APPLICATIONSDIVERS ★ SITUATION GRAPHIQUE DES PLANETES ★

Situation Graphique des Planetes (CPC Revue)Applications Divers
Dans le numéro 11 de CPC le programme CIEL permettait de localiser les constellations (groupement d'étoiles) sur la voûte céleste ; aujourd'hui, nous allons localiser les planètes du système solaire.

Au lancement du programme, quelques définitions astronomiques sont affichées. Ensuite, nous devons préciser à quelle date nous voulons les trouver ; pour ce faire, nous entrerons :

  • le jour sous la forme JJ (Ex.: 15)
  • l'heure sous la forme HH.MN (Ex.: 22.35)
  • le mois sous la forme MM (Ex.: 07)
  • l'année sous la forme AAAA (Ex.: 1986)

L'étape suivante trace à l'écran :

  • l'axe des inclinaisons gradué, de 5 en 5 degrés,
  • l'axe de l'ascension droite, gradué de 0 à 24 heures (0 à 360°),
  • trois sinusoïdes.

La courbe centrale représente l'éclip-tique (trajectoire du soleil pour 365 jours), les deux autres délimitent la bande zodiacale dans laquelle évoluent les planètes. Seul Pluton peut s'en écarter.

NOTE : Les points 0 et 24 de l'axe d'ascension droite se confondent et représentent le point vernal (équinoxe de printemps).

Les sinusoïdes évoluent de :

0 à +30° période du printemps,
+ 30 à 0° période de l'été,
0 à -30° période de l'automne,
-30 à 0° période de l'hiver.

Les échelles étant tracées, les calculs se réalisent et apparaissent dans la bande zodiacale les symboles des différentes planètes. Un tableau en bas à gauche rappelle leur signification.
Le tableau en haut à droite donne l'éphé-méride de chaque planète. Ces valeurs sont utiles aux astronomes amateurs pour pointer leur télescope sur la planète à observer.
Dans le bas de l'écran apparaissent alors les signes du zodiaque. Avis aux amateurs d'astrologie pour toutes interprétations...
Le tracé terminé, vous avez la possibilité de conserver cette page écran sur papier en incluant dans le programme la routine d'impression de votre choix.

NOTES CONCERNANT LE PROGRAMME

Certaines lignes comportent des REM (') ; elles serviront plus tard pour une autre application.
Les lignes 190 à 420 définissent les symboles des planètes et les chiffres verticaux.

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

L'astronomie - R. Caratini - Bordas La pratique de l'astronomie - B. Carbon-neaux - Cédic.
Cosmographie - Maillard & Millet -Hachette (1948)
Guide explo de l'astronomie - Ph. de la Cotardière - Hachette Thème astral sur ORIC - Ph. Guiochon -Micro-Systèmes du 07/84

Cliquez sur l'image pour l'agrandirCliquez sur l'image pour l'agrandir

CPC n°13

★ EDITEUR: CPC Revue
★ ANNÉE: 1986
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: Jacques Vandenberghe

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listings:
» Situation  Graphique  des  Planetes  v1.1    (CPC  Revue)    FRENCHDATE: 2020-04-22
DL: 79 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 9Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: NON

» Situation  Graphique  des  Planetes  v1.1    (CPC  Revue)    LISTING    FRENCHDATE: 2021-02-08
DL: 85 fois
TYPE: text
SIZE: 14Ko

★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Soft Sprites
» Applications » Sprites Logiciels - Graphisto
» Applications » Pro Sprite
» Applications » RSX Sprite / SpriteEditor (CPC Magazin)
» Applications » Editeur de Sprites et Basic Plus (CPC Revue)
» Applications » Spriter v1

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop
Page créée en 259 millisecondes et consultée 1049 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.