APPLICATIONSDIVERS ★ TRACE C/TRACE COURBES (c) BERTRAND JOUIN ★

Trace Courbes|CPC Infos)Applications Divers

TRACE-C, comme son nom l'indique permet de tracer des courbes définies par l'utilisateur. Ces courbes peuvent être représentées soit en coordonnées rectangulaires soit en coordonnées polaires.

De ce fait, Trace-C gère 4 pages graphiques, totalement indépendantes (Coordonnées, Fonction, Ensemble de définition). De plus. Je crois que TRACE-C est le seul programme BASIC, entièrement géré par menus déroulants!

Mais commençons par le commencement : pour choisir une option. Il suffit de se déplacer avec les touches fléchées haut et bas, et de valider avec la touche RETURN (ou ENTER). TRACE-C possède 4 pages graphiques distinctes :
2 pages graphiques en coordonnée rectangulaire (coordonnée X, Y) - et 2 pages graphiques en coordonnée polaire (coordonnée a,t) Ces 4 pages graphiques sont complètement Indépendantes les unes des autres. Passons à la description de chaque partie :
 

    • Exécution de la fonction : trace la fonction graphique. Après avoir choisi l'écran ainsi que la ou les fonctions, on choisit celle-ci en validant avec la touche RETURN (Il apparaît un petit signe qui signifie que la fonction est sélectionnée) et on passe au traçage en allant sur FIN. Lors du traçage, toute pression sur la touche TAB permet de stopper l'exécution de la fonction. En Haut de la page graphique apparaît un menu :
Les flèches permettent de déplacer le repère d'un certain nombre de graduations (modifiable dans le menu Options (Décalage). Les touches -,+ permettent de faire un zoom. La touche P permet d'afficher un curseur qui se déplace grâce aux flèches. Les coordonnées du point en X et en Y s'affichent au bas de l'écran. SI l'on presse la touche TAB, le déplacement se fait plus rapidement (et par une autre pression, on retourne au déplacement normal). Ici aussi, si l'on appuie sur les touches + et -, Il y a un zoom, et un recentrage de l'écran sur le point.

Si on appuie sur la touche RETURN, on revient au menu précédent. La touche Z permet de faire un zoom boîte, cette option fonctionne de la même manière que l'option P sauf qu'il suffit d'appuyer sur ESPACE pour positionner les coins de la fenêtre. Revenons au premier menu (les flèches, zoom, point, zoom boîte). Il suffit d'appuyer sur RETURN pour revenir au menu principal, et sur TAB pour passer au traçage de la fonction suivante (s'il y en a une).
 

  • Introduction do la fonction, permet d'Introduire une nouvelle fonction. Il faut choisir la page graphique, et aussi l'emplacement de la nouvelle fonction.
Cette fonction doit être en fonction de X (exp. : sin(X)), si on a choisi une page graphique en coordonnées rectangulaires , ou en fonction de t (exp. : sln(t)), si on a choisi une page graphique en coordonnées polaires.

On valide l'emplacement par la touche RETURN, et l'on tape la fonction (attention aux fautes de syntaxe, elle est identique à celle du BASIC. ). Lorsque l'on a fini d'introduire la ou les fonctions, on va sur FIN et l'on valide. Un petit peu de patience et l'on retourne dans le menu principal.
 

  • Impression de la fonction, permet l'Impression de la fonction.
Il faut encore choisir la page graphique désirée et aussi la densité de l'Impression. Préparez l'imprimante et appuyez sur une touche quelconque 
  • Ensemble de définition, permet de définir l'ensemble de définition pour chaque page graphique. X minimum : définit le plus petit X affichable (par exp. : si X minimum = -1, alors toutes les coordonnées inférieures à -1, ne pourront pas être affichées (de même pour le reste des coordonnées)). Il est aussi possible de définir la valeur de chaque graduation en X et en Y. De plus, pour les coordonnées polaires. Il est possible de définir l'ensemble de définition des angles.
Exemple en coordonnées rectangulaires : entrer la fonction F(x)= sin(x) (dans Introduction de la fonction) ensuite aller dans Ensemble de définitions et entrer (de la même manière que Introduction de la fonction):
  • X minimum ___________ :-720

  • X maximum ___________ : 720

  • graduation X ________ : 90

  • Y minimum ___________ :-1.5

  • Y maximum,___________ : 1.5

  • graduation Y_________ : 1

et visualiser le résultat dans Exécution de la fonction

  • Options, permet de définir différentes options lors du tracé de courbe. Il fonctionne sur le même principe que l'ensemble de définition.
  • Décalage permet de définir le nombre de graduation pour déplacer le repère lors du traçage de courbe (avec les flèches).
  • Facteur d'agrandissement permet de déterminer le facteur du zoom (avec les touches +,-)
  • Ligne, Point, permet si l'option Ligne est sélectionnée (affichage d'un petit caractère) le traçage de la courbe, en une suite de lignes, ou si l'option Point est sélectionnée, point par point.
  • Pas Infos, Infos, permet lors du traçage, l'Impression de toutes les coordonnées des points, si l'option Infos est sélectionnée.

Bonnes Courbes !!

Cliquez sur l'image pour l'agrandirCliquez sur l'image pour l'agrandir

Trace C: Trace Courbe

CPCINFOS n°51

★ EDITEUR: CPCINFOS
★ ANNÉE: 19XX
★ CONFIG: 64K (BASIC 1.1)
★ LANGAGE:
★ LICENCE: LISTING
★ AUTEUR: BERTRAND JOUIN

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

File:
» Trace  C    FRENCHDATE: 2013-09-03
DL: 31 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 54Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Fonctions
» Applications » Underline (Amstrad Computer User)
» Applications » Disc Label
» Applications » Heizungsoptimierung (CPC Amstrad International)
» Applications » Calendar Maker (Amstrad Action)
» Applications » Integral Calculations

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.7-desktop/cache
Page créée en 072 millisecondes et consultée 938 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.