APPLICATIONSDIVERSGAMESLIST ★ ETIK-DISK ★

ETIK-DISK
Cliquez sur l'image pour l'agrandirCliquez sur l'image pour l'agrandir

Voici pour tous ceux qui apprécient d'avoir des disquettes étiquetées d'une manière claire, simple et surtout lisible, un programme qui les comblera enfin ! Terminé le temps des étiquettes d'origine maintes fois gommées parce que le contenu avait changé consécutivement à la découverte providentielle (et à un prix souvent prohibitif) d'un lot de 3 de ces disquettes 3" dont nos chers CPC sont si friands !
Que ceux qui, plus prudents, disposent d'un second lecteur en 5" 1/4 les mettent à l'abri d'une tempête malencontreuse en Mer de Chine (ou ailleurs, n'est-ce pas M. Alan SUGAR ?), soient rassurés, je ne les ai pas oubliés ; d'au tant plus que je suis dans ce cas !

Si vous appartenez au petit nombre de possesseurs de lecteurs 3" 1/2, sachez que ce programme nécessitera au minimum la modification de la ligne 12030 (en-tête).

ETIK DISK a été conçu et réalisé sur un CPC 6128 doté d'une imprimante EPSON RX80 F/T ; mais, rassurez vous, il fonctionnera parfaitement sur votre CPC préféré. Quant à l'imprimante, si vous disposez d'une Epson, aucun problème, sinon elle devrait s'adapter aux codes de contrôle fort peu nombreux et au demeurant tous commentés de ce programme... Si ce n'était pas le cas, il vous serait très simple de les modifier afin d'assurer la compatibilité.

Il vous faudra alimenter votre imprimante en bande-étiquettes ; celles-ci sont du format 102-24 mm (1 de front), et contiennent 6 lignes de 41 caractères ramenés à 40 pour le standard 5" 1 /4 et à 28 pour le standard 3". Pour ce der nier, il faudra redécouper les bords afin de ramener la longueur à 72 mm à l'aide d'un simple cutter (ce format n'existant pas à ma connaissance en étiquettes). ETIK DISK a été réalisé entièrement en Basic sous forme modulaire ; ce qui ouvre la porte à toutes les personnalisations possibles. Son "look" profession nel et sa facilité d'utilisation en font un outil très agréable à utiliser.

LE MENU

Pour une plus grande clarté, un ordinogramme met en lumière (figure 1 ) le plan d'utilisation d'ETIK-DISK...

Dès le lancement, le programme va contrôler (module 16) que votre impn mante est bien connectée. La ligne 16040 n'a d'autre effet que de maintenir l'affichage de la ligne de service 16030 tant que l'imprimante n'est pas en position "READY".

L'imprimante connectée, un très beau menu (si, si...) apparaît et vous propose 6 options avec un titre, ô miracle, écrit avec des caractères du format du mode

1 alors que vous êtes en mode 2 ! Petite astuce réalisée par les lignes 15100 à 15210 qui créent des symboles à vocation de demi-lettres... élémentaire...

Première option
Standard Disquette (F1)

Vous devrez passer par cette option au moins une fois après le lancement du programme si vous désirez éditer la moindre étiquette.

Deuxième option
Etiquettes vierges (F2)

En effet, vous devez pouvoir obtenir des étiquettes dont vous compléterez ultérieurement les rubriques au feutre (stylo à bille déconseillé pour les supports magnétiques), afin de ne pas être obligé de recharger à chaque fois votre imprimante en étiquettes.

Après avoir sélectionné F1, un message de service vous indique que vous pouvez passer à l'impression (F2).

Si vous n'avez pas, au préalable, sélectionné F1 au menu princpal, vous vous y rendrez automatiquement avant toute autre opération (de même pour F3 et F4 du menu principal).

Troisième option
Etiquette AV.TEXTE (F3)

C'est en fait l'option la plus importante. Vous allez entrer ici le texte de vos étiquettes. Ce dernier proprement dit, tient en 4 lignes que vous devez entrer une à une (centrage oblige). Si la chaîne entrée tient sur la moitié de la ligne, vous aurez la possibilité de sélectionner une impression en double largeur pour cette ligne, ce qui est très utile pour les titres de vos chères petites disquettes...

A la fin de l'entrée des 4 lignes, vous aurez le temps de souffler un peu si vous avez sélectionné des lignes en double-largeur (mais évitez la cigarette, les disquettes n'appréciant pas toujours la fumée !). ETIK-DISK va reproduire le cadre "texte" tel qu'il sera imprimé... A cet effet, il va emprunter le module 21 (Zoom) qui analyse pixel par pixel chaque ligne en double-largeur, le charge en mémoire dans le champ &3000, le redessine en double-largeur et éventuellement restaure le pointillé de l'étiquette si elle est pour un standard 3" !

Une fois ce petit travail achevé, il ne vous restera qu'à remplir le cadre "en-tête" en suivant les messages de service, puis éventuellement provoquer l'impression (F2) si vous êtes satisfait.

Quatrième option
Impression (F4)

La sélection F4 provoquera l'impression des dernières chaînes entrées dans le dernier standard sélectionné.

Cinquième option
Edition lecteur (F5)

Lorsque l'on édite des étiquettes pour des disquettes, il peut être utile de se remémorer le contenu de celles-ci sans sortir du programme et ce, quel que soit le lecteur. Toutefois, il est à noter que le lecteur courant redeviendra le "A" à la fin de chaque opération, même si vous avez édité le catalogue du lecteur "B".

Sixième option
Fin (F6)

Cette option réinitialise votre imprimante et envoie un reset sur votre CPC adoré qui l'a bien mérité !

POUR COMMENCER

Je vous conseille d'entrer et de lancer les lignes 15030 à 14090 qui vont vous fournir les caractères suivants :

à touche 26
° touche 17
ç touche 22
é touche 17 + SHIFT
ù touche 27 + SHIFT
è touche 19 + SHIFT

Ensuite, vous pourrez sauvegarder ce micro programme pour le recharger plus tard par un "MERGE" afin de l'ajouter à vos propres programmes.

LE LISTING

Lignes 10 à 999 : Initialisations.
Lignes 1000 à 1999 : Menu principal et aiguillages.
Lignes 2000 à 2999 : Sélection standard disquettes.
Lignes 3000 à 3999 : Sélection étiquettes vierges.
Lignes 4000 à 4999 : Sélection étiquettes av. texte.
Lignes 5000 à 5999 : Impression.
Lignes 6000 à 6999 : Edition catalogue disquette.
Lignes 7000 à 7999 : Fin du programme et réinitialisations.
Lignes 8000 à 13999 : Création étiquettes vidéo et rubriques.
Lignes 14000 à 14999 : Edition message double-largeur.
Lignes 15000 à 15999 : Matrices de redéfinition des caractères.
Lignes 16000 à 16999 : Ordre de connexion imprimante.
Lignes 17000 à 19999 : Tracé des grilles des menus.
Lignes 20000 à 20999 : Création du titre.
Lignes 2100 à 21180 : Zoom. Grossissement des caractères.

CPC n°12

★ EDITEUR: CPC Revue
★ ANNÉE: 1986
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: Michel Émeriau

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Type-in/Listing:
» Etik-Disk  v3.E  FRENCHDATE: 2014-10-28
DL: 45 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 26Ko
NOTE: Dump by hERMOL ; 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » PowerSpell
» Applications » Xen Plus (Popular Computing Weekly)
» Applications » Voyeur Cat
» Applications » Micrologic - If
» Applications » The Humour File volume 1
» Applications » Azerty

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 128 millisecondes et consultée 744 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.