CODINGLISTINGS ★ MUSIKDEMO TRACK|SCHNEIDER MAGAZIN) ★

Musikdemo Track (Schneider Magazin)Coding Listings
★ Ce texte vous est présenté dans sa version originale ★ 
 ★ This text is presented to you in its original version ★ 
 ★ Este texto se presenta en su versión original ★ 
 ★ Dieser Text wird in seiner Originalfassung präsentiert ★ 

Nach dem Programmstart wird die Datei MUSIC.DAT nachgeladen. Dies dauert 1 bis 2 Minuten. Während dieser Zeit wird im Hintergrund die Grafik aufgebaut. Zum eigentlichen Demo ist nicht viel zu sagen. Die Musik ist dreistimmig und enthält als kleinstes Element Sechzehntelnoten. Trotz der Programmierung in Basic blieb noch ein wenig Rechenzeit übrig, um die Grafik ein bißchen zu bewegen. Nach gut acht Minuten beginnt das Lied wieder von vorne. Mit Taste F5 auf dem Zehnerblock läßt sich das Demo unterbrechen und neu starten.

Die Datei MUSIC.DAT wird durch den DATA-Lader erzeugt. Dieser enthält die Musikdaten in komprimierter Form. Das Listing wurde auf 188 DATA-Zeilen gestaucht; ursprünglich umfaßte es 351.

Das Programm ist auf den Fingerschonend-Daten-trägern enthalten.

Andreas Stroiczek , Schneider Magazin

★ PUBLISHER: Schneider Magazin
★ YEAR: 1988
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGUAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTOR: Andreas Stroiczek

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Musikdemo  Track    (Schneider  Magazin)    GERMANDATE: 2020-06-13
DL: 35 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 7Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: NON

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Coding Src's » Country Garden (Computing with the Amstrad)
» Coding Src's » Graphic - Screen Scroller (Popular Computing Weekly)
» Coding Src's » Pattern Generator (Amstrad Action)
» Coding Src's » Carelless Wisper
» Coding Src's » Kaleidoscope (The Amstrad User)
» Coding Src's » Swirl

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 284 millisecondes et consultée 135 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.