DEMOSCENEDEMOS ★ MOPS MEGADEMO - DREAM AWHILE ★

MOPS MEGADEMO - DREAM AWHILE (Amslive fanzine)MOPS MEGADEMO - DREAM AWHILE (Ghoul's fanz)

Amis démophiles bienvenue dans cette rubrique consacrée à ces productions d'un autre monde. L'actualité aujourd'hui parlera des dernières démos que j'ai pu voir, et je vous présenterai enfin ce qui DEVRAIT bientôt apparaître devant vos yeux ébahis et rougis. Donc sans plus tarder, laissez moi vous présenter :

Cette mégademo, entièrement réalisée par Ablaze et Flash du groupe Moving Pixels, regroupe des parts réalisées par Ablaze en 1996 et 1997. C'est avec joie que je teste une production allemande, ces dernières devenant de plus en plus rares. Sans vouloir entrer autant dans le détail que pour la Sweet Mégademo, cette démo comprend de nombreuses parts, toutes fonctionnant à merveille sur CRTC 1.

Alors il est à noter qu'Ablaze a fait beaucoup de choses différentes dans ses parts, qui mélangent souvent avec bonheur techniques hards et softs. Ainsi, la première part comprend une animation de sprites qui sont assez grands, des boules sur table sinus avec réflection, des équalizeurs en rasters, un starfield et un scroll hard. Une part très chouette, d'autant plus que le design  est assez bien étudié.

On trouvera également des parts assez  délirantes, comme les sprites sinus qui deviennent complètement fous une fois le scroll hard mis en route. Il y a d'autres choses intéressante, comme la part de 3D filaire, qui, bien que modeste, est un signe encourageant pour l'avenir, cela prouve qu'Ablaze a des routines 3D qui fonctionnent, il ne reste plus qu'à attendre qu'il les optimise pour faire des objets plus grands. Et puis une part nommée Amazing Scrollings vous montrera des effets sympathiques de rupture ligne à ligne (bien que des sauts de synchro interviennent de temps en temps).

Cette démo a une esprit très fun, que ce soit dans les textes et dans la réalisation des parts. D'ailleurs le thème en est l'amour (c'est rare les démos à thème). Vous aurez le droit également à une end part qui vous rappellera sans doute une démo des Logons, bien qu'elle soit moins technique.

Pour conclure, je dirai que cette démo est très sympathique, sans pour autant apporter beaucoup de neuf coté technique. Mais ça fait toujours plaisir d'avoir des nouvelles d'outre-Rhin, et de voir que la scène allemande n'est pas encore enterrée.

AMSLIVE n°1 , RAINBIRD

★ GROUPE: MOPS (MOVING PIXELS)
★ ANNÉE: 1993
★ CRTC: ???
★ CONFIG: ???
★ EFFETS: ROTOZOOM , VECTOR BOBS , SCROLL TEXT , SCREEN-WAGGLE , SINUS SCROLL , MULTI PART
★ TYPE: MEGADEMO
★ AUTEURS: FRAGGLE , DUCK , FACE HUGGER , JAYSOFT

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Dump disquette:
» MopsDATE: 2013-08-30
DL: 143 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 172Ko
NOTE:
.HFE: OUI

YM!Rulez:
» Play the soundtrack  (Powered by YouTube)
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Demoscene » Wired Unfinished
» Demoscene » Predator 2 - Music Hacked (Patrice/Read Only)
» Demoscene » Chany Cracktro 18
» Demoscene » Chany Cracktro 34
» Demoscene » TMS Demo 1
» Demoscene » Fefesse Demo 1 - Soundtrack Demo

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 119 millisecondes et consultée 1713 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.