★ AMSTRAD CPC ★ SOFTOGRAPHIE ★ MARC CECCHI ★

Marc CecchiGames - Auteurs

Marc Cecchi est âgé de 22 ans et est élève Ingénieur à l'école Centrale de Lyon. De par sa formation, il s'est frotté à la programmation sur mini-ordinateurs avec des langages tels que le Fortran ou le Pascal. De là, le saut vers les micros était facile. « Je me suis mis au Commodore 64 avec déjà l'idée de Mandragore en tête. Je suis un passionné de science fiction et d'aventures fantastiques. Bilbon le Hobbit et le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien comptent parmi mes livres préférés, à côté de Dune de Frank Herbert. Et je suis un amateur de wargames et de jeux de rôles. »

Marc ne cache pas qu'Ultima l'a inspiré pour créer Mandragore. « Je voulais retrouver l'intérêt dUltima sur un jeu de rôle pur, avec les meilleurs graphismes possibles, d'une qualité approchant celle des jeux d'aventures. » Mandragore a été conçu et réalisé en un an. Seul un travail d'équipe a permis un tel délai. « Seul, il aurait fallu y passer deux ou trois ans. La notion d'équipe est très importante pour moi. Nous sommes des amis qui avons travaillé ensemble, chacun dans sa spécialité. Trois graphistes, un musicien, des programmeurs pour aider à la confection des donjons. » Et si Marc n'envisage pas de faire de la programmation ludique son métier, cela ne l'empêche pas d'avoir déjà terminé Mandragore II, et de ne pas manquer de projets.

TILT n°19

CPCRULEZ SEARCH ENGINE ...v6.2

Search by keyword(s):



        
To report a broken link(s) or other technical problem(s) : contact admin
CATEGORYTITLES (2)YEAR
GAMELIST Omega Planète Invisible 1987
GAMELIST Mandragore 1986

 

★ PAYS:

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 108 millisecondes et consultée 1494 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.