrir à tout le monde ce nouveau fanz. Vous pourrez constater qu'il y a toujours les rubriques habituelles mais, le numéro 1 qui est déjà en cours, en aura de nouvelles ou de pas courantes telles que les posters, les listings inédits, etc. ; il y aura aussi un nouveau style de notation des bancs d'essais (expliqué dans le numéro 1). Il sera aussi plus grand et plus complet (4 pages), et quelquefois, il y aura un thème pour le fanzine tout entier (on ne parlera que d'un sujet précis pendant tout le fanzine, et les bancs d'essais, les listings, en subiront la loi). Ce fanzine est réalisé avec deux Amstrads : un CPC 464 (pour la confection des listings) et un CPC 6128 (pour le reste !), il est confectionné par OXFORD PAO (v. 4.7) et aidé par un Dart Scanner, et il est imprimé par une DMP 2160, et bientôt il sera encore plus complet en matériel (une souris, peut-être).

AMSTAR n°46

★ ANNÉE: 198X
★ LANGAGE:
★ LICENCE: FREEWARE
★ AUTEUR: Joseph-Pierre Sanfilippo

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Demoscene » Microzine 23
» Demoscene » I Am Mag 2: La nouvelle formule
» Demoscene » Ordimage
» Demoscene » The Fanzine CPC 3
» Demoscene » Adventure Probe
» Demoscene » WACCI #048

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 083 millisecondes et consultée 681 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.