CODINGLISTINGS ★ Sound and Fury ★

Sound - Sound And Fury (The Amstrad User)Coding Listings
★ Ce texte vous est présenté dans sa version originale ★ 
 ★ This text is presented to you in its original version ★ 
 ★ Este texto se presenta en su versión original ★ 
 ★ Dieser Text wird in seiner Originalfassung präsentiert ★ 

A Demonstration from Peter Campbell

The program takes up the theme of simulating animation through sequential colour changing and applies it to an explosion, accompanied by an appropriate sound. However, he program is probably of more interest because of the way n which symmetry is used to draw the circles. All routines used are labelled with explanatory headings, The first sets the initial values for the variables used. The second draws the circles. Note how lines 180-210 plot several points simultaneously. The third changes the colour in all pens (except number 1) to black so that the colours can be rotated by the fourth routine. The final routine generates the sound. Note the use of DN SQ(2) GOSUB to replenish the sound channel. The sound is called by RELEASE 2 in line 360 and kept in synchronization by the loop containing the variable 'waits'.

How It Works:

  • Lines 10-110: Set up the initial values of the variables used.
  • Lines 120-220: Draw a series of 15 concentric circles.
  • Lines 230-240: Change the colour of inks 2 to 15 to black.
  • Lines 250-350: Rotate the ink colours to create the illusion of animation.
  • Line 360: Releases the sound and synchronizes it with the action.
  • Lines 370-380: Ends the program when "en is hit
  • Lines 400-440: Generate the sound. Note that the subroutine is only called if there is a vacancy in the sound queue.
Variables Used:
  • a-b Variables which convert the expressions r(adius)*sin(j) and r(adius)*cos(j) to a form that can be used to plot eight points at the same time.
  • i-j Control variables, "i" is used for ink colour, "j" for the angle being plotted.
  • s String variable used in detecting if "e" has been pressed, 
  • x-y Randomly generated values used in ink colour rotation.

The Amstrad User

★ PUBLISHER: The Amstrad User (Australia)
★ YEAR: 1985
★ AUTHOR: Peter Campbell

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Coding Src's » Croco
» Coding Src's » Rainbow-Scape
» Coding Src's » Graphic - Planets (Your Computer)
» Coding Src's » Acid
» Coding Src's » Graphic - Screen Roll Clear (Popular Computing Weekly)
» Coding Src's » Yin und Yang mit BOS (CPC Magazin)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 101 millisecondes et consultée 706 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.