DEMOSCENEPARTY ★ ZE MEETING 2003|ANOTHER WORLD FANZINE) ★

Ze Meeting 2003|Another World fanzine)Demoscene Party

Mais puisqu'on vous dit que c'est bien l

Ze meeting 2003 fut un bon cru. Nous n'étions pas spécialement nombreux (pas loin de 16), mais il a plutôt fait beau, les bières client bien fraîches (Quoi ? De la bière en meeting ? lié oui, que voulez-vous, tout se perd...), les CPC étaient rayonnants et la bonne humeur des participants au niveau de leurs excentricités.

On ne change
pas une équipe qui gagne.

Indémodable, comme le CPC bleu d'Eliot sur lequel je programme à chaque meeting, le CPC en tour (un boîtier PC) des Futures pointe toujours son nez. Extensions multiples, cartes son, CDROM, lecteurs de disquette et à chaque meeting la petite preuve que Madram n'est pas mort, lia driver supplémentaire de codé !

We are the champions, my friend.

ZM2K3 (american, you know ?) a été tres ludique. En effet, mister Overflow est venu avec une borne d'arcade complète. De quoi remplir à ras bord le break 306. Mais ça passe ! La plupart des participants ont usé leurs culottes sur les deux piles de sièges qui remplaçaient comme elles pouvaient de bons tabourets de bar. Avec plus de 1000 jeux au compteur, il y avait de quoi faire.

Comme eau d'or.

Les Futur's ne font jamais les choses à moitié. Un ampli, des hauts-parleurs, un CPC-tour, un carton rempli de Quasars qui vaut de l'or ET l'amiga d'Offset. L'occasion pour moi de le tanner à écouter une ènième fois la musique de la Tint (une démo du groupe TBL). Comme d'habitude, j'étais venu avec plus ou moins de quoi l'enregistrer, mais il m'a manqué un cable. De toutes façons, ce n'est que partie remise !

Le grand retour de NK1.

Grâce au choix de la date, NK1 était présent au meeting.    C'était    son    anniversaire,    et un anniversaire, ça se fête. N'oubliez pas, Faleool est votre ennemi. Mais fuir son ennemi, c'est lâche...                                 ;  ...Pas de panique, nous sommes des gens raisonnables, la soirée s'est terminé en blagues vaseuses (Quand on a connu les histoires de Plissken, il est difficile de faire rire une audience) et puis de toutes façons, personne ne se rappelle vraiment comment ça s'est fini (info ? intox ?).

Podium.

On déconne, on déconne, un meeting, c'est fait pour coder et aussi sortir des productions ! Super Sylvestre nous a épaté avec son slide show haut en couleurs (et en crises d'épilepsie). Le concours Semilanceata avait trouvé son vainqueur. Les autres productions étaient bien mignonnes et astucieuses, mais le jury avait tranché ! Pour la remise des prix, 3 barbares capuches ont adoubé le sieur Sylvestre de leurs épées sous F oeil interloqué de Morgane ( « Mais ils sont complètement frappés ceux là ?! » ).

Le rot de la fin.

Le meeting est terminé, les vacances aussi, il faut rentrer, retourner au boulot. D'ailleurs, je ne sais pas M qui se passe chaque année, mais j'ai la cruelle impression que mes vêtements rétrécissent en mon absence.

Roudoudou , Another World n°36 , page 67

★ PAYS:
★ ANNÉE: 2003

Page précédente : Ze Meeting 2002
★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Dump disquette:
» ZeMeeting  2003DATE: 2013-08-30
DL: 317 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 344Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Advert/Publicité:
» Ze  Meeting  2003    (Invitation)    FRENCHDATE: 2018-09-26
DL: 14 fois
TYPE: PDF
SIZE: 1721Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 2 pages/PDFlib v1.6

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Demoscene » Ze Meeting 99
» Demoscene » Ze Meeting '96
» Demoscene » Ze Meeting '95
» Demoscene » Ze Meeting '97
» Demoscene » Ze Meeting 2002
» Demoscene » Ze Meeting 2003 (Another World fanzine)

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 076 millisecondes et consultée 654 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.