DEMOSCENEDISCMAGS ★ Demoniak 7 ★

Demoniak 7 (Another World fanzine)Demoscene Discmags

Deçu face au manque de reactions qu'avait suscite le précèdent numéro, Targhan (ou plutôt Mr Ghan, depuis qu'il est passe rédacteur en chef;) a voulu partir sur de nouvelles bases. Et c'est réussi. Au hasard, l'interface. Celte du numéro 6, très sommaire et lente a ete remplacée par une autre beaucoup plus pratique et rapide C'est maintenant de rapides transitions entre les écrans et différents types d'écriture (double hauteur, gras, italique...) qui agrémenteront la lecture. Seuls les bons points de l'ancienne interface ont ete conserves.

vous faites quoi ces 2 prochaines années?

Vraiment beaucoup de texte, Certes moins d'articles que dans le numéro 6 (34 contre 40) mais plus intéressants cette fois (ca ne veut pas dire que ceux du 6 n'étaient pas intéressants!). La plupart des cours assembleur sont destines aux débutants mais d'autres pourront convenir a tout le monde et sont originaux (nombres aléatoires sans l'utilisation du registre R, comment créer un labyrinthe...). Les tests et actus sont plutôt récents ce qui est rare pour un discmag. Mais le cote le plus intéressant réside a mon avis sur l'esprit critique, omniprésent, et les reflexions sur la scène CPC. Targhan a dit ce qu'il pensait, ca ne fait pas de doute. Et ses reflexions sont plutôt incisives, les articles "Somes reflexions about CPC", "About new hardware" et "CPC, my new workstation" ne laisseront personne indiffèrent. Certains articles vont même plus loin et en deviennent presque révoltants, selon les mentalités. Les codeurs seront interpeles a coup sur par les parties 2 et 3 de l'article "somes reflexions about  CPC".   En  tout  cas,   ca  a marche pour moi, mais pas vraiment convaincu. Mais ce n'est pas du tout une mauvaise chose que de soulever certains problèmes, houleux ou pas, et c'est justement la meilleure façon de les résoudre. Ca va faire un paquet de sujets de débats pour les prochains Another World, afin d'essayer de faire avancer les choses.

Beaucoup d'articles sont en Anglais, quelques uns en Français (aucun en Grecque). Malheureusement, les cours techniques demeurent encore et toujours en Anglais! Alors même si ce sont ceux s'adressant au plus large public ce sont aussi ceux demandant la p)us grande rigueur lexicale. D'accord, c'est important d'avantager les étrangers ne parlant pas Français, mais ce n'est pas une raison pour désavantager les Français ne parlant pas Anglais (il y en a)! C'est tout de même un bel effort que de penser Européen mais il aurait fallut que plus d'articles aient été traduits dans les deux langues. Passons sur ce défaut car il y a eut un net progrès de réalise depuis Demoniak 6, qui était presque intégralement en anglais, et espérons que tous les articles de Demoniak 8 seront traduit dans les deux langues.

arkos design

Vous aurez le loisir d'écouter quatre musiques adaptées du ST et de l'Amiga par Mr Ghan en personne, excellentes. Mais ces musiques ne sont stockées que sur la face 1 ce qui vous obligera a tourner te disk si vous êtes sur la face 2. Ca vous ferra une excuse pour admirer le très joli turn disk, Cette fois-ci on nous indique sur quelle face on se rend, très utile pour un fanz qui ne tient que sur un disk ;). Ne nous plaignons    pas,    car    c'est    très pro(pre). Dans ce domaine, l'intro est eîle aussi très impressionnante et n'est pas sans rappeler une certaine Big'o'full'o'demo du même auteur. La musique, dépotante a souhait, renforce la qualité mais le logo "arkos" quant a lui est plutôt étrange! C'est un peu comme l'écran principal qui aurait pu être egaye par quelques graphismes car tel quel, c'est fade. On voit que le départ de Rainbird (graphiste du groupe) aux Etats-Unis a oblige Targhan a se débrouiller dans un domaine qui n'est pas le sien. Mais gageons que le peu de graphismes présents ont fait gagner de la place sur le disk au profit de plus de textes. Car les textes sont le plus important pour un fanzine et a ce niveau, Demoniak 7 s'en tire champion de sa catégorie haut la main.


Un menu digne des plus grands restaurants

Targhan se plaignait du peu réactions a propos de Demoniak 6 (nous même ne l'avons eu que très tard, ce n'est pourtant pas faute d'avoir insiste auprès des swappeurs), alors ne rééditez pas cette malheureuse expérience et écrivez-lui une première fois avec un disk (3" ou 3,5") pour récupérer ce fantastique numéro:

Nevo Julien et Anthony
Le Louya
35290 Gael

Puis, écrivez-lui une seconde fois pour lui dire ce que vous avez pense du fanz. C'est ce qu1on appelle la reconnaissance.

Hicks - Another World n°17

★ GROUPE: ARKOS
★ ANNÉE: 2000
★ CONFIG: ???
★ LANGAGE:
★ LICENCE: FREEWARE
★ AUTEURS: RAINBIRD , Targhan

Page précédente : Demoniak 6
★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Dumps disquettes:
» Demoniak  7  AdvertDATE: 2013-08-30
DL: 163 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 42Ko
NOTE:
.HFE: OUI

» Demoniak  7    ENGLISHDATE: 2013-08-30
DL: 181 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 762Ko
NOTE:
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Demoscene » M.J.I - Mini Journal Informatique 2
» Demoscene » Floopy 1
» Demoscene » Euro-Wacci 4
» Demoscene » After Dark 3
» Demoscene » Truckers-Swapers 1
» Demoscene » CCC 4 (Croco Computer Club 4)

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 102 millisecondes et consultée 902 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.