DEMOSCENE ★ Chiptune dans tracks sur ARTE : Backstage - Chip Tunes ★

Diffusion le vendredi 24 janvier 2003 à 19h00
Rédaction: ARTE France, Program33

Backstage - Chip Tunes

A force de tripoter leur gameboys, les Teamtendo ont fini par faire de la musique. Depuis deux ans, ce duo de graphistes déguisés en marmotte et cougar fait de l'électro avec du 8 bit, la bande son des jeux videos des années 80.

ATM Cougar

C'est la même musique du même niveau que tu écoutes pendant des heures et des heures et quand t'arrives au niveau suivant t'as la joie d'avoir une nouvelle musique. C'est une sorte de joie extatique qui ne te lâche pas.

En 1977, Pong le premier jeux vidéo sur console domestique invente le premier son 8 bit. A l'époque, pas de place pour de la vraie musique, la mémoire de l'ordinateur étant minuscule. 8 ans plus tard, le rocker anglais Rob Hubbard réussit à composer un morceau avec du 8 bits, et devient l'Ennio Morricone du jeu vidéo. En 10 ans, il impose son style et écrit de véritables hymnes comme Monthy on the Run. Aujourd'hui, ses fans s'arrachent ses autographes.
Son succès, Rob le doit au Commodore 64, la machine culte des adeptes du chip tune, le son de la puce en vf. Toute une nouvelle scène électro a ressorti de la casse ces dinosaures informatiques, des Berlinois de Bodenstandig aux anglais Hexctatic.


Reportage sur la scene 8bits/Chiptune dans l'émission TV Tracks sur Arte


A Bruxelles en Belgique, Brioche et Trez, étudiants en architecture ont fondé micromusic.net, un site dédié à la culture chip tune. Leur challenge : faire entrer le plus de son possible dans le peu de mémoire disponible. Ils utilisent 3 pistes en tout alors qu'un studio pro en comporte au moins 124.

Le 8 bits se consomme aussi en public. A l'occasion de la demoparty "State of the Art", organisée près de Roubaix, Trez et Brioche s'en sont payés une bonne tranche. 300 nerds ou codeurs venus des quatre coins de l'Europe se sont retrouvés veillant pendant 3 jours et 3 nuits pour faire la plus belle demo.

Dans les démos, sorte de vidéo clips, les images et la musique mettent en valeur les capacités du créateur à travailler avec un matériel restreint. Depuis plus de 15 ans, El Mobo règne sur les musiques de jeux vidéos. Sa spécialité : les Gameboy.

El Mobo

Moi y'a un petit côté nostalgique dans le truc quand je faisais des musiques sur Amiga y'a 15 ans je prenais un pied pas possible et aujourd'hui quand je fais des musiques sur Gameboy c'est le même pied qu'il y'a 15 ans sauf que c'est encore plus draconien au niveau des restrictions.

Le 8 bits avec ses ritournelles obsédantes et ses sons cheap s'incrustent même dans les tubes de No Doubt ou Kylie Minogue. Avec Covox, le beau suédois qui doit son nom au processeur qu'il utilise pour transformer sa voix, c'est l'invention de la chip electro pop.

» Download la vidéo du reportage

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/cache
Page créée en 042 millisecondes et consultée 918 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.