DEMOSCENEPARTY ★ ZE MEETING '97 ★

Ze Meeting '97Demoscene Party

ZE MEETING, au départ, c'est l'œuvre de Nicolas (NICKY ONE) aidé de sa famille et de ses potos Thomas, Gilles et Philippe (SNN , ZIK et OFFSET de QUASAR CPC).

Cette année, pour des raisons qui ne regardent que. NICKY et l'état, le rôle de grand-organisateur a échoué entre les nains de Florian alias KERIALTAN Thomas (to ketchup uniquenent, puisqu'il n'y avait pas de moutarde) étant promu grand co grand-organisateur. Chacun mit la main à la patte, en tant que cuisinier , plongiste ou réveil (avec option secouage pour ceux qui s'accordent encore quelques minutes et qui en fait se rendorment pour de bon). Un mariage réussi.

ZM97, c'est le mariage entre le délire d'un karaoké, d'une bonne blague et le sérieux de l'organisation, de la conception électronique, de la réparation et de la programmation de pointe (hun...). C'est le contraste entre la jovialité et les semi-coma. Enfin, c'est une bonne proportion de machines : une quinzaine de CPC, 2 Amigas et 2 PC. 

Le karaoké.

A plusieurs reprises se sont déroulées de grandes séances de karaoké. Par respect pour les familles concernées, je tairai les noms des participants, Au programme les génériques de séries de notre enfance (Inspecteur Gadget, Ulysse 31, Capitaine Flam, Jayce, Les nerveilleuses cités d'or, etc). Ce karaoké fonctionnait sur PC, buggait -en stoppant inopinément la musique- (notez que j'ai résisté à l'envie d'indiquer un rapport de cause d'effet). Un karaoké CPC existe, moins complet mais tout aussi amusant, et est prévu pour la démo BYTE'98. Le karaoké n'étant apprécié que de ceux qui y participent, on a eu le droit à une coupure d'alimentation impromptue due à SIOU . Mais ce dernier n'était de toute façon que l'objet d'une machination bien plus grande. En effet tout le meeting était placé sous le joug du ...

Disjonctage !

Disjonctage de plomb pour certaines personnes. Disjonctage tout court de temps en temps (surtout lorsqu'on branchait les appareils de cuisine, comme c'est étrange). Un concours fut organisé, plusieurs thèmes choisis, un tiré au sort “DISJONCTEURS" !

Le concours

Il passa inaperçu, puisque seuls ZIK et moi avons terminé notre réalisation, qui en plus ne fut vue que de quelques personnes. Il s'agissait de relier en réseau 7 CPCs. L'un faisait semblant d'être sous OCP, l'autre sous COPYLUCK, un troisième jouait une musique , un autre exécutait une routine 3d (qui est de ZIK et qui est très jolie, mais ce la n'a rien à voir), etc. Le dernier enfin simulait l'éditeur BASIC : on entrait un programme et tout à coup sans prévenir les 7 CPCs s'éteignent (enfin presque !) avec un bruit caractéristique.

Le réseau

On a donc pu tester ce réseau. Si les jeux corme TURBOBALL et LAP semblent mal gérer les joueurs dès qu'ils sont plus de 2, Shoulder dash s'en sort très bien -une Fois que tout le monde est bien installé-. C'est hilarant de jouer à 8 en même temps.

Les disquettes d'or

Les disquettes d'or, ce sont les Oscars du CPC. C'est une très bonne idée de SNN. Voici les résultats des premier et second tours :

Graphiste: FAFA et MAT —> ART
Musicien : ELIOT et ZIK — > ELIOT
Demomaker : MAT et RAMLAID —> RAMLAID
Codeur de Jeu : OFFSET et SNN —> SNN
Création électronique: SIOU et ZIK —> SIOU
Codeur d'utilitaire : SIOU et ZIK — > SIOU
Fanzine : DEMONIAK et QUASAR — > QUASAR

Les vainqueurs ont reçu une belle disquette d'or et un tee-shirt à l'effigie du meeting.

Les nouveautés

On a pu voir, en vrac : le superbe écran de présentation du futur PING PONG de MAT, de la vidéo plein écran avec la carte de SIOU, de la vidéo sans interface.

Alors là paf faut expliquer ça : OFFSET a conçu un enregistreur / lecteur vidéo. L'enregistrement se fait bien sûr avec une carte, à savoir le VIDI, mais la relecture à trois images par seconde pendant 30 secondes est due aux routines discs et au format spécial, uniquenent utilisable sur lecteur externe (80 pistes oblige). Certains CPCiens se sont improvisés cinéastes pour ramener des vidéos -souvenir du meeting (les scènes d'étranglement sont très expressives).

Continuons notre liste : les plasmas de MAT (avec soit des énormes sprites qui passent devant comme si de rien était, soit avec une musique ST avec DIGIDRUMS (c'est à dire des percussions reproduites par samples, bien plus réalistes), le tunnel 3D de RAINBIRD , les différentes routines dédiées à la soundplayer (un microphone, et votre chambre devient cathédrale), etc...

Vivement le prochain !

Bref, ZE MEETING s'impose année après année comme un grand rendez-vous de l'été.

Y.G. , A.F.C 4

★ ANNÉE: 1997
★ PAYS: (Castelmaurou)
★ PARTICIPANTS (21) : NICKY ONE (Organisation) , DRACULA , NORECESS , RORO , POWER , MICK'RO , CHANY , INTOX , RAMLAID , RAINBIRD , Eliot , Yves GEREY (MADRAM) , Philippe RIMAURO (OFFSET) , ZIK , Thomas BARDENAT (SNN) , LAURENT MASSICOT (SIOU) , MAT , KERIALTAN , MAHAW , FAFA ... (?)

Page précédente : Ze Meeting '96
★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Dumps disquettes:
» ZeMeeting  96-97  CompilationDATE: 2013-08-30
DL: 243 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 243Ko
NOTE:
.HFE: OUI

» ZeMeeting  97  MortelDATE: 2013-08-30
DL: 228 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 62Ko
NOTE:
.HFE: OUI

» ZeMeeting  97  NPSDATE: 2013-08-30
DL: 246 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 57Ko
NOTE:
.HFE: OUI

Advert/Publicité:
» Ze  Meeting  1997    (Invitation)    FRENCHDATE: 2018-08-09
DL: 12 fois
TYPE: PDF
SIZE: 1215Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 2 pages/PDFlib v1.6

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Demoscene » Ze Meeting 2002
» Demoscene » Ze Meeting '95
» Demoscene » Ze Meeting 2003
» Demoscene » Ze Meeting '97
» Demoscene » Ze Meeting 2004 (Another World fanzine)
» Demoscene » Ze Meeting 2003 (Another World fanzine)

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 073 millisecondes et consultée 543 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.